• L’expiation: le moyeu

    Jésus a souffert notre mort afin que nous recevions sa vie.

    Pour illustrer le rôle de l’expiation dans le contexte global de l’évangile, imaginez la structure d’une roue, composée de trois éléments de base: le cercle extérieur, les rayons et le moyeu. Dans cette image, le cercle extérieur représente de la part de Dieu la couverture complète de nos besoins dans tous les domaines de notre vie: le spirituel, le physique et le financier, aujourd’hui et pour l’éternité. Les rayons qui soutiennent le cercle en question sont les voies que Dieu utilise pour pourvoir à ces besoins. Par exemple, il pourvoit par le biais du pardon (la paix), de la guérison (la santé), de la délivrance (la liberté), de la sanctification (la sainteté) et ainsi de suite. Maintenant, sans le moyeu central, les rayons n’auraient rien pour les tenir ensemble. En outre, le moyeu transmet aussi la force motrice pour faire tourner la roue. Dans la provision de Dieu, l’expiation est le moyeu central, véhiculant la force motrice dans la vie chrétienne.

    A partir d’Hébreux 2:9, nous apprenons que, par la grâce de Dieu, Jésus a éprouvé la mort pour tous. Il a pris notre place afin que ce qui nous était imputable retombe sur lui. Esaïe 53:6 dit: «Nous étions tous errants comme des brebis, chacun suivait sa propre voie; et l'Éternel a fait retomber sur lui l'iniquité de nous tous.»

    «L’iniquité» signifie également «la rébellion.» La rébellion de l’humanité entière tient dans ce mot. Nous avons tourné le dos à Dieu et suivi nos propres voies, établi nos propres règles, visant notre propre plaisir; nous avons vécu pour nous-mêmes. Nous avons été rebelles, mais l’Eternel a placé sur Jésus notre rébellion à tous, elle a été entièrement concentrée sur lui: la maladie, le rejet, la souffrance, l’agonie et finalement, la mort. Cependant, il n’est pas mort pour lui-même. Il a souffert notre mort, il l’a éprouvée à la place de chacun de nous.

    Merci Yeshoua/Jésus, pour Ton œuvre sur la croix. Je proclame que je me détourne de ma rébellion, et que Yeshoua/Jésus a éprouvé la mort à ma place, c’est parce que Yeshoua/Jésus a souffert ma mort que je peux recevoir sa vie. Amen.

    Derek Prince