• Les vrais jours de la mort et de la résurrection de Jésus-Christ

    Par: Rodney SANKINKA

     

    Quels jours de la semaine correspondent réellement à ceux de la mort et de la résurrection du Messie ? 
     
    Les vrais jours de la mort et de la résurrection de Jésus-Christ
     
     
     
    Il est enseigné à une grande partie des croyants que le Christ était mort un vendredi pour ressusciter un dimanche matin. D'autres pensent que c'était plutôt un jeudi qu'eu lieu la mort sacrificatoire du Messie et que ce dernier s'était levé de la tombe le dimanche matin.
     
    Le problème que pose une telle façon de voir les choses est assez bien résumé dans un article que l'on retrouve sur le site Jews For Judaism, article qui a pour but de démontrer que le Messie n'avait pas accomplis sa prédiction de passer trois jours et trois nuits dans la tombe.
     
    Voici ce que nous trouvons sur le site de l’organisation Jews for Judaïsm (c’est moi qui traduit)

    Question : Jésus (Yeshoua) a-t-il accompli sa prédiction qu’il serait enseveli trois jours et trois nuits et puis ressusciter ? Réponse : L’auteur de Matthieu cite Jésus (Yeshoua) disant aux scribes et aux pharisiens : “ Car, de même que Jonas fut trois jours et trois nuits dans le ventre d'un grand poisson, de même le Fils de l'homme sera trois jours et trois nuits dans le sein de la terre.” (Matthieu 12 : 40 ; cf. Jonas 2 : 1 ou 1 : 7 dans certaines versions). Cette référence à Jonas est supposée typifier l’enterrement et la résurrection de Jésus (Yeshoua). Mais, il existe une différence fondamentale entre ce qui arriva à Jonas et le récit de Matthieu sur la résurrection. Cette différence détruit la tentative faite par Matthieu pour créer une analogie. 

    Selon les quatre évangiles, la crucifixion eut lieu le vendredi et la résurrection le dimanche suivant. De cela, il semblerait que Jésus (Yeshoua) a été enseveli 3 jours (vendredi, samedi et dimanche). Ainsi, Luc écrit qu’en accord avec la prophétie, Jésus (Yeshoua) devait ressusciter le troisième jour. “ Alors il leur ouvrit l'esprit, afin qu'ils comprissent les Écritures. Et il leur dit: Ainsi il est écrit que le Christ souffrirait, et qu'il ressusciterait des morts le troisième jour, ” (Luc 24 : 45 – 46 ; voir aussi Matthieu 16 : 21, Marc 8 : 31, 10 : 34 ; Luc 9 : 22, 18 : 33). Bien qu’il soit vrai que selon la loi juive la partie d’une journée équivaut à une journée entière, le Jésus (Yeshoua) de Matthieu a promit d’être enseveli spécifiquement pour trois jours et trois nuits. Par l’utilisation de la phrase “ trois jours et trois nuits ”, le Jésus (Yeshoua) de Matthieu indiquait qu’il attendait être enseveli pendant trois périodes consécutives entre l’aurore et le coucher du soleil (jour) et du coucher du soleil à l’aurore (nuit), ou approximativement soixante douze (72) heures. Les écritures emploient la phrase “ trois jours ” dans un sens plus général que celui exprimé par “ trois jours et trois nuits . ” Par Exemple, “ trois jours ” n’incluent pas nécessairement la période du jour ou de la nuit ou encore le commencement et la fin totale d’un temps indiqué. Par conséquent, quand la phrase “ trois jours ” se propose de spécifiquement inclure trois jours et trois nuits et que cela n’est pas ressorti de façon évidente du texte il doit être indiqué un peu comme “ … ne mangez ni ne buvez de trois jours et de trois nuits… ” (Esther 4 : 16). Quoi qu’il en soit, quand la phrase “ trois jours et trois nuits ” est utilisée, cela inclus soit tout les trois jours et toutes les trois nuits ou peut manquer la partie d’un ou d’une nuit au début ou à la fin de la période entière, mais jamais un segment entier du jour ou de la nuit en dehors des soixante douze (72) heures (1 Samuel 30 : 11 – 13). Quoique Jésus n’a pas eu à être enseveli pendant exactement soixante douze (72) heures, il a été ensevelis au moins une partie des trois jours et trois nuits. Jésus est mort un vendredi à la 9ème heure, ce qui correspond à environ 15 heures de l’après-midi. La revendication faite est que Jésus (Yeshoua) ressuscita trois jours plus tard, le dimanche. Ceci voudrait dire qu’il a été ensevelis pendant la journée éclairée de trois jours différents. Si cela est vrai, il a été ensevelit pendant seulement deux nuits. L’évangile de Jean indique que la promesse de Jésus (Yeshoua) de ressusciter après avoir été ensevelis trois jours et trois nuits n’a jamais été accomplie. Selon Matthieu, les femmes sont venues à la tombe : “ à l'aube du premier jour de la semaine, ” (Matthieu 28 : 1), Marc dit “ elles se rendirent au sépulcre, de grand matin, comme le soleil venait de se lever. ” (Marc 16 : 2), et Luc dit “ elles se rendirent au sépulcre de grand matin ” (Luc 24 : 1). Mais Jean affirme clairement qu’il n’était pas encore l’aube quand le corps de Jésus a disparu de la tombe : “ Le premier jour de la semaine, Marie de Magdala se rendit au sépulcre dès le matin, comme il faisait encore obscur; et elle vit que la pierre était ôtée du sépulcre. ” (Jean 20 : 1). Ainsi, Jean dit que Jésus (Yeshoua) était ressuscité avant l’aube du dimanche matin, il a été ensevelit pour seulement deux jours et deux nuits, autrement dit, un jour entier (le samedi), la partie d’un jour (vendredi), et deux nuits (les nuits du vendredi et samedi). Ceci contredit l’assertion selon laquelle afin que la prophétie soit accomplie, Jésus (Yeshoua) fut ensevelit trois jours et trois nuits. Le témoignage du nouveau testament ne s’accorde simplement pas aux trois jours, autrement dit heures éclairées, et trois nuits comme spécifiquement promis par Jésus (Yeshoua). Par conséquent, Jésus (Yeshoua) n’a pas accompli sa propre prédiction. 
     
    Bien qu'ayant l'air très sensé, cet exposé ne prend pas en compte certains éléments dont l'absence fausse la conclusion sur laquelle ont aboutit les auteurs de l'article. Toutefois, j’ai aimé leur explication sur la façon dont il fallait comprendre les 3 jours et 3 nuits : “ trois périodes consécutives entre l’aurore et le coucher du soleil (jour) et du coucher du soleil à l’aurore (nuit), ou approximativement soixante douze (72) heures. ”. Ceci étant dit, nous allons voir ce qui ne colle pas dans toute l’explication donnée pour prouver que Jésus (Yeshoua) n’a pas passé trois jours et trois nuits dans la tombe. 
     
    De prime abord, il faut savoir que contrairement à ce qui est affirmé ci-haut et cru par beaucoup des chrétiens, Jésus (Yeshoua) n’est JAMAIS MORT UN VENDREDI et n’est JAMAIS RESSUSCITE UN DIMANCHE. 
     
    Le problème est que, comme moi il y a encore quelques années, beaucoup ne comprennent pas que la Bible cite deux sabbat dans la période comprise entre la mort et la résurrection de Jésus-Christ (Yeshoua Ha'Mashiah). Pourtant, ceci ressort clairement des versets ci-après : 
     
    “ Lorsque le sabbat fut passé, Marie de Magdala, Marie, mère de Jacques, et Salomé, achetèrent des aromates, afin d'aller embaumer Jésus (Yeshoua). Le premier jour de la semaine, elles se rendirent au sépulcre, de grand matin, comme le soleil venait de se lever. ” (Marc 16 : 1 – 2) 
     
    Les femmes qui étaient venues de la Galilée avec Jésus (Yeshoua) accompagnèrent Joseph, virent le sépulcre et la manière dont le corps de Jésus (Yeshoua) y fut déposé, et, s'en étant retournées, elles préparèrent des aromates et des parfums. Puis elles se reposèrent le jour du sabbat, selon la loi. ” (Luc 23 : 55 – 56) 
     
    Le premier des versets ci-haut affirme que c’est lorsque le sabbat fut passé que les femmes achetèrent les aromates pour embaumer Jésus (Yeshoua), une indication claire que le jour des achats des aromates n'était pas un jour de sabbat. Or, si le sabbat dont parle Marc 16:1-2  est celui qui précède le premier jour de la semaine (dimanche), il faudrait se demander comment les femmes se sont ensuite reposer un autre sabbat avant de se rendre à la tombe, selon ce que nous révèle Luc 23:55-56. 
     
    Après le sabbat, à l'aube du premier jour de la semaine, Marie de Magdala et l'autre Marie allèrent voir le sépulcre. ” (Matthieu 28 : 1) 
     
    Le premier jour de la semaine, elles se rendirent au sépulcre de grand matin, portant les aromates qu'elles avaient préparés. ” (Luc 24 : 1)
     
    Si c’est après le jour après le samedi (sabbat) que les femmes sont allées acheter les aromates, comment se retrouvent-elles le jour qui suit ce samedi (dimanche) à l’aube (pendant qu’il faisait encore obscur) devant la tombe vide de Jésus (Yeshoua) de Nazareth avec leurs aromates alors qu'elles sont censé se reposer un sabbat de plus avant de s'y rendre ? 
     
    L’explication est que le sabbat qui précède le jour où elles vont acheter les aromates n’est pas celui qui va du vendredi soir au samedi soir. 
     
    Avant de voir ce qui c’est réellement passé pendant la période comprise de la mort à la résurrection de Jésus (Yeshoua), notons deux choses : 
     
    a. l’idée renfermée dans le terme Sabbat est celui du repos. 
     
    Car en six jours l'Éternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s'est reposé le septième jour: c'est pourquoi l'Éternel a béni le jour du repos et l'a sanctifié. ” (Exode 20 : 11) 
     
    b. il existe 7 sabbats selon la bible 
     
    Voici les différents passages qui mentionnent lesdits sabbats : Deutéronome 5 : 12 – 14 ; Lévitique 23 : 15 – 16 ; Lévitique 23 : 23 – 25 ; Lévitique 23 : 26 – 28 ; Lévitique 23 : 33 – 35 ; Lévitique 23 : 39 ; Lévitique 23 : 38. 
     
    Le verset qui montrent le mieux qu’un autre jour de la semaine pouvait être considéré comme sabbat est Lévitique 23 : 32 : 
     
    Ce sera pour vous un sabbat, un jour de repos, et vous humilierez vos âmes; dès le soir du neuvième jour jusqu'au soir suivant, vous célébrerez votre sabbat. ” (Lévitique 23 : 32) 
     
    A partir du verset 27 de Lévitique 23 il est question de la fête des expiations qui devait avoir lieu le dixième jour du septième mois. Ce jour est censé être un jour de repos, un sabbat. Ce sabbat devait commencer le soir du jour précédent, le soir du neuvième jour. Ce neuvième jour du mois peut tomber n'importe quel jour de la semaine, le fait reste qu’il est considéré comme un sabbat parce que c’est un jour de repos institué par le Seigneur. 
     
    Retenons le bien, il existe plus d’un sabbat. 
     
    Nous savons que Jésus (Yeshoua) est mort le jour de la pâque, 14 nisan. Pâque qu’il a d’ailleurs fêté avec ses disciples. 
     
    L'heure étant venue, il se mit à table, et les apôtres avec lui. Il leur dit: J'ai désiré vivement manger cette Pâque avec vous, avant de souffrir; car, je vous le dis, je ne la mangerai plus, jusqu'à ce qu'elle soit accomplie dans le royaume de Dieu. ” (Luc 22 : 14 – 16) 
     
    Jean nous informe que le jour de la mort de Jésus (Yeshoua) précédait le sabbat. Mais, il souligne que ce sabbat était un grand jour : 
     
    Dans la crainte que les corps ne restassent sur la croix pendant le sabbat, -car c'était la préparation, et ce jour de sabbat était un grand jour, -les Juifs demandèrent à Pilate qu'on rompît les jambes aux crucifiés, et qu'on les enlevât. ” (Jean 19 : 31) 
     
    Voyons maintenant ce que dit l’Ancien testament au sujet de la pâque et des jours qui lui succèdent : 
     
    Le premier mois, le quatorzième jour du mois, entre les deux soirs, ce sera la Pâque de l'Éternel. Et le quinzième jour de ce mois, ce sera la fête des pains sans levain en l'honneur de l'Éternel; vous mangerez pendant sept jours des pains sans levain. Le premier jour, vous aurez une sainte convocation: vous ne ferez aucune oeuvre servile. ” (Lévitique 23 : 5 – 7) 
     
    La pâque qui avait lieu le 14ème jours du premier mois était succédé le jour suivant par la fête des pains sans levain qui elle durait 7 jours. Le premier et le septième jour de cette fête (la fête des pains sans levain), on devait se reposer et ne faire aucune œuvre. 
     
    Pendant sept jours, vous mangerez des pains sans levain. Dès le premier jour, il n'y aura plus de levain dans vos maisons; car toute personne qui mangera du pain levé, du premier jour au septième jour, sera retranchée d'Israël. Le premier jour, vous aurez une sainte convocation; et le septième jour, vous aurez une sainte convocation. On ne fera aucun travail ces jours-là; vous pourrez seulement préparer la nourriture de chaque personne. Vous observerez la fête des pains sans levain, car c'est en ce jour même que j'aurai fait sortir vos armées du pays d'Égypte; vous observerez ce jour comme une loi perpétuelle pour vos descendants. ” (Exode 12 : 15 – 17) 
     
    Donc, le sabbat qui suit le jour de la pâque n’est autre que le premier jour de la fête des pains sans levain. Ce jour est appelé sabbat parce qu’aucun travail ne doit être fait en ce jour là. Ce jour est un grand jour comme le souligne l’apôtre Jean parce que c’est à cette date précise que Dieu fit sortir Israël d’Egypte. Ce jour est censé être commémoré perpétuellement  par les fils d’Israël. 
     
    Dans la crainte que les corps ne restassent sur la croix pendant le sabbat, -car c'était la préparation, et ce jour de sabbat était un grand jour, -les Juifs demandèrent à Pilate qu'on rompît les jambes aux crucifiés, et qu'on les enlevât. ” (Jean 19 : 31) 
     
    C’est après ce sabbat que les femmes allèrent acheter les aromates pour embaumer Jésus (Yeshoua)
     
    Lorsque le sabbat fut passé, Marie de Magdala, Marie, mère de Jacques, et Salomé, achetèrent des aromates, afin d'aller embaumer Jésus (Yeshoua). ” (Marc 16 : 1) 
     
    Après avoir préparer leurs aromates, elles durent se reposer un autre sabbat (cette fois-ci celui qui va du vendredi soir au samedi soir), avant de se rendre à la tombe le premier jour de la semaine. 
     
    Les femmes qui étaient venues de la Galilée avec Jésus (Yeshoua) accompagnèrent Joseph, virent le sépulcre et la manière dont le corps de Jésus (Yeshoua) y fut déposé, et, s'en étant retournées, elles préparèrent des aromates et des parfums. Puis elles se reposèrent le jour du sabbat, selon la loi . Le premier jour de la semaine, elles se rendirent au sépulcre de grand matin, portant les aromates qu'elles avaient préparés. ” (Luc 23 : 55 – 56 ; 24 : 1) 
     
    Donc, s’il fallait à l’aide de ses éléments reconstituer les événements compris entre la mort et la résurrection de Jésus (Yeshoua), voici ce que nous aurons : 
     
    1. Mercredi 14 Nisan (Fête de la pâque ) :  Jésus (Yeshoua) est crucifié, meurt et est enterré 
     
    2. Jeudi 15 nisan ( Premier jour de la fête des pains sans levains ) :Jour de Sabbat car aucun travail ne doit être fait. Repos pour tout le peuple
     
    3. Vendredi 16 nisan : Les femmes vont acheter les aromates pour embaumer Jésus (Yeshoua)
     
    Lorsque le sabbat fut passé, Marie de Magdala, Marie, mère de Jacques, et Salomé, achetèrent des aromates, afin d'aller embaumer Jésus (Yeshoua). ” (Marc 16 : 1) 
     
    4. Samedi 17 Nisan : Les femmes se reposent. Résurrection de Jésus (Yeshoua) après le couché du soleil. 
     
    et, s'en étant retournées, elles préparèrent des aromates et des parfums. Puis elles se reposèrent le jour du sabbat, selon la loi. ” (Luc 23 : 56) 
     
    5. Dimanche 18 Nisan : Les femmes se rendent au sépulcre de grand matin (pendant qu’il fait encore obscur) et remarquent que la tombe est vide. 
     
    Le premier jour de la semaine, Marie de Magdala se rendit au sépulcre dès le matin, comme il faisait encore obscur; et elle vit que la pierre était ôtée du sépulcre. ” (Jean 20 : 1) 
     
    Après le sabbat, à l'aube du premier jour de la semaine, Marie de Magdala et l'autre Marie allèrent voir le sépulcre. ” (Matthieu 28 : 1) 
     
    Ainsi, Jésus (Yeshoua) avait littéralement accomplis sa prédiction qu’il passera trois jours et trois nuits dans la tombe (trois périodes consécutives entre l’aurore et le coucher du soleil (jour) et du coucher du soleil à l’aurore (nuit), ou approximativement soixante douze (72) heures. ) 
     
    Calculons cette période en termes d'heures pour voir ce que ça donne. Notez que le décompte commence la première nuit parce que dans la perspective divine, une journée commence le soir (au couché du soleil, approximativement vers 18h00’) : 
     
    "Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le premier jour." (Genèse 1 : 5) 
     
    "Ce sera pour vous un sabbat, un jour de repos, et vous humilierez vos âmes; dès le soir du neuvième jour jusqu'au soir suivant, vous célébrerez votre sabbat." (Lévitique 23 : 32) 
     
     
    1. Mercredi : Jésus (Yeshoua) meurt à 15 heure mais est enseveli le soir, après le couché du soleil. Du coucher du soleil au matin du jeudi (soit approximativement de 18h00’ à 6h00’= soit 12 heures), il passe sa première nuit dans la tombe. 
     
    "57 Le soir étant venu, arriva un homme riche d'Arimathée, nommé Joseph, lequel était aussi disciple de Jésus (Yeshoua). 58 Il se rendit vers Pilate, et demanda le corps de Jésus (Yeshoua). Et Pilate ordonna de le remettre. 59 Joseph prit le corps, l'enveloppa d'un linceul blanc, 60 et le déposa dans un sépulcre neuf, qu'il s'était fait tailler dans le roc. Puis il roula une grande pierre à l'entrée du sépulcre, et il s'en alla." (Matthieu 27:57-60) 
     
    Source: http://cafe-biblique.blogspot.com
     
    2. Jeudi : du levé du soleil au couché du soleil, il passe son premier jour (de 6 h00’ à 18h00’, soit 12 autres heures = 24 heures) . Du couché du soleil du jeudi au matin du vendredi, il passe sa deuxième nuit (de 18h00’ à 6h00’, soit 12 autres heures = 36 heures). 
     
    3. Vendredi : Du levé du soleil au couché du soleil, il passe son deuxième jour (de 6 h00’ à 18h00’, soit 12 autres heures = 48 heures). Du couché du soleil à l’aube du samedi, il passe sa troisième nuit (de 18h00’ à 6h00’, soit 12 autres heures = 60 heures).
     
    4. Samedi : Du matin au couché du soleil, il passe son troisième jour (de 6 h00’ à 18h00’, soit 12 autres heures = 72 heures). La journée éclairé finissant au couché du soleil (aux environs de 18 h00') et étant donné qu’il avait déjà passé trois nuits dans la tombe, il ressuscite après avoir accompli la totalité de la troisième journée. 
     
    Donc, contrairement à ce qu’affirme Jews for Judaïsm, jésus (Yeshoua) a accompli sa prédiction en passant trois jours et trois nuits dans la tombe. Etant mort un mercredi après midi, il a été enseveli le soir de ce jour et est ressuscité un samedi soir (non dimanche). C’est à cause de cela que les femmes ne trouvèrent plus Jésus (Yeshoua) dans la tombe bien qu’elles étaient venues avant le levé du soleil le dimanche .
     
    Ceux qui disent que Jésus ressuscita un dimanche enseignent sans le savoir que Jésus (Yeshoua) avait passé trois jours et quatre nuits dans la tombe puisqu’ils ajoutent au compte la partie non éclairée allant du samedi soir au dimanche matin (avant l’aurore), soit environs 11 heures de plus. 
     
    Il est vrai que dans la Bible il est affirmé que c'est le matin du premier jour (dimanche) que les femmes trouvèrent la tombe vide, mais cela ne permet pas de soutenir de façon catégorique que Jésus (Yeshoua) avait quitté la tombe ce matin là (dimanche) puisque le premier jour avait déjà commencé onze heures auparavant, le samedi soir. La question qu’il faut se poser est celle de savoir pour le Messie aurait-il attendu plus de 11 heures pour quitter la tombe le dimanche matin étant donné que le premier jour avait déjà commencé le samedi soir et qu'il avait déjà passé 3 jours et 3 nuits complets dans la tombe. Quelle était l’intérêt d’ajouter une nuit d’autant plus que cela ne colle pas avec la prophétie ? 
     
    Voilà ce que nous pouvons retenir de notre étude : le vrai jour de la mort de Jésus (Yeshoua) correspond à notre mercredi et le vrai jour de sa résurrection correspond à notre samedi soir (qui est le début du premier jour dans la perspective biblique).
     

     Source: http://cafe-biblique.blogspot.com/