• L'Évangile de Barnabé un faux de la secte ebionite et islamique

    Par Ruth:


    Tout d'abord, je tiens à dire que moi-même suis bien sûr favorable à la réintroduction de Livres dits Apocryphes-cachés au canon officiel Biblique (comme par exemple Hénok, Jubilés,  Patriarches...) car rejetés des Livres qui viennent d'Elohim est aussi grave que d'accepter des Livres prêchant de fausses doctrines.

    Mais il y a cependant des critères essentiels d'acceptabilité indispensables et si des Livres Apocryphes n'ont pas ces critères indispensables ils sont inacceptables et doivent être rejetés car ceux-ci véhiculent des fausses doctrines néfastes pour la Foi authentique. Ce sont alors des Livres empoisonnés et je met en garde les croyants contre de tels ouvrages.

    Voici les critères indispensables :

    - Compatibilité en tous points avec la Torah

    - Compatibilité en tous points avec
    les 4 Evangiles du canon officiel

    - Compatibilité en tous points avec les Lettres des Apôtres

    Ensuite, savoir que les Livres Apocryphes Deutérocanoniques c'est à dire d'avant Yéhoshoua retrouvés à Qumran ont une fiabilité plus certaine que tout autre Apocryphe car le premier critère est toujours respecté parce qu'ils ont été transmis par une communauté Juive pieuse.

    De plus tout le Messianisme prophétisé et prêché dans cette communauté correspond avec les 4 Evangiles reconnus unanimement et avec les Apôtres.

    Concernant les Livres Apocryphes datant d'après Yéhoshoua, ils sont beaucoup plus douteux en raison de la multiplicité des sectes existantes et des dérives sectaire de cette époque. Donc être extrêmement vigilant sur ces textes en examinant si ces textes correspondent aux critères évoqués ci-dessus.

    Concernant les Livres de la mystique Juive, tel Zohar, midrashim... ces Livres aussi sont très douteux, car ils ont été écrits après Yéhoshoua par des Juifs rabbiniques rejetant Yéhoshoua baignant dans l'ésotérisme se reposant sur des fables Judaïques  qui reposent sur des histoires orales et non sur les Écritures que nous ont transmis les Patriarches.

    Comprenez bien que si les 3 critères cités au dessus qui sont 3 piliers solides sont enfreints et nous sommes alors la proie de toutes les fausses doctrines, ballottés à tous vents de fausses doctrines par des scribes iniques.

    Car sachez-le, bien des scribes ont aussi servi l'iniquité bafouant toute Crainte d'Elohim allant jusqu'à inventer de véritables romans Bibliques se servant de personnages Bibliques bien connus pour satisfaire le besoin d'histoires nouvelles auprès des populations de leurs temps; il s'agissait de scénaristes de romans comparables à des scénaristes hollywoodiens.

    Ces scribes iniques ont été aussi présents au sein du peuple Juif, mais beaucoup au sein des autres peuples païens; ces scribes d'injustice ont foisonné au rythme des différentes sectes hérétiques naissantes et l'église catholique apostate de Rome a eu son lot en grand nombre ainsi que les peuples d'Orient, après la venue de Yéhoshoua.

    Jérémie 8:8
    Comment pouvez-vous dire: Nous sommes sages, La Torah de YHWH est avec nous? C`est bien en vain que s`est mise à l`oeuvre La plume mensongère des scribes.


    Ensuite ces scribes iniques se servirent de belles enluminures, de belles caligraphies et décorations pour appâter le lecteur attiré par la beauté du Livre, faisant ainsi passer leur contenu comme beau alors qu'ils l'ont rempli de poison dogmatique.

    Commençons donc par étudier ici du soit-disant Evangile de Barnabé en citant tous les points qui enfreignent les critères importants évoqués ci-dessus.

    Tout d'abord, cet Evangile commence très mal et révèle aisément pour qui a étudié un peu l'histoire des sectes Juives, qui se cache en réalité derrière ce texte :

    Evangile de Barnabé
    "Barnabé, apôtre de Jésus Nazaréen appelé Christ, à tous ceux qui habitent sur la terre, souhaite paix et consolation.
    Très chers, le grand et admirable Dieu nous a visités, ces jours passés, par son Prophète Jésus Christ, en grande miséricorde de doctrine de doctrine et de miracles. C'est pourquoi beaucoup, trompés par Satan, sous couvert de pitié, prêchent une doctrine fort impie: ils appellent Jésus fils de Dieu, rejettent la circoncision, alliance de Dieu à jamais, et autorisent toute sorte d'aliments impurs. Parmis eux, Paul lui-même est dans l'erreur, et je n'en parle pas sans douleurs. "


    Tout d'abord Barnabé le véritable Apôtre compagnon de Paul n'aurait jamais écrit que Yehoshoua n'est pas le Fils d'Elohim, formule essentielle répétée par Yéhoshoua sans cesse dans tous les 4 Evangiles et aussi par les Apôtres.

    1 Jean 5:12
    Celui qui a le Fils a la vie; celui qui n`a pas le Fils d'Elohim n`a pas la vie.


    Ensuite le véritable Apôtre Barnabé n'aurait jamais dit une chose pareille sur l'Apôtre Paul serviteur fidèle de notre Elohim et de notre Seigneur et Sauveur Yéhoshoua. Barnabé fut le compagnon de Paul durant leur campagne d'annonciation du Royaume d'Elohim aux nations, jamais de telles divisions doctrinales n'ont donc pu exister entre ces deux hommes, relire le Livre des Actes.

    Rappelons que s'il est grave de rejeter des Prophètes Véritables, il est donc tout aussi grave de rejeter les Apôtres Véritables donc il est grave de rejeter le Paul Véritable,  celui fidèle à la Torah et à Yéhoshoua.

    L'Apôtre Paul n'a jamais enseigné contre la Torah, au contraire, seulement c'était un grand érudit de la Torah et beaucoup ne comprennent rien à ce qu'il enseigne car ils ne comprennent pas non plus les profondeurs et les richesses de la Torah.

    En réalité, cet Evangile transpire l'ebionisme secte Juive qui donna naissance plus tard à la secte islamique.

    Comprendre les différents groupes religieux qui se formèrent dans le Judaïsme après la mort et la résurrection de Yéhoshoua,  c'est notamment ouvrir les portes à une meilleure compréhension.

    Au temps des Apôtres,  nous avons 4 groupes religieux essentiels cités par Joseph Flavius

    - les Pharisiens

    - les Sadducéens

    - les Zélotes

    - les Esséniens issus de la communauté de Yahad à Qumran qui nous ont laissé les manuscrits Bibliques de Qumran avec le Calendrier à suivre, communauté d'où était issu Yo'hanan-Jean l'Immergeur (Baptiste),  voir cette étude précédente
    http://messianique.forumpro.fr/t5282-de-qumran-a-yo-hanan-jean-et-a-yehoshoua-jesus#51484

    - Après la mort et la résurrection de Yéhoshoua,  nous avons un nouveau groupe de croyants qui émergent nommés les "Nazaréens" ou "suiveurs de la Voie" car suiveurs du Netzar Yéhoshoua-Yéshoua,  Rejeton cité dans Esaïe.

    Nous savons que les Nazaréens croyaient en Yéhoshoua en tant que Fils d'Elohim et Messie et en sa mort et en sa Résurection des morts et qu'ils continuaient à suivre la Torah de Moïse avec le Shabbat et les Fêtes et toutes les lois alimentaires.

    Notons que tout porte à croire que ce groupe de croyants est dans la continuité du groupe de croyants nommés "Esséniens" qui tout comme les Nazaréens se nommaient les suiveurs de la Voie.

    Les Esséniens d'avant Yéhoshoua et de son temps et ceux après leur conversion au Messie, semblent prendre une nouvelle dénomination après sa mort et sa résurrection qui est le groupe de croyants nommés "Nazaréens".

    L'Apôtre Paul dans le Livre des Actes est nommé le chef de la secte des Nazaréens-Netsarim par ses adversaires religieux.

    Actes 24:5
    Nous avons trouvé cet homme, qui est une peste, qui excite des divisions parmi tous les Juifs du monde, qui est chef de la secte des Nazaréens



    - Mais en parallèle,  va émerger un autre groupe de croyants nommés de manière générale "Ebionites" parfois confondue à tord avec les Nazaréens.

    Des groupes distincts semblent exister au sein de l'Ebionisme  dénommés  différemment avec certaines différences doctrinales, tout porte à croire que l'Apôtre Paul va se confronter aussi à leur fausse doctrine dans ses lettres.

    Nous savons que des Ebionites rejetaient avec virulance l'Apôtre Paul, et nous savons aussi que justement beaucoup de ce que dénonce l'Apôtre Paul dans ses lettres semble être en rapport étroit avec les fausses croyances véhiculées par des sectes assimilées au gnosticisme mais aussi pour certaines à la secte ebionite.

    Nous savons tout cela d'après des écrits anciens, notons qu'il nous faut tenir compte tout de même que certains écrits sur ces différents groupes religieux affublés du même nom sont parfois mélangés et confondus entre eux, mais disons que ce que nous avons, laisse entrevoir les fausses doctrines existants au temps des Apôtres, voici ce que l'on peut retenir en résumé de tous ces écrits qui parlent des différents mouvements Juifs nommés ebionites  ou autres dénominations :

    - ils étaient opposés à Paul qu'ils déclaraient comme un faux prophète car ils l'accusaient faussement d'abolir la Torah.

    - ils reconnaissaient Yéhoshoua comme le Messie et comme le Prophète annoncé dans la Torah mais...

    - Ils ne reconnaissaient pas la naissance virginale de Yéhoshoua malgré qu'un autre groupe d'Ebionite l'aurait reconnu, l'auteur de ce faux évangile entre dans ce deuxième cas de figure.

    - Ils ne reconnaissaient pas la pré-existence Divine de Yéhoshoua dans le Père donc ne reconnaissaient pas Sa Divinité.

    Yéhoshoua 100% homme de chair a en Lui la Plénitude de la Divinité, Présence Divine habitant un vase de terre, c'est ce que l'Apôtre Paul explique,  ce que les ebionite refusaient de croire tout comme les musulmans.

    - certains déclaraient que Yéhoshoua était un archange incarné par Yéhoshoua sur terre et adopté comme Fils d'Elohim.

    - ils auraient possédé un Livre tiré d'une révélation d'un certain Elkesai qui aurait soit disant reçu cette révélation d'un ange.


    Paul parlera de ceux qui vouent un culte aux anges, ce qui correspond au gnosticisme secte grecque mais aussi à la croyance d'une secte Juive selon laquelle Yéhoshoua était un archange qui correspond à la secte ebionite.

    - Ils pensaient que les adultes incirconcis convertis à Yéhoshoua devaient se faire circoncire, alors que Paul prêche la circoncision Torahique à 8 jours.

    Paul va parler de personnes qui forçaient les nouveaux convertis à se faire circoncire et il appuiera par la même le Sacrifice Expiatoire du Seigneur Yéhoshoua qui répare l'incirconcision des adultes dans la chair. Il ne fait pas ce rapprochement par hasard car cela contrecarre la fausse doctrine de ces sectes Juives qui ne croyaient pas dans le Sacrifice Expiatoire physique de Yéhoshoua mais qui se reposaient sur la circoncision des adultes nouvellement convertis et de plus, il parle de ces personnes circoncis comme des circoncis qui ne suivent pas vraiment la Torah, ceux-là même disaient que Yéhoshoua avait aboli les sacrifices dans le Temple, culte que continuaient pourtant à suivre Paul et les Apôtres.

    - Ils ne reconnaissaient ni la mort physique expiatoire de Yéhoshoua ni Sa Résurrection physique des morts car pour eux Yéhoshoua n'était qu'Esprit, ils croyaient à une résurrection Spirituelle mais non corporelle. Ce qui est le cas dans ce faux évangile de Barnabé ou la crucifixion de Yéhoshoua est remplacée par celle de Juda, tout comme en islam.


    L'Apôtre Paul insiste très souvent sur Yéhoshoua crucifié physiquement, victime expiatoire, car visiblement cette doctrine ne faisait pas l'unanimité tout comme on le voit chez les hérétiques Juifs de son temps.


    L'Apôtre Paul-Shaoul va aussi parler de personnes parmi des croyants en Yéhoshoua qui ne croient pas en la résurrection des corps morts, et nous voyons que des Ebionites ne croyaient pas en la Résurrection du corps physique de Yéhoshoua.

    -  Ils déclaraient aussi que les sacrifices sont abolis. Ils les déclaraient  remplacés par de nombreux rites d'eau essentiels pour la rémission des péchés. Ils déclaraient que la suppression des sacrifices a été « la mission propre de Yéhoshoua par laquelle il s'est manifesté comme le « Prophète véritable » : en conséquence malgré sa fidélité et son observance de la Torah sur tous les autres points, c'est lui qui aurait conduit à l'abolition de la Torah sacrificielle.

    Nous avons la preuve que Paul et les Apôtres continuaient à offrir les sacrifices exigés par Elohim selon la Torah dans Son Saint Temple.
    Actes 21:23-26 = Torah-Nombres 16:13-18
    Actes 24:16-18
    Luc 24:51-53
    Actes 6:7


    Le sacrifice animal est en effet le symbole du Sacrifice de Yéhoshoua mais pas uniquement, car cet animal pur offert est aussi une offrande que l'être humain fait à Elohim dans Le Lieu qu'Elohim a choisi, dans Son Temple à Jérusalem. Il s'agit aussi d'un acte d'adoration envers notre Elohim.

    Les sacrifices d'animaux sont offerts pour adorer YHWH, pour obéir à YHWH, animaux qui sont le symbole du Sacrifice de Yéshoua mais ils ne sont pas offert pour sauver les gens de leur péchés car ni le sang du taureau et des boucs n'ôtent les péchés.

    Paul et les Apôtres ont prouvés qu'ils suivaient la Torah aussi en offrant ce qu'Elohim commandait dans Son Saint Temple.


    - Ils prescrivaient d'être végétariens et de ne pas boire de vin

    Paul va parler d'un groupe de croyants qui prescrivaient de ne pas consommer ce qui est pourtant mis à part par la Torah, c'est à dire licite-permis dans la Torah.

    L'Apôtre Paul va citer des croyants desquels il nous dira de nous méfier. Visiblement ces groupes étaient des gens qui croyaient en Yéhoshoua mais qui déformaient son Véritable Message.

    Notons que certaines de ces fausses doctrines suivies par des Ebionites et les autres dénominations sectaires de ce temps-là,  nous les retrouvons dans plusieurs courants religieux aujourd'hui avec l'abolition des sacrifices ou encore la croyance que Yéhoshoua est un archange.

    Mais Paul, lui, fut un fidèle serviteur de la Foi Véritable en Yéhoshoua et contrairement à ce que ses accusateurs rétorquent,  il était un suiveur de la Torah et il là prêcha aussi aux nations.

    Tite 3:13-14
    Reconduis avec soin Zénas, le docteur de la Torah, et Apollos, en sorte que rien ne leur manque. Et que les nôtres apprennent aussi à faire de bonnes œuvres, dans les besoins pressants, afin qu'ils ne demeurent pas sans fruit.


    Où sont les docteurs de la Torah dans les églises dites Chrétiennes? Disparus.

    Revenons donc à ces mouvements Ebionites et autres sectes Juives affiliées. Ce mouvement a t-il disparu ? Pas vraiment,  quand on considère que certaines de ses fausses doctrines ont réussi à subsister dans plusieurs mouvements religieux d'obédience Chrétienne, hormis le rejet de Paul.

    Nous savons aussi que des Ebionites s'étaient installés en Arabie, et nous savons aussi qu'un certain arabe mohammed entretenait des relations avec des Juifs dans sa jeunesse d'où il aurait puisé l'inspiration pour sa nouvelle religion. Il est connu dans le monde musulman qu'un des premiers hommes à croire dans le faux prophète de l'islam était un moine que certains disent être Ebionite nommé Waraqah ibn Nawfal, mais la vérité serait plutôt que mohammed se serait converti à l'ebionisme arabique auprès de son ami Juif en question, dogme qu'il adapta aux moeurs des coutumes arabes de son temps.

    On y retrouve en effet un socle commun avec la fausse doctrine islamique selon laquelle, Yéhoshoua ne serait qu'un simple Prophète et le Messie mais pas le Fils d'Elohim incarné ni Elohim Incarné,  Il ne serait pas mort à la croix pour nos péchés et pas ressuscité des morts, et aussi la possession d'un livre nouveau révélé par un ange et une détestation viscérale de Paul qui est le seul Apôtre que les musulmans ne reconnaissent pas comme tel tout comme des Ebionites qui reconnaissaient tous les Apôtres sauf Paul.

    Voici donc pour ce premier point.

    Continuons...

    Evangile de Barnabé
    L'ange reprit: "Marie, Dieu qui a fait l'homme sans homme est capable d'engendrer en toi l'homme sans homme car pour lui rien n'est impossible". Marie répondit: "Je sais que Dieu est tout puissant; aussi que sa volonté soit faite!". L'ange reprit: "Maintenant, en toi a été conçu le Prophète, tu l'appelleras Jésus. Tu le préserveras du vin, de la boisson fermentée et de tout aliment impur, car l'enfant est de Dieu".


    Ici, vous remarquerez que Yéhoshoua est toujours nommé Prophète ce qui est un trait caractéristique de la secte ebionite et de l'islam alors que l'archange Gabriel a dit en réalité ceci :


    Luc 1:30-33
    Alors l'ange lui dit: Myriam, ne crains point, car tu as trouvé grâce devant Elohim. Et tu concevras et tu enfanteras un fils, et tu appelleras son Nom YEHOSHOUA.
    Il sera grand, et sera appelé Fils du Très-Haut,
    et YHWH Elohim lui donnera le trône de David son père.
    Il régnera éternellement sur la maison de Jacob, et il n'y aura point de fin à son règne.


    Ce qui correspond exactement avec le Livre du Fils d'Elohim retrouvé à Qumran, Livre prophétique datant d'avant Yéhoshoua qui annonce la venue de Yéhoshoua.

    Sefer Ben Elohim - 4Q246

    1. (...) se reposeront sur Lui. Il est tombé devant le trône

    2. (...) roi, la rage vient sur le monde et vos années

    3. (...) votre vision. Tout cela est sur le point de venir sur le monde

    4. (...) des signes puissants, la détresse vient sur la terre

    5. (...) grand carnage dans les provinces

    6. (...) roi d'Assyrie et d'Egypte

    7. (...) Il règnera sur la terre

    8. (...) fera et tous serviront

    9. (...) Grand Il sera appelé et Il sera désigné par Son Nom.

    10. Il sera appelé "Le Fils d'Elohim" et ils Le nommeront "Le Fils du Très Haut".

    12. Comme les étincelles que vous avez vu ainsi sera leur royaume,

    13. ils règneront plusieurs années sur la terre et écraseront tout,

    14. un peuple écrasera un autre peuple, et une province une autre province
    jusqu'à ce que le peuple d'Elohim s'élève et fasse que chacun se repose de l'épée.

    15. Son royaume sera un royaume éternel et tous ses chemins dans la vérité.

    16. Il jugera la terre et tous feront la paix.

    17. L'épée cessera sur la terre et toutes les provinces rendront hommage.

    18. Le Grand Elohim Est Sa Force, Il fera la guerre pour Lui, Il placera les peuples dans Sa Main et les dispersera tous devant Lui.

    19. Son règne sera un règne éternel et tous les abîmes (...)



    Cette copie de ce texte retrouvé sur ce fragment en Araméen à Qumran qui date d'avant Yéhoshoua-Jésus vient possiblement d'un manuscrit perdu de la Bible que nous n'avons plus, en effet certains pensent qu'il y aurait un lien avec le Livre de Daniel car il y a des ressemblances dans le style incontestables, mais il se peut aussi que ce texte prophétique viennent d'un des Livres prophétiques perdus de la Bible comme Le Livre de Nathan le Prophète ou même de Gad le Prophète, nous ne savons pas, mais en tous cas nous voyons dans ce texte un verset cité par l'ange Gabriel qui apparut à Myriam concernant la naissance miraculeuse de Yéhoshoua-Jésus.
    Il y a dans la première partie jusqu'au verset 10 beaucoup de manques dans le texte car il ne s'agit que d'un fragment mais du verset 10 au verset 19, le texte est complet.

    Evangile de Barnabé
    tu l'appelleras Jésus. Tu le préserveras du vin, de la boisson fermentée et de tout aliment impur, car l'enfant est de Dieu"


    Ici une erreur vraiment grossière voulue ou non est faite par l'auteur qui laisserait fortement penser que l'auteur n'est même pas Juif.

    Le terme Hébreu Nazareen-Netsari qui signifie Germe-Rejeton terme prophétique est cité dans Esaïe désignant la Venue du Machia'h et qui est utilisé dans les Evangiles.

    l'auteur semble confondre ce terme avec celui de Nazir terme Hébreu différent désignant les personnes consacrés à Elohim tel Samson, Samuel, Yo'hanan-Jean l'Immergeur qui ne devaient pas boire de vin et de raisins, ni leur mère pendant leur grossesse.

    Les traductions de ces deux mots Hébreux différents dans des langues non Hébraïques sont souvents traduits de manière très proches et souvent confondus, car on peut lire dans les traductions Nazireens et Nazaréens, pourtant ces deux termes sont bien distincts.

    Ce qui qui laisse penser que l'auteur n'est même pas conscient de cette nuance Hébraïque et de fait il fait de Yéhoshoua un Nazir alors que l'on sait bien que Yéhoshoua buvait du vin, lire tous les textes des Evangiles.

    Là encore, autre point commun avec l'abstinence concernant le vin que l'on retrouve en islam.

    Ensuite, une expression curieuse est celle-ci :

    Evangile de Barnabé
    tu l'appelleras Jésus. Tu le préserveras du vin, de la boisson fermentée et de tout aliment impur, car l'enfant est de Dieu"


    Pourquoi préciser ici "de tout aliment impur" alors que ce fait est une évidence pour tous fils d'Israël de suivre les prescriptions alimentaires de la Torah, ici cet élément se place dans le même ordre que dans l'abstinence du vin comme un but de consécration par rapport aux autres fils d'Israël qui suivent les lois alimentaires de la Torah, ce qui est aussi un trait caractéristique ebionite. Rappelez-vous ce que j'ai dis plus haut sur ces sectes existantes :

    - Ils prescrivaient d'être végétariens et de ne pas boire de vin

    Paul va parler d'un groupe de croyants qui prescrivaient de ne pas consommer ce qui est pourtant mis à part par la Torah, c'est à dire licite-permis dans la Torah.

    Continuons...

    Evangile de Barnabé
    Une fois connue la volonté de Dieu, Marie craignant que le peuple ne se scandalise de ce qu'elle était enceinte et ne la lapide comme coupable de fornication, élut un compagnon de sa race, un homme appelé Joseph, de vie irréprochable. En effet, en juste qu'il était, il craignait Dieu et le servant dans les jeûnes et la prière, vivant de l'œuvre de ses mains, car il était charpentier.
    Connaissant un tel homme, la vierge le choisit pour compagnon et lui révéla le dessein divin.


    Ici, c'est vraiment un manque flagrant de connaissance de la culture Israélite en rapport avec la Torah car ce n'est pas la femme qui choisit son mari selon son bon vouloir mais le père de la jeune fille qui consent à donner sa fille en mariage à un homme pieux et la femme donne ensuite son consentement ou non, car la femme est la possession de son homme dans la Torah et non l'inverse.

    De plus, le texte contredit ici les Evangiles en prétendant que Myriam était déjà enceinte lorsqu'elle choisit Joseph alors que les textes sont très clairs, Elohim choisi Joseph dont Myriam lui était déjà fiancée donc promise en mariage.

    Luc 1:26-27
    Or, au sixième mois, Elohim envoya l'ange Gabriel dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une vierge fiancée à un homme nommé Joseph, de la maison de David; et cette vierge s'appelait Myriam.



    Evangile de Barnabé
    Quand furent accomplis les huit jours, selon la loi de Seigneur, comme il est écris au livre de Moïse, ils prirent l'enfant et le portèrent au temple pour le circoncire.


    Plus on avance dans la lecture de cet Evangile,  plus on s'aperçoit que l'auteur ne connait pas la Torah; en effet, une erreur de débutant que de croire que l'enfant était amené au Temple pour le circoncire à 8 jours.

    Au contraire, il était interdit à la mère après l'accouchement d'un garçon d'aller au Temple durant 33 jours car elle était impure, la circoncision à 8 jours ne se faisait absolument pas au Temple mais là où vivaient les parents.

    Torah-Lévitique 12 (Septante)
    Et YHWH parla à Moïse, disant:
    Parle aux fils d'Israël, et dis-leur : La femme qui aura été fécondée et qui aura enfanté un garçon sera impure pendant sept jours, jours de séparation à cause du flux ordinaire.
    Et le huitième jour, elle circoncira son fils.
    Ensuite, pendant trente-trois jours, elle restera en son sang impur; elle ne touchera à rien de Saint ; elle n'entrera pas dans le sanctuaire jusqu'à ce que les jours de la purification soient accomplis.
    Si elle a enfanté une fille, elle sera impure deux fois sept jours à cause du flux ordinaire, et pendant soixante-six jours, elle restera dans son sang impur.
    Et lorsque les jours de sa purification seront accomplis, qu'elle ait enfanté un garcon ou une fille, elle offrira au sacrificateur, en holocauste, devant la porte du tabernacle du témoignage, un agneau sans tache, et pour le péché jeune pigeon ou une tourterelle.
    Et le sacrificateur sacrifiera les offrandes à YHWH ; Il priera pour elle, et il là purifiera de la fontaine de son sang ; telle est la loi pour celle qui aura enfanté un fils ou une fille.
    Si ses facultés sont insuffisantes pour qu'elle donne un agneau, elle prendra deux tourterelles ou deux jeunes pigeons, qui seront : L'un l'holocauste, l'autre la victime du péché ; et le sacrificateur priera pour elle, et elle sera purifiée.


    Et c'est exactement ce que firent Yoseph et Myriam comme on le lit dans les Evangiles.

    Luc 2:22
    Et, quand les jours de leur purification furent accomplis, selon la Torah de Moïse, Yoseph et  Myriam le portèrent à Jérusalem, pour le présente à YHWH


    Ils n'amenerent pas Yéhoshoua au Temple pour le faire circoncire  mais après les 33 Jours de purification requises pour le présenter à YHWH comme cela est prescrit aussi dans la Torah.


    Torah-Exode 13:12
    tu consacreras à YHWH tout premier-né, même tout premier-né des animaux que tu auras: les mâles appartiennent à YHWH.


    Ce faux évangile de Barnabé est long de 222 chapitres mais les seuls faits que je démontre ici suffisent à rejeter ce livre frauduleux.

    Sans même mentionner le point anti-Machia'h et diabolique qui est le rejet de la crucifixion de notre Seigneur et Sauveur Yéhoshoua mort pour nos transgressions contre la Torah.

    Voici les autres points frauduleux rapportés par d'autres chercheurs pour résumer la totalité de cette oeuvre, je cite :

    Yéhoshoua serait né sous le « règne » de Ponce Pilate qui n'était pas roi mais fonctionnaire de l'Empire romain, « règne » qui commence en fait en 26.

    Barnabé emploie distinctement les termes de « Christ » et « Messie » comme s'ils avaient des sens différents alors qu'il ne s'agit que de la traduction du même mot (christos). Ainsi, il appelle Yéhoshoua « Jésus Christ » mais affirme que « Jésus confessa et dit la vérité : “Je ne suis pas le Messie” » (ch. 42).

    Adam et Ève mangent une pomme (ch. 40). Cette traditionnelle association entre le fruit défendu et la pomme provient de la traduction latine de la Vulgate et du nom latin de l'arbre, malus, qui désigne aussi bien un arbre « mauvais », c'est-à-dire interdit, qu'un simple pommier.

    (Alors que l'on sait selon le Livre d'Hénok que le fruit défendu ressemblait à une grappe de raisins.)

    L'Évangile de Barnabé narre comment « les soldats furent poussés hors du temple comme on pousse les tonneaux quand on les lave pour y mettre du vin ». Or, les tonneaux sont, à l'époque prétendue de sa rédaction, caractéristiques des populations gauloises, la Palestine à cette époque conservant le vin dans des amphores.

    Ce faux évangile n'a pour but que de détourner les gens de la Foi Véritable en la Torah et en notre Seigneur et Sauveur Yéhoshoua.

    Juste pour préciser que Netsar-Nazareen signifie Germe et non Racine, j'ai donc modifié.
    Dernière édition par Ruth Administratrice le Ven 5 Fév - 3:20, édité 5 fois
     

    Source: http://messianique.forumpro.fr

                                                                   §§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

    Commentaires:

    Un faux évangile de Pierre circule aussi, on y trouve des faits non conformes à ceux rapportés dans les évangiles.

    Sur les sites sociaux circulent aussi une info comme quoi la Bible aurait été écrite très tardivement dans les premiers siècles de notre ère et la preuve se trouve au musée.....................d' Istanboul !!!
    Iznogood a encore frappé semble-t-il !!!

    Tout est bon pour les ennemis de D.ieu pour discréditer Sa Sainte Parole. Nous savons que la Parole est vraie, elle se vérifie en l'expérimentant et aussi par les trouvailles archéologiques sincères ( Rouleaux de Qoumran , preuves archéologique vérifiées, documents concordants ...etc..) .

                                                                 §§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

    Source: http://messianique.forumpro.fr

     

    « Parachah "Michpatiym" (Décrets, lois, sentences)La neutralité conduit à l'impuissance »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :