• Israël : la bénédiction pour les nations ou le suicide du monde entier par le Boycott ? - Paracha Lech Lecha

    « Lech lecha » est un jeu de mots qui signifie soit « va, toi » soit « va, va ». Cette expression est utilisée pour mettre l'accent sur le sacrifice personnel qu'implique le fait d'aller quelque part pour obéir à Dieu. - Genèse 12.1 à Genèse 17.27

    Cette paracha est évidemment, une fois encore, telle une véritable caverne remplie de toutes sortes de joyaux d’enseignements prodigieux. Regardons ensemble un de ces splendides joyaux au travers des glorieuses promesses que Dieu a faites à Abraham et dont nous pouvons aujourd’hui pleinement constater l’accomplissement.

     
     

    informaique-intel-israelC’est ici un article majeur qui permettra nous l’espérons et par la grâce à Dieu, de briser définitivement quelques mensonges au sujet d’Israël et permettre ainsi à tous ceux qui ont un coeur pour la Vérité, de découvrir l’inimaginable bénédiction d’Israël envers les nations du monde entier, des choses cachées depuis trop longtemps aux yeux de beaucoup mais maintenant révélées à la face du monde conformément aux prophéties millénaires dont la véracité est pleinement prouvée aujourd’hui.

    Dans cette paracha, nous voyons apparaître pour la première fois sur le devant de la scène le personnage d’Abraham, le père de la foi à partir duquel naîtra le peuple d’Israël. Nous y voyons les glorieuses promesses que Dieu lui fit, promesses prophétiques merveilleuses faites il y a près de 3500 ans, promesses que cet article tachera d’analyser afin de démontrer la véracité, l’authenticité et l’accomplissement de la Parole du seul vrai Dieu.

    Resituons brièvement le contexte : A une époque ou l’idolâtrie régnait, Dieu a vu un homme qui n’avait rien de commun avec ceux de sa génération et avec qui il décidera de traiter une alliance éternelle en faisant sortir de lui un peuple bénit dont une des missions sera d’apporter la bénédiction et la délivrance (Guéoula en hébreu) au monde entier.

    Selon ce qu’enseigne la Torah Orale, Abraham naquit dans une famille et une société idolâtre. Son père Terah, étaitAbrams appel vendeur d’idoles et tenait un petit magasin d’idoles. Abraham méditait sur toutes ses idoles, sur le soleil, la lune et la nature et en arriva à la conclusion qu’il ne pouvait y avoir qu’un seul vrai Dieu qui gouverne les cieux et la terre. Cette conviction fut si profonde et ancrée dans son coeur qu’il n’hésitait pas à proclamer à toute l’humanité : «  Sachez, habitants de la terre, c’est Hachem (D.ieu) le créateur de l’univers c’est à Lui que le monde appartient Il n’y a point d’autre, Il est UN  ». A cette époque, le Roi Nimrod, furieux de voir la société idolâtre sur laquelle il régnait être déstabiliser par la foi d’Abraham, le condamna à la fournaise de feu afin de montrer à tout son peuple qu’il n’y avait pas plus fort que le dieu « feu ». Mais Dieu refroidi le feu de la fournaise, délivra Abraham, la nouvelle parcourut le monde de l’époque et ainsi, beaucoup se joignirent à Abraham et devinrent ses disciples et se convertirent à la foi dans le Dieu unique et véritable.

    Puis vient un temps où Dieu l’appela à sa mission et voici ce que Dieu prophétisa sur sa vie, comme nous le montre le début de la paracha, en Genèse 12 : 2-3 :

    « Je ferai de toi une grande nation, et je te bénirai; je rendrai ton nom grand,

    et tu seras une source de bénédiction.

    Je bénirai ceux qui te béniront, et je maudirai ceux qui te maudiront;

    et toutes les familles de la terre seront bénies en toi. »

    Regardons donc ensemble la réalisation de ces glorieuses prophéties et renversons maintenant toute les forteresses de mensonges qui aimeraient s’élever contre la Vérité divine afin de montrer que le Dieu, le Dieu d’Abraham, est le seul véritable Dieu, qu’il est au contrôle d’absolument tout et que Sa Parole s’accompli toujours !

    Le succès Surnaturel du peuple d’Israël

    Bien que parfaitement lié, ce succès peut se diviser en deux catégories : celui émanant directement des Saintes-Ecritures et celui émanant du peuple sorti d’Abraham, un peuple attaché à ces Saintes-Écritures « qui leur ont été confiés et qui leur appartiennent » (Romains 3.2, Romains 9.4)

    Les meilleures preuves de la valeur éternelle de la Torah(Bible) sont des preuves d’ordre historique.

    Son influence est sans commune mesure à tel point que même la structure de notre organisation temporelle provient de la Bible.

    Dès le commencement, Dieu définit une semaine comme ayant 7 jours. Il y a plus de 2500 ans, les psaumes de David rappellent que Dieu a créé la lune aussi pour marquer les temps : « Il a fait la lune pour marquer les temps »(Psaumes 10.19). Dieu nous rappelle évidemment cette vérité dès le commencement de la création : « Qu’il y ait des luminaires dans l’espace des cieux pour séparer le jour de la nuit. Ils serviront de signes et définiront les fêtes, les jours et les années » (Genèse 1.14, traduction basée sur les sources juives traditionnelles)

    Et que dire de ce Juif nommé Yéshoua ayant marqué le calendrier de milliards de personnes : on dit av et ap J.-C.

    La Torah (Pentateuque ou les 5 livres de Moïse de Genèse à Deutéronome) est le fondement de plusieurs religions, notamment le christianisme et l’Islam, parmi lesquelles la religion source : le judaïsme. Les cinq premiers livres de la Bible hébraïque sont appelés La Torah, ce qui signifie « enseignement, instruction de Dieu » : On y trouve la Loi du Dieu éternel et créateur.

    Près de 5 Milliards de personnes tirent leurs pratiques religieuses et leur mode de vie de la Torah conformément aux promesses faites à Abraham.

    Evidemment, toutes les dérives en découlant (inquisition catholique ou Djihad islamiste) n’ont rien à voir avec la Torah mais ne sont que les tristes déformations de certains textes pour justifier la soif de haine et de sang d’une multitude d’hommes corrompus d’entendement qui auront à rendre compte pour tout le mal qu’ils ont fait à la face du ciel. Tous ces assassins et ces méchants n’avaient pas besoin de la Bible pour satisfaire leur haine : un autre livre aurait fait l’affaire mais le diable étant rusé, il a évidemment choisi le livre de Dieu.

    La Loi de Moïse inscrite dans les 5 premiers livres de la Bible, établit des règles morales et spirituelles qui ont inspiré positivement à tous les niveaux les sociétés du monde entier (Hôpitaux, santé, justice etc). Simple exemple parmi une infinité : la représentation et le contenu de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen se sont largement inspirés des Tables de la Loi, gravées par le doigt de Dieu et reçues par Moïse. La plus part des hôpitaux et autres systèmes d’orphelinats émanent aussi de l’influence positive de la Bible, tout comme l’abolition de l’esclavage etc.

    Regardons un exemple parmi tant d’autre de l’influence positive et salvatrice du Livre des livres :

    Une ordonnance de la loi de Moïse aurait pu changer la vie de l’humanité si elle avait été appliquée :

    Pendant la quasi-totalité de l’histoire humaine, l’existence des microbes et la réalité biologique de la contagion ont ététorah loi fils intelligent des facteurs totalement inconnus, ce qui a laissé libre court à de terribles épidémies et provoqués des hécatombes. Des millions de femmes sont mortes en couches par méconnaissance des règles élémentaires d’hygiènes. Il a fallu attendre le 19 eme siècle pour qu’un médecin autrichien, Ignace SEMMELWEISS (1847) découvre que le fait de se laver les mains après avoir pratiqué l’autopsie d’un cadavre réduisait drastiquement la mortalité des femmes qu’il accouchait, un taux de mortalités divisé par 14. En 1878, Louis Pasteur découvrir l’origine des maladies infectieuses et ce n’est qu’au 20ème siècle que la relation entre la mort et les infections fut mises en évidence par le professeur Hyacinthe VINCENT du collège de France. Pourtant, depuis plus de 3500 ans, la Bible portait des prescriptions très claires :

    « Quiconque touchera un corps mort sera impur » ; « Il lavera ses vêtements et se baignera dans l’eau » ; « Tout ce qu’il touchera sera souillée » ; « Celui qui ne se purifiera pas sera exclu » (Lévitique 11 et 21, Nombres 19).

    Regardez une autre loi divine donnée à Moïse qui fut une source considérable de bénédiction :

    Lorsqu’un cas de lèpre était détecté, il devait y avoir une observation clinique de la lésion, son apparence, la présence ou non de poil jaunâtre et grêle, son rapport avec la peau environnante ainsi que sa progression dans le temps. Selon le diagnostic, l’homme était déclaré impur et séparé de la communauté. Alors qu’au 13ème siècle, on comptait encore 19 000 léproseries en Europe, L’Eglise décida au 14ème siècle d’appliquer les principes de la loi divine donnée à Moïse concernant la lèpre (dommage qu’elle n’ait pas continué pour le reste) : Identification de la maladie, isolement total de la personne malade, destruction par le feu des vêtements et objets souillés.

    Le résultat fut spectaculaire et la maladie fut totalement erradiquée épargnant des milliers de vies. Ce même principe fut mis en ouvre lors de certaines épidémies de pestes avec les mêmes résultats.

    Ce qui est réellement stupéfiant est qu’à l’époque de Moïse, ces notions étaient totalement inconnues. Outre la protection physique et sanitaire, chaque loi de Dieu, la plus petite et parfois étrange soit-elle, possède aussi des impacts et des influences spirituelles. Oh, si l’Église, qu’elle soit catholique ou protestante, avait décidé d’abandonner l’ensemble des faux enseignements pour suivre tout simplement la Torah de Dieu (Loi de Moïse) exactement à l’instar de ces hommes agréables à l’Eternel qui nous ont montré l’exemple : les prophètes, les nombreux sages d’Israël, les premiers disciples et apôtres du Messie Yéshoua (Jésus) et le Maître lui même qui observait parfaitement la Torah de son Père ! Le monde se porterait dans une parfaite santé physique et spirituelle ! Mais l’orgueil, l’égoïsme, la gloire personnelle, la désobéissance et l’incrédulité l’ont malheureusement emporté, une fois encore !

    Regardons maintenant plus en détail la bénédiction provenant du peuple de ce livre Saint, conformément aux promesses faites à Abraham :

    Dans un article intitulé « Israël et la guérison des nations », Luc Henrist nous rappelle quelques importantes vérités :

    Dès le commencement, Dieu nous met en garde quant à notre attitude envers Israël et le peuple juif (Genèse 12 :3) : « Je bénirai ceux qui te béniront mais je maudirai celui qui te maudira » De plus, Dieu dit clairement et plusieurs fois à Abraham : « Toutes les nations (goyimes) de la terre seront bénies en toi ».

    Layout 1Mais qu’en est-il du peuple Juif aujourd’hui ? Est-il véritablement une bénédiction pour tous les peuples de la terre, comme Dieu avait dit qu’il le serait ? Si on regarde d’un point de vue purement médical et scientifique, il est bien connu que les meilleurs médecins et chirurgiens sont Juifs ! D’autre part, pratiquement un quart de tous les prix Nobels dans le monde ont été décernés à des Juifs. Israël est à la pointe du progrès dans le domaine médical et pharmaceutique, notamment dans le domaine des médicaments génériques produits par la firme TEVA qui permet de se soigner à moindre frais. Et puis, Israël est un instrument pour soulager les douleurs et trouver des remèdes aux maladies. Je ne vous citerai que quelques exemples :

    – La société israélienne Insightec a découvert une méthode pour faire des interventions chirurgicales sans devoir ouvrir le patient mais en utilisant des ultrasons et la résonance magnétique pour opérer.

    – Le Dr. Amit Goffer, un israélien quadraplégique est parvenu à mettre au point une espèce de combinaison qui sert de squelette externe et qui permet de faire marcher à nouveau des personnes qui étaient handicapées.

    – La Professeur Marta Weinstock-Rosin de l’Université Hébraïque, une survivante de la Shoah, est en train de finaliser un médicament nommé Exelon et qui ralentirait les lésions au cerveau des personnes atteintes par la maladie de Parkinson et d’Alzheimer.

     – Israël vient de développer un « casque flexible ». C’est le premier outil d’évaluation de neurones fonctionnels du monde, destiné à visualiser de graves traumatismes et troubles du cerveau, et approuvé par la FDA. La technologie, selon OurCrowd, serait une énorme percée pour atténuer les blessures sportives, promouvoir la recherche sur le cerveau et changer la vie de deux milliards de personnes dans le monde, vivant avec des troubles du cerveau.

    – La société biomédicale israélienne qui a lancé l’application de la cryoablation (un processus qui utilise un froid extrême pour geler et détruire les tissus malades) en tant que traitement pour des tumeurs bénignes du sein (fibroadénomes), a l’intention de développer sa technologie pour le traitement du cancer du poumon, avec un nouvel essai clinique.

    – Une étude menée conjointement par les Prof. Nir Peled de la Faculté de Médecine de l’Université de Tel-Aviv, Hossam Haick du Technion et Fred Hirsch de l’Ecole de Médecine de l’Université de Denver-Colorado, a permis de détecter avec précision le plus mortel des cancers, grâce à un capteur d’haleine, le NaNose. Les tumeurs du poumon produisent des substances chimiques appelées composés organiques volatiles (VOC) qui s’évaporent facilement dans l’air et présentent un profil olfactif caractéristique. Le NaNose mis au point par le Prof Haick est une nanopuce extrêmement sensible, qui détecte “la signature” particulière des VOC dans l’air expiré. “Plus la tumeur est grosse, plus la signature olfactive est forte. De plus, non seulement les cellules cancéreuses possèdent une odeur ou “signature” différente et spécifique, mais, contre toute attente, il a même été possible de spécifier les divers sous-types de la maladie et son stade d’avancement” dit le Prof. Peled.

    – Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) 347 millions de personnes à travers le monde souffrent de diabète, et ce nombre pourrait être près de 600 millions en 2035. A ce jour, la seule manière de traiter la maladie par injection est l’insuline. Mais une société médicale israélienne, Oramed, basée à Tel Aviv, s’est lancée dans la recherche d’une pilule à l’insuline, ce qui pourrait rendre plus facile pour les personnes souffrantes de commencer un traitement précoce, ralentir la progression de la maladie.

    Ainsi, au travers d’Israël, nous voyons non seulement la bénédiction apportée aux nations mais beaucoup de Paroles de l’Ecriture deviennent d’autant plus vivantes. Comme le rappelle Luc Henrist : « un des noms de Dieu est « Adonaï Roféh » Littéralement : « Le Seigneur ton médecin ».  On trouve ce passage dans Exode 15 :26 : « je ne te frapperai d’aucune des maladies dont j’ai frappé les Egyptiens, car je suis l’Eternel, Celui qui te guérit.» Donc, on voit que déjà à l’époque de l’Exode de l’Egypte, Dieu s’identifie en tant que Celui qui te guérit pour Son peuple! On le voit aussi à l’époque du Roi David, lorsqu’il déclare : « O mon âme, bénis l’Eternel… Car c’est LUI qui pardonne toutes tes fautes, qui guérit toutes tes maladies. » (Psaume 103 :3) Et puis Dieu promet aussi, à travers le prophète Malachie (3 :20) que «… pour vous qui craignez Mon Nom, le Soleil de justice se lèvera, et la guérison sera sous Ses ailes ! » Quelle promesse extraordinaire accomplie principalement à travers Yéshoua (Jésus). »

    Le juif Yéshoua (Jésus) qui prêchait le coeur de la Torah à tout homme, a inspiré d’innombrables personnes. Ces personnes ont apporté avec beauté, des bienfaits immenses à l’humanité. Quelques exemples :

    Georges Müller, ce pasteur à l’origine de dizaines de milliers d’orphelinats dans le monde, William Booth, cet autre pasteur à l’origine de l’armée du Salut implantée dans plus de 120 pays avec près de 2,5 millions de personnes bénévoles au service de la santé, de l’enseignement, de l’aide sociale (sinistrés, réfugiés etc). Parlons aussi d’Henri Dunant, chrétien authentique ayant fondé la Croix Rouge, qui rappelons-le, est une des plus grandes organisations humanitaires au monde impactant et aidant les peuples souffrants de dizaines et de dizaines de pays dans le monde et la liste est loin d’être exhaustive.

    Tout cela grâce au message du Sauveur du monde Yéshoua(Jésus-Christ), un message fidèle à la Torah ayant bouleversé la vie de milliards de personnes. Ceci est à méditer car les nombreuses horreurs émanant du catholicisme ont été perpétrées par des personnes qui n’ont jamais suivi le message de la Bible. Ils avaient juste le nom de Chrétien mais n’en étaient pas : les ténèbres agissaient en eux en portant le nom de chrétien afin de salir toujours plus l’image de Dieu.

    Mais ce n’est pas tout. Maintenant que la nation juive vient de renaître de ses cendres depuis 1948 et que le peuple du Livre des livres est en train de se rassembler sur sa terre (il y a peu, encore 400 juifs de la banlieue parisienne sont partis en Israël en l’espace d’un week-end dans le cadre de leur Alya(retour)), une prospérité et un succès hors du commun viennent témoigner du caractère prophétique et divin de ce peuple.

    Regardez ce que dite le site « Tribune Juive » :

    « Richard Lynn, professeur émérite de psychologie à l’Université d’Ulster et auteur d’une douzaine de livres, a publié, ilInnovative-Companies-in-Israel modif y a deux ans, un ouvrage original intitulé « Le Peuple Élu, Etude de l’Intelligence et des Capacités des Juifs ». Pour ce faire, Lynn examina d’abord les résultats des tests de QI des Juifs dans plusieurs pays y inclus les Etats-Unis. Il consulta ensuite les listes des lauréats du prix Nobel, depuis leur création, il y a un plus d’un siècle. Il en arriva à la conclusion que 22% de tous les lauréats étaient ou bien complètement ou partiellement d’origine juive.

    Etant donné le fait que les Juifs ne comptent que 14 millions, ou 0,2 % de la population mondiale (7 milliards), il remarque alors que la proportion des lauréats juifs est tout à fait extraordinaire. En effet, 194 prix Nobel, sur un total de 871, ont été attribués à des lauréats d’origine juive.

    La liste suivante nous donne les chiffres pour chacune des catégories :

    Physiologie et Médecine : 55 sur 204, soit 26,5 % des lauréats sont juifs.

    Science Economique : 29 sur 69 , soit 41% des prix attribués.

    Physique : 52 sur 193, soit 26% des prix attribués dans cette catégorie.

    Chimie : 36 sur 160 soit 22% des prix de cette catégorie (dont trois en 2013)

    Littérature : 12 sur 108, soit 11% du total.

    Paix : 9 sur 101, soit 9% des lauréats de cette catégorie.

    Aux Etats-Unis (si nous laissons de côté les prix de la Paix – qui ne sont pas scientifiques) : 67 lauréats sont juifs, soit 32% de tous les lauréats américains. C’est probablement la raison pour laquelle tant de gens sont perplexes et qu’ils n’arrivent pas à comprendre la destinée paradoxale du peuple juif.

    Après que les Juifs ont été accusés du crime de déicide et qu’ils ont été « rejetés » par Dieu, selon les enseignements des Pères de l’Église, bien des Chrétiens ne peuvent comprendre pourquoi ils sont si favorisés par la Providence. Il en est de même pour les adeptes de l’Islam qui se demandent pourquoi ceux qui ont refusé d’accepter la révélation suprême de leur prophète, sont aujourd’hui mieux éduqués et vivent une meilleure vie que ceux qui suivent fidèlement les enseignements de leur religion.

    Nous sommes confrontés à des faits tout à fait paradoxaux qui ne peuvent être expliqués d’aucune manière rationnelle et conforme aux données scientifiques de notre temps. En effet, alors que les détracteurs du peuple juif, comme Richard Wagner et Adolf Hitler, considéraient les Juifs comme un peuple inférieur et des parias de l’humanité, ils assument aujourd’hui une place d’honneur parmi les scientifiques et les humanistes de notre temps.

    Une fois de plus, le mystère d’Israël semble échapper aux lois de l’histoire. Nous ne sommes pas loin des prédictions des prophètes bibliques qui avaient annoncé que le peuple de l’Alliance réaliserait un jour la plénitude de sa vocation spirituelle. »

    Source : http://www.tribunejuive.info/societe/les-laureats-juifs-du-prix-nobel

    Le site Dreuz.info fait aussi remarquer des choses intéressantes :

    « Sur un milliard deux cent millions de musulmans, pas un seul n’a encore remporté de prix Nobel en 2013, c’est vous dire le contraste qu’il existe entre par exemple, un peuple qui se prétend élu de Dieu avec le Coran et le peuple juif qui démontre sans forcer son caractère divin. C’est une constante : avec 4 prix Nobel chez les musulmans en tout et pour tout depuis que le prix existe (en laissant de côté le prix politique, le Nobel de la Paix), les juifs sont loin devant. Force est de constater qu’ils ne font rien pour enrayer l’antisémitisme. Ils en sont même largement responsables.

    Autre exemple : Oser rafler 6 des 8 prix décernés – pour le moment – dans la cuvée 2013 (dont 2 à des israéliens, minuscule pays de 6 millions de juifs sur 8 millions d’habitants), ils voudraient titiller la jalousie qui est le moteur de l’antisémite, ils ne feraient pas différemment. Quand on ne représente que 0.2% de la population mondiale, on fait profil bas. On n’accumule pas, année après année depuis 1905, 22% des 862 prix Nobel, chiffre qui s’accélère depuis la re-création d’Israël. On ne s’offre pas 11 prix Nobel israéliens, le chiffre le plus élevé au monde par habitant, sans s’attirer les foudres des universitaires qui s’empresseront de décréter de nouveaux boycott académiques, et trouveront ensuite de bonnes raisons pour l’avoir fait. Incorrigibles juifs, « peuple d’élite, sûr de lui-même et dominateur » (De Gaulle)

    PS: lorsqu’un pays gagne une coupe du monde, un prix Eurovision, il fait la fête et s’en félicite. Lorsque les Juifs accumulent prix Nobel sur prix Nobel, il leur est demandé de ne pas fanfaronner, de ne pas en faire trop. Mais il existera toujours des sales juifs dans mon genre pour ne pas se laisser définir par les autres. »

    Source  Dreuz.info

    Agriculture-Israel-modifMais ce n’est pas tout. Israël s’est forgé une réputation dans le monde entier grâce à sa capacité de transformer la terre stérile du désert en une terre arable et fertile. Israël, hier encore terre infertile et aride, aujourd’hui jardin florissant. Hier encore désert  hostile aujourd’hui  terre féconde. Hier encore terre ingrate dépourvue de richesses, aujourd’hui nation start-up. Hier encore pays  précaire aujourd’hui  plaque-tournante économique performante. Il y a  66 ans seulement, naissait l’Etat d’Israël, dans les affres de la  douleur mais aussi dans l’espérance d’une vie meilleure. Que de chemin parcouru en à peine  66 ans, que de sueur versée, que de défis relevés, que d’ingéniosité,   pour faire de ce pays une oasis de verdure et de modernité,  de ce désert,  un jardin-  modèle,  un laboratoire d’innovations et de progrès, une pépinière de cerveaux, un réservoir d’inventions  et de technologies,  un vivier de prouesses scientifiques et médicales,  pour le bienfait de l’humanité toute entière. Que de larmes et de sang,  que de sacrifices  pour  faire vivre et survivre ce pays et en faire  un havre de démocratie au milieu d’un  Moyen-Orient  hostile, un ilot de stabilité au milieu d’un océan de tourmentes. Israël, ou désormais attractivité rime avec vitalité,  dynamisme avec modernisme,  et humanité  avec solidarité. Oui car  au-delà de toute cette réussite, ce dont  Israël  peut être fier, c’est de sa main tendue à ceux qui souffrent et aux déshérités  et ce, sans distinction de race, de  nationalité ou de religion,  que ce soit en soignant dans ses hôpitaux,  blessés ou malades, en  portant secours aux victimes de catastrophes,  ou en offrant son savoir-faire aux pays émergeants.

    Ce succès incroyable d’Israël a aussi précisément été annoncé par les prophètes d’Israël dont les écrits vieux de plus de 2500 ans sont disponibles pour chacun dans la Bible !

    Et que dire de la majeure partie des proverbes et dictons populaires, de nos expressions quotidiennes ? Elles sont aussi issues de la Torah !

    « La paille et la poutre », « rien de nouveau sous le soleil », « jeter la première pierre », « qui va à la chasse perd sa place », « Un colosse aux pieds d’argile », « Baisser les bras », « rendre à César ce qui est à César », « à chaque jour suffit sa peine » (Matthieu 6, 34) ou encore « Nul n’est prophète en son pays », « S’en laver les mains », « Pleurer comme une Madeleine » etc etc.

    Mais aussi : Des films à grand succès comme « le monde de Narnia », « le Seigneur des anneaux », « Matrix » ou encore le film « 300 », tirent tous leur trame et leur scénario de la Bible.

    La liste semble interminable mais n’est-il pas dit : Toutes les nations seront bénis en toi et encore : lumière des nations ?

    PETIT RAPPEL POUR LES BOYCOTTEURS :

    israel invention innovationIsraël est grand comme trois départements français et représente moins d’un millième de la population mondiale et pourtant, le confort moderne est en partie dû à Israël. Les appels au Boycott laissent un large sourire aux coins des lèvres pour celui qui sait un peu plus en profondeur l’importance des inventions israéliennes dans la culture moderne. A commencer par notre ordinateur : les puces Intel dont le Centrino si pratique pour les portables et la wifi, Motorola, les modems, le vôtre, celui grâce auquel vous lisez cet article, ICQ à la base d’AIM, MSN et toutes les messageries permettant les chats, vos téléphones portables ONT TOUS ÉTÉ CONCUS EN ISRAEL, Intel, Facebook, Téléphone cellulaire, clés Usb, agriculture, tomate cerise etc. Alors pour ceux qui boycottent, un bref rappelle non exhaustif :

    Israël est au coeur des innovations mondiales. Si vous voulez boycotter Israël, comme un grand nombre d’ignorants en France et en Europe, vous boycottez votre propre monde :

    – Plus de scanners ni d’IRM

    – Plus de traitement de votre Maladie de Parkinson.

    – Plus d’antibiotiques ni aucun autre médicaments : 75 % des médicaments vendus dans le mode sont fabriqués par des firmes israéliennes

    – Plus d’arrosage au goutte à goutte

    Top-10-Jewish-Israeli-Innovations modif– Les palmiers dattiers poussent au Moyen-Orient depuis des siècles. Ces arbres ont en moyenne 5 à 7 mètres de haut et produisent 17 kg de dates par an. Les palmiers israéliens produisent aujourd’hui 200 kg de dattes par an et sont néanmoins assez petits pour que l’on puisse les récolter depuis le sol avec une échelle courte.

    – Plus de téléphone cellulaire car développé en Israël, par des israéliens, travaillant dans la branche israélienne de Motorola dont le plus grand centre de recherche et développement est en Israël.

    – Plus de programmes Windows NT et XP qui ont été développés par Microsoft Israël. Au sujet d’XP, principalement développé en Israël, en 2008, le PDG de Microsoft Steve Ballmer a déclaré: «Si vous faites le calcul, Microsoft est presque autant une société israélienne qu’une société américaine. »

    – Plus de microprocesseur Intel Pentium ayant certainement été fabriqués en Israël (vous pouvez jeter presque tous vos pc)

    – Clé USB

    – Le marché de puces téléphoniques

    – Application Waze : En 2013, Waze a remporté le prix de la meilleure application mobile au « Mobile World Congress « et a été acheté par Google pour la petite somme de $ 1,3 milliards ; Application Whatsup ; Application Viber : En novembre 2013, on estime à 180 millions d’utilisateurs de l’application israélienne. Population d’utilisateurs fin 2013 : 60 millions.

    – Système mondialement connu du système d’irrigation du goutte à goutte. L’entreprise, dont le siège social est dans irrigation goutte a goutte israel modifun kibboutz, propose ses services dans 113 pays et a implanté 13 usines à travers le monde.

    – Les bandes dessinées Astérix et Obelix

    – Tomates cerises, cet aliment délicieux qui mûrit lentement et ne qui pourrit pas lors de son exportation, projet de deux professeurs de la Faculté d’agriculture de l’Université hébraïque de Jérusalem. Un des deux professeurs Nachum Kedar commença à étudier les tomates après avoir constaté, lors d’un voyage en Thaïlande, que leur courte durée de vie était un gros obstacle à leur commercialisation dans de bonnes conditions. Avec son équipe de 25 personnes, il découvrit la présence de gènes augmentant la durée de vie des tomates et commença très vite ses travaux afin de créer une variété qui durerait plus longtemps. Il y parvint. Sa renommée croissant, il fut contacté par la société Marks & Spencer afin de prolonger la durée de vie de la « tomate cerise » qui était si courte qu’il était impossible de la commercialiser. Six ans plus tard, il y était parvenu. Il déclare aujourd’hui non sans fierté « la plupart des variétés de tomates cerise vendues aujourd’hui sont originaires d’Israël ». Nachum Kedar a reçu cette année le prix d’Israël, récompensant les personnes qui ont le plus contribué à la société israélienne. Plus de $50 millions de ses tomates cerise se vendent chaque année dans le monde, rapportant chaque année plusieurs millions de Dollar à l’Université Hébraïque sous forme de royalties.

    – Facebook dont l’histoire extraordinaire est ici : http://www.rencontrerdieu.com/le-secret-du-succes-mondial-de-facebook-devoile-par-son-origine

    israel mobile– Bien entendu, ton téléphone portable doit lui aussi être mis au placard, car les technologies à l’origine de ton Smartphone préféré sont malheureusement israéliennes. Eh oui, c’est en Israël que les premiers « mobiles » voient le jour.

    – Adieu aussi aux « Textos » (ou SMS), car ce sont ces Israéliens qui sont à l’origine de cette technologie.

    – Quant à la 4G, je suis vraiment désolé, mais les puces et processeurs qui équipent vos téléphones portables sont eux aussi israéliens. Pas cool…

    – Idem pour votre messagerie téléphonique. Mais en même temps, vu que votre mobile est au placard, elle ne vous sert sans doute déjà plus à grand chose. Eh oui, il faut voir le côté positif des choses

    – Le miel pose aussi de plus en plus problème, car les solutions utilisées partout dans le monde pour sauver les colonies d’abeilles sont développées en Israël. Mais j’imagine que tu n’aimes pas le miel, right ?

    – Le plus compliqué, ça va être d’identifier l’origine des aliments que tu consommes. Tous les fruits et légumes issus de pays / régions du monde utilisant des technologies d’irrigation israéliennes doivent absolument être bannis. Parmi ces régions / pays : la plupart des pays africains, la Chine, l’Inde, l’Indonésie (aussi incroyable que cela puisse paraître), le Népal, et bien d’autres.

    – Sans oublier bien entendu les nombreux fruits et légumes (y compris bios) qui ont bénéficié de technologies et de développements israéliens, permettant à des millions de personnes de ne pas mourir de faim. Mais on est d’accord – ce n’est pas une raison !

    Source : http://www.terredisrael.com/infos/ah-vous-voulez-boycotter-israel/

    Au passage, pour boycotter sérieusement Israël et rester cohérent, il faudrait boycotter tout ce qui émane de ce qui est le plus précieux pour eux et qui règle leur vie : La Bible ! Donc plus de christianisme et plus de Bible, plus d’Islam et plus de Coran, fin de plusieurs religions hindouiste qui se sont inspirés de la Torah, et aussi, fermons les milliers d’orphelinats dans le monde fondés par Goerges Müller qui doit cette œuvre à l’influence de la Parole du Dieu d’Israël, Idem pour l’armée du Salut, la Croix Rouge etc, la liste est loin d’être exhaustive car oui : toutes ces choses ne sont possible que grâce à l’ouvrage majeur de la Bible qui, malgré les hauts et les bas, règle la vie du peuple d’Israël !

    Nous ne reviendrons pas sur les films à gros succès ou les expressions populaires en grandes paries inspiré par le Dieu de qui ? d’Israël !

    Et que dire du Krav Maga, le sport de combat mondialement utilisé (armée, force spéciale, etc) et popularisé dans les médias comme la télévision, le cinéma et les jeux vidéo ? Là aussi, faut-il boycotter car provenant directement d’Israël ?

    Ah oui, encore un tout petit dernier détail qui a son importance : N’utilisez plus le plus populaire moteur de rechercheinvention-israel-boycott modif- pour répondre à vos questions… Oui, Google a été développé par Sergey Brin Mikhaïlovitch, un juif d’origine russe. La liste semble interminable.

    Vous l’aurez compris : boycotter sérieusement Israël, en plus de témoigner de la singulière ingratitude et ignorance des boycotteurs, reviendrait à anéantir les nations du monde entier par un suicide collectif aussi bien spirituel que physique.

    Conclusion de Luc Henrist :

    « Israël a surtout été choisi pour apporter la lumière et le salut aux nations. Comme on le voit dans Esaïe 49 :6 « Dieu dit : «C’est trop peu que tu sois mon serviteur pour relever les tribus de Jacob et pour ramener les restes d’Israël: Je t’établis pour être la lumière des nations, pour apporter mon salut jusqu’aux extrémités de la terre. »

    Et Yéshoua va confirmer cette Parole en disant à la femme samaritaine : « Le salut vient des Juifs » (Jean 4 :22) C’est une parole lourde de conséquences et qui nous fait réaliser que le salut et la guérison des nations ont été confiés au peuple Juif ! Quel honneur ! Mais aussi, quelle responsabilité !!

    N’oublions pas que le tout premier missionnaire qui est venu apporter l’Evangile était un Juif : Il s’agit de l’Apôtre Paul ! On dit qu’il est l’Apôtre des non-Juifs. Néanmoins, lorsqu’on lit certaines de ses affirmations, on se rend compte qu’il n’avait pas oublié les privilèges octroyés à son peuple. Notamment (Romains 3 :1) : « Quel est donc l’avantage des Juifs ou quelle est l’utilité de la circoncision? Cet avantage est grand de toute manière. Tout d’abord, c’est à eux que les paroles révélées de Dieu ont été confiées. Que dire si quelques-uns n’ont pas cru? Leur incrédulité annulera-t-elle la fidélité de Dieu? Certainement pas! » Et plus loin, il dira aussi : «… Je voudrais être moi-même maudit et séparé de Christ pour mes frères, mes propres compatriotes, les Israélites; c’est à eux qu’appartiennent l’adoption, la gloire, les alliances, la loi, le culte, les promesses et les patriarches; c’est d’eux que le Christ est issu dans son humanité, lui qui est au-dessus de tout, Dieu béni éternellement. Amen! »

    A la fin des temps, la Bible nous dit aussi que Yéshoua, le Roi des Juifs, reviendra pour régner à partir de Jérusalem et la guérison des nations, la paix véritable viendra finalement ! On voit qu’Israël et le peuple Juif sont bien placés pour apporter la guérison des nations dans le monde. Le problème est que l’ennemi des plans de Dieu fait tout pour que les nations détestent Israël et rejettent les Juifs et cela a pour résultat le retard du retour du Messie. Cette maladie s’appelle « l’antisémitisme ». Elle se trouve profondément enfouie dans le cœur de beaucoup de personnes dans ce monde. Mais la volonté de Dieu est que nous bénissions ce peuple afin de recevoir la bénédiction de Dieu en retour : « Je bénirai (du Latin : Bénédicere… Dire du bien) de ceux qui te béniront » ! Mais si nous avons tendance à maudire (du Latin : Malédicere… Dire du mal…) sur Israël et le peuple Juif, nous ne devons pas nous attendre à recevoir la bénédiction de Dieu en retour ! »

    Pour plus d’informations, n’hésitez pas à regarder Le conflit israélo-palestinien disséqué – Partie 4 : Prospérité et Succès Surnaturel d’Israël : http://www.rencontrerdieu.com/project/le-conflit-israelo-palestinien-disseque-partie-4-prosperite-et-succes-surnaturel-disrael/

     Article réalisé par Thomas.

    Source: http://www.rencontrerdieu.com

     

    « Parachah "Lekh-Lekha" (Va pour toi)Extase, grandes émotions et miracles : Esprit de Dieu ou séduction spirituelle ? »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :