• L'importance d'honorer ses parents et d'honorer l'Éternel selon la Torah

    (Source: Rencontrer Dieu)

    Bonjour et Shabbat Shalom à tous ! Je me sens le coeur de vous partager ce que l'Eternel des armées, dans Sa grâce, a bien voulu faire descendre dans mon coeur (cet article se retrouvera sur le prochain nouveau site web en préparation, site web presque terminée et d'ailleurs, à ce sujet : merci pour vos nombreuses prières !).

     

    Lorsque l’on rentre dans l’hébreu, la Bible ne parle pas de « Dix Commandements » mais de « Dix Paroles » gravées par le doigt de Dieu sur les Tables de pierre selon qu’il est dit :« Lorsque l’Eternel eut achevé de parler à Moïse sur la montagne de Sinaï, Il lui donna les deux tables du témoignage, tables de pierre, écrites du doigt de Dieu. »(Exode 31.18) et aussi : « Les tables étaient l’ouvrage de Dieu, et l’écriture était l’écriture de Dieu, gravée sur les tables. » (Exode 32.16).

    C’est ce même doigt glorieux de Dieu qui, après avoir écrit les 10 Paroles, chassait les démons au travers de la personne du Messie Yéshoua : « Si c’est par le doigt de Dieu que Je chasse les démons, le Royaume de Dieu est donc venu vers vous. » (Luc 11.20).

     

    Oh ! qu’il convient donc de prêter attention et d’observer avec soin ce que l’Eternel nous a prescrit de Son propre doigt, car nous voyons ici clairement le lien que fait la Parole : le doigt de l’Éternel, ce doigt ayant écrit les 10 Paroles sur des tables de pierre, apporte la délivrance et amène le Royaume ! Ce n’est pas sans raison que l’Écriture n’a de cesse de nous enjoindre à observer les commandements de Dieu car, il est une chose bien souvent négligé sur la « planète christianisme » : l’observation des commandements de Dieu, non seulement nous rapproche de Dieu et de Son Royaume, mais apporte aussi la délivrance selon qu’il est dit de la part des disciples de Yéshoua observateurs de Torah : « Soumettez-vous donc à Dieu; résistez au diable, et il fuira loin de vous. » (Jacques 4.7) et encore : « L’observation des commandements de Dieu est tout » (1 Cor 7.19)

     

     Maintenant, comme le fait aussi remarquer Rachi**, il est très intéressant de noter la chose suivante :

     

    - La table de droite contient les 5 Paroles liées aux points fondamentaux devant apparaître dans une relation authentique avec Dieu.

    - La table de gauche contient les 5 Paroles liées aux point fondamentaux devant apparaître dans notre relation avec notre prochain.

     

    D’une manière voulu de Dieu, il faut remarquer que les Paroles de transitions entre les 2 tables sont le Shabbat(4ème Parole de la table de droite) et l’honneur qui est dû aux parents (5ème Parole de la table de droite). De là nous pouvons retirer un enseignement parmi l’infinité d’enseignements que peut contenir ce simple constat :

     

    De la même façon qu’il est demandé d’honorer son père et sa mère, observer et honorer le jour du Shabbat, c’est honorer l’Éternel.

     

    L’Ecriture nous montre cette relation étroite qu’il y a dans l’observation du Shabbat et l’honneur dû aux parents : tout deux font parti pleinement de la sanctification : « Soyez saints, car Je suis saint, moi, l’Eternel, votre Dieu. Chacun de vous respectera sa mère et son père, et observera Mes sabbats. Je suis l’Eternel, votre Dieu. » (Lévitique 19.1-3)

     


    Rachi rajoute un commentaire pertinent sur ce passage :

     

    « Le Shabbat est rapproché du respect des parents, pour dire : Bien que Je t’ai ordonné le respect du père, s’il te dit : profane le Shabbat, ne l’écoute pas, et de même pour tous les autres commandements »

     

    Sur ce passage de Lévitique 19, Rachi continue et rajoute des choses fortes intéressantes en parfaite harmonie avec la structure précise de ce passage de la Torah. Pourquoi, après avoir parlé de l’importance d’observer le Shabbat et de l’honneur dû aux parents, le verset termine de la sorte : « Je suis l’Eternel, votre Dieu. ». Rachi explique :

     

    « Toi et ton père, vous devez m’honorer, c’est pourquoi, ne l’écoute pas pour annuler Mes paroles. En quoi consiste la vénération ? Ne pas s’asseoir à sa place,  ne pas parler à sa place, ne pas contredire ses paroles. En quoi consiste l’honneur ? Donner à manger et à boire, procurer vêtements et chaussures, accompagner en entrant et en sortant »
     


    ​ Sur simple analyse de ce commentaire de Rachi, on comprend que celui qui vénère Dieu en Esprit et en Vérité, n’annulera, n’abolira, ni ne contredira aucune de Ses paroles, ni ne parlera à Sa place, ni ne Lui volera Sa gloire en prenant Sa place. Egalement, il est fort intéressant de remarquer que l’honneur dont parle Rachi correspond à certaines pratiques dans le monde juif afin d’honorer le Shabbat, des pratiques qui sont conformes à la Torah : Bien manger et bien boire le jour du Shabbat en sélectionnant les meilleurs repas, s’habiller d’une façon belle et convenable, accompagner l’entrée du Shabbat et la sortie du Shabbat par toutes sortes de prières et de louanges faites au Maître de l’Univers, Lui qui nous sanctifie par Sa Parole Emet(Vérité) et qui nous a ordonné d’observer le 4ème commandement.

     

    « Si tu retiens ton pied pendant le Shabbat, Pour ne pas faire ta volonté en Mon saint jour, Si tu fais du Shabbat tes délices, Pour sanctifier l’Éternel en le glorifiant, Et si tu l’honores en ne suivant point tes voies » (Esaïe 58.13)

     

     Enfin, il est intéressant de voir ce qu’enseigne la Parole de Dieu juste après nous avoir rappelé l’importance d’honorer ses parents et d’observer le Shabbat : « Vous ne vous tournerez point vers les idoles, et vous ne vous ferez point des dieux de fonte. » (Lévitiques 19.4). Quel est le lien ?

     

    Pourquoi la Torah nous parle de l’importance d’honorer ses parents et d’observer le Shabbat puis soudainement, le verset suivant nous met en garde contre l’idolâtrie, pourquoi ?

     

    Tout simplement parce que la Torah veut faire ressortir un lien très important : on apprend que celui qui n’honore pas ses parents et/ou qui abolit et transgresse le Shabbat, finira par tomber dans l’idolâtrie. C’est bien malheureusement ce que l’on constate dans l’histoire de l’église.

     

    L’église catholique, au 4ème siècle, a aboli le shabbat dans le canon 29 du concile de Ladociée(remplacé par le dimanche). L’église catholique a également déshonorer leur père spirituelle dans la foi (Le peuple juif).

     

    Ainsi, l’église catholique est effectivement et inévitablement tombée dans l’idolâtrie ainsi que le montre la Torah. Effectivement, en se faisant des statuts innombrables de la vierge Marie, en se prosternant devant, en lui élevant d’innombrables prières et en la vénérant, ils sont tombés dans l’idolâtrie bien qu’il soit dit dans « Le livre de la vérité » : « Tu ne dresseras point des statues, qui sont en aversion à l’Éternel, ton Dieu. » (Deutéronome 16.22) et ainsi, « Ils ont changé la gloire du Dieu incorruptible en images représentant l’homme corruptible »(Romains 1.23).

     


    Que l’Éternel des armées vous donne de bien méditer ces choses, qu’Il vous bénisse tous au nom de Son Fils Yéshoua,« Le Maître du Shabbat », car assurément, la Torah de Dieu est glorieuse et nous révèle tous les mécanismes. Puissions-nous tous faire la prière de David : « Ouvre mes yeux, pour que je contemple Les merveilles de Ta Torah ! » (Psaumes 119.18).

     

    « A chaque nouvelle lune et à chaque Shabbat, Toute chair viendra se prosterner devant Moi, dit l’Eternel. » (Ésaïe 66.23)

     

     

    **RACHI est l'un des plus grands commentateurs juifs des Ecritures. Connu dans le monde entier par tous les Juifs, il est une référence. Homme simple et pratique, il craignait Dieu et s'évertua à faire découvrir l'amour de Dieu pour les hommes au travers des Ecritures. L'un de ses commentaires fut de dire : « l'accomplissement de la Tora, c'est l'amour ». Il avait compris le message de l'Eternel... Dans le monde juif, sa réputation devint mondiale et ses commentaires firent très vite référence... Rachi nous précise que les Dix Commandements englobent les 613 mitsvot de la Torah. « Tous les 613 commandements sont inclus dans les Dix commandements » (Rashi 24:12). Ceci est très important car bien souvent, de nombreux chrétiens marquent une mauvaise distinction en pensant que les 10 commandements de Dieu n’ont aucun lien avec certains autres commandements.

    http://www.rencontrerdieu.com

    « Un scientifique en géo-ingénerrie “terrifié” des projets qu’il a aidé à créer – chemtrailsLOI et GRÂCE »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :