• PARACHA BO "VIENS"

     

    PARACHAH  BO  "VIENS"

                                                                          Par Guy Vallée:

    PARACHA    "BO"                                         Viens             

                                                  " CHEMOTH"                  Exode                        10 :   1 à 13 : 16

    HAFTARAH                      "YIRMEYAHOU"             Jérémie                     46 : 13 à 28

    BRIT’ HADASHA             "MATTITYAHOU"          Matthieu                   5 : 13 à 16

                                                  "THESSALONIKEUS"  Thessaloniciens    5 :    1 à   1

     

    Résumé de la dernière paracha:

    Elohim encouragea Moïse à aller vers pharaon pour qu’il libère Son peuple, Il savait qu’il refuserait de le faire, et pour le convaincre, Il infligea à l’Egypte sept premières plaies.

     

    Notre paracha de cette semaine commence avec ce passage : 

     EXODE 10 : 1   L’Eternel dit à Moïse : Va vers Pharaon, car J’ai endurci son cœur et le cœur de ses serviteurs, pour faire éclater Mes signes au milieu d’eux.

     

    PARACHAH  BO  "VIENS"

     

    Ce passage de la Torah demande réflexion, car nous savons que Elohim n’impose personne, Il laisse a chacun la liberté d’agir, et là Il dit "J’ai endurci son cœur et le cœur de ses serviteurs."

    Cette liberté d’agir a été donnée à l’homme depuis la création, Il planta deux arbres dans le jardin d’Eden, et laissa un choix à l’homme entre la vie et la mort.

    Quand nous lisons les cinq premières plaies, il est dit que pharaon endurci son cœur, il le faisait de sa propre volonté.

    Dans la manifestation de la sixième plaie, voila que c’est Elohim qui endurci le cœur de Pharaon.

    Elohim va-t-Il aller contre la volonté de Pharaon ? L’obliger à faire ce qu’il ne voudrait peut être pas faire ?

    Et cela dans un seul but de Se glorifier ?

    Je ne le pense pas !

    Dans notre dernière paracha pharaon ignorait l’Eternel, quand il dit à Moïse : qui est l’Eternel pour que j’obéisse à Sa voix ?

    Mais après la plaie des grenouilles il reconnu l’Eternel, quand il dit à Moïse et Aaron :

    EXODE : 8 : 4  Pharaon appela Moïse et Aaron, et dit : Priez l’Eternel, afin qu’Il éloigne les grenouilles de moi et de mon peuple ;

    De même quand les magiciens virent qu’ils ne purent reproduire les poux, ils dirent à pharaon: C’est le doigt de Dieu.

    En ce qui concerne la plaie des mouches venimeuses, pharaon  dit à Moïse et Aaron : aller pour offrir à l’Eternel votre Dieu des sacrifices dans le désert, et priez pour moi.

    Il ne peut plus ignorer l’Eternel, il a vu Sa puissance et Son autorité, et malgré tout, il insiste dans sa désobéissance à libérer les enfants d’Israël

    Il va jusqu’ à reconnaitre qu’il est pécheur :

    EXODE 9 : 27    Pharaon fit appeler Moïse et Aaron, et leur dit : Cette fois, j’ai péché ; c’est l’Eternel qui est le juste, et moi et mon peuple nous sommes les coupables.

    Je pense que Elohim lui avait donné la possibilité de se repentir à maintes reprises, mais sa fierté et son orgueil ne lui permettaient pas de le faire. Sa méchanceté avait atteint un niveau de non retour. Elohim savait qu’il ne se soumettrait  pas, et que cette situation Lui permettait de se glorifier, face à l’Egypte et au peuple d’Israël.

    Elohim ne considère pas les égyptiens comme un ennemi à abattre, car dans Sa Parole Il nous dit d’aimer nos ennemis.

    LUC 6 : 27   Mais Je vous dis, à vous qui M’écoutez : Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent,

    Il voulait ouvrir leurs yeux, et leur montrer qu’Il est le chemin, la vérité et la vie. 

    PARACHA  BO  "VIENS"

    Quand Elohim dit J’ai endurci son cœur, on pourrait  l’interpréter comme suit : J’ai mis en face de lui de nouvelles plaies, qui l’emmèneront  à endurcir son cœur, pour ne pas laisser partir le peuple d’Israël.

    A travers de ces dix plaies Je l’emmènerai à aller jusqu’au plan final.

    Le roi d’Egypte voyait ces plaies comme un défie pour lui. N’oublions pas qu’il se prend lui aussi pour un dieu.

    Chaque fois que Elohim mettait pharaon face à un nouveau défie,  son cœur s'endurcissait.

    Nous le verrons aussi dans la prochaine paracha « Beshalla’h » Il renvoya.

    Seul le Créateur connait ceux qui sont prédestinés, Il connaissait la nature de cet homme.

    JEAN 10 : 27    Mes brebis entendent Ma voix ; Je les connais, et elles Me suivent.

    Ces trois plaies allaient affecter, trois divinités comptées parmi les plus importantes d’Egypte.
    Les sauterelles devaient terminer ce qui restait des récoltes, les plantes les plus avancées furent détruites par la grêle, mais les jeunes pousses ont résistées.
     
      La déesse Isis: Elle est l’une des divinités les plus importantes dans la mythologie égyptienne. Elle est la déesse de la nature, et aussi déesse mère et protectrice des naissances et des enfants.
    Il fallait que les sauterelles détruisent tout ce qu’avait laissé la grêle, car aux yeux des égyptiens cela aurait été une victoire de leur dieu de la nature.                                 
    La neuvième plaie: L’obscurité pendant trois jours.                                                           
    Rê (ou Ra) est le dieu soleil, il est représenté comme le dieu créateur de l’univers.  

     Cette plaie a été la plus longue.

    Est-ce que pharaon espérait que son dieu créateur de l’univers vaincrait les ténèbres ?

    Elohim a-t-Il voulu montrer à pharaon et l’Egypte que c’est Lui l’unique Dieu créateur de l’univers ?

    Tout ce que nous savons, c’est qu’Il voulait leur montrer à travers de cette plaie, que leur dieu était incapable de faire briller le soleil qu’il représentait à leurs yeux.

    Elohim a conduit Son plan jusqu’à sa destination finale, car Il savait que cet homme était perdu ; l’orgueil, le pouvoir et la domination avaient  affecté son cœur, il se considérait comme un dieu.

    Ce passage de la Torah avertit celui qui outrage Elohim :

    NOMBRE 15 : 30  Mais si quelqu’un, indigène ou étranger, agit la main levée, il outrage l’Eternel ; celui-là sera retranché du milieu de Son peuple.

    Quelqu’un qui agit la main levée ; c'est quelqu’un qui agit avec arrogance, avec fierté. Et cela a été le comportement de Pharaon face à Elohim.

    Il n’avait pas besoin de ces dix plaies pour libérer Son peuple, Il est le tout Puissant.

    Elohim à travers de ces plaies voulait montrer Sa puissance, non seulement à l’Egypte, mais à toutes les nations et leurs faux dieux.

    Les trois dernières plaies furent fatales pour le pays, la nation fut ruinée, car elle n’avait plus de ressources. La cinquième plaie avait fait périr tous les troupeaux des égyptiens, et ensuite ce fut la grêle et le feu qui toucha les hommes et les animaux, de même que les plantes et le fourrage.

    Les sauterelles ont dévoré tout ce qui restait, l’herbe et le fruit des arbres.

    Les ténèbres s’abattirent sur l’Egypte pendant trois jours. Privé de soleil pendant cette période, la température  est certainement descendue au dessous de la normale, et affectant des vies.

    EXODE 10 - 23  On ne se voyait pas les uns les autres, et personne ne se leva de sa place pendant trois jours. Mais il y avait de la lumière dans les lieux où habitaient tous les enfants d’Israël.

    Notre Seigneur nous dit que nous sommes la lumière du monde :

    MATTHIEU 5 : 14  Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée ;

    PARACHAH  BO  "VIENS"

    Les ténèbres représentent tout ce qui est caché, la lumière met en valeur tout ce qui est dans le noir.

    Dans ce passage le peuple d’Egypte était dans les ténèbres, tandis que le peuple de Elohim était dans la lumière.

    Nous étions dans les ténèbres esclave du monde, et c’est quand Yeshua « Jésus » a fait de nous des lumières, que nous avons vu notre état, et nous nous sommes débarrassés de tout ce qui nous retenait dans ce monde des ténèbres.

    1 THESSALONICIENS  5 : 5  vous êtes tous des enfants de la lumière et des enfants du jour. Nous ne sommes point de la nuit ni des ténèbres.

    Si nous sommes des lumières, ceux qui sont dans les ténèbres devraient nous voir, et être attirés par nous.

    On pourrait se poser cette question : cette lumière est-elle toujours présente ?

    MATTHIEU 5 : 15  et on n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison.

    Regarde où est ta lumière, car nous sommes dans les temps où nous aurons des comptes à rendre à Elohim.

    Est-elle sur le chandelier ou sous le boisseau ?

    Si elle est sous le boisseau déplace là, il est temps de retourner à nos racines, car le jugement est proche, beaucoup plus proche que nous le pensons.

    Beaucoup de fléaux ont déjà touché le monde, sans même qu’il s’en aperçoive.

    Ces premières plaies ont été des avertissements de Elohim à l’humanité, afin qu’elle se repente.

    Il avait donné à pharaon et à toute l’Egypte la possibilité de se repentir avant la dernière plaie.

    Les ténèbres pendant trois jours, étaient le signe de l’impuissance de celui qu’ils croyaient le créateur de l’univers, et là ils devaient faire un choix.

    Et aujourd’hui Elohim nous laisse le choix, car Il est Amour, Il veut notre bien, Il nous a promis des jours meilleurs ici bas sur cette terre.

    Combien aujourd’hui ont du mal à se détacher du dieu de ce monde. Il séduit avec tous les plaisirs, et toutes les distractions qu’il leur donne sur un plateau.

    Tout cela pour les détourner de Elohim, et ne pas mettre en pratique Sa Parole

    N’attendons pas que les ténèbres s’abattent sur le royaume de ce monde des ténèbres, fuyons, et allons vers celui qui est la lumière Yeshoua « Jésus ».

    Sa première venue était pour notre délivrance, et aujourd’hui encore Il veut rappeler à chacun de nous que Son sang a coulé pour nous racheter de l’esclavage de ce monde.

    APOCALYPSE 16 : 10  Le cinquième versa sa coupe sur le trône de la bête. Et son royaume fut couvert de ténèbres ; et les hommes se mordaient la langue de douleur,

    JEAN 8 : 12   Jésus leur parla de nouveau, et dit : Je suis la lumière du monde ; celui qui Me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.

    C’est en suivant Yeshoua « Jésus » que nous entrons dans la lumière, et nous devenons ces Lumières.

    PHILIPIENS 2 : 14 - 15   Faites toutes choses sans murmures ni hésitations,

    15  afin que vous soyez irréprochables et purs, des enfants de Dieu irrépréhensibles au milieu d’une génération perverse et corrompue, parmi laquelle vous brillez comme des flambeaux dans le monde,

    Dans les lieus où habitaient les enfants d’Israël il y avait de la lumière, ils étaient sous la bénédiction ; la promesse faite à Abraham.

    Une partie du peuple d’Egypte avait compris cela, et s’était  greffée au peuple d’Israël, et avait bénéficié de cette bénédiction.

    Il n’a pas été dit que tous les enfants d’Israël quittèrent l’Egypte.

    EXODE 12 : 37 – 38  Les enfants d’Israël partirent de Ramsès pour Succoth au nombre d’environ six cent mille hommes de pied, sans les enfants.

    38  Une multitude de gens de toute espèce montèrent avec eux ; ils avaient aussi des troupeaux considérables de brebis et de bœufs.

     Cette multitude de gens depuis les premières plaies, ou peut être bien avant s’étaient ralliés au peuple d’Israël, car ils avaient des troupeaux considérables de brebis et de bœufs.

    Ce qui voudrait dire que leurs troupeaux avaient été épargnés, comme ceux des israélites.

    Et c’est à partir de l’Egypte, que s’est formé le peuple de la promesse, et c’est à partir de ce peuple que la promesse s’étendra sur toutes les nations, car des gens d’origines diverses montèrent avec eux.

    GENESE 17 : 4   Voici Mon alliance, que Je fais avec toi. Tu deviendras père d’une multitude de nations.

    Et aujourd’hui cette promesse se fait à travers de Yeshoua « Jésus » le Lion de la tribu de Juda, et c’est à travers Lui que nous sommes greffés à Israël, selon la lettre de Paul aux Romains.

    ROMAINS 11 : 11 – 24 (A lire)

    C’est la racine qui porte et qui nourrie les branches, une partie des branches a été coupée, mais il y a toujours eu un reste fixé à la racine, et ceux des nations qui se greffent à ce reste, jouissent pleinement de la bénédiction faite à Abraham, il en sera de même pour ceux qui ont été coupés, et qui se grefferont à nouveau sur la racine pour former un seul peuple.

    C’est ce que Paul confirmait dans :

    GALATE 3 : 28  Il n’y a plus ni Juif ni Grec, il n’y a plus ni esclave ni libre, il n’y a plus ni homme ni femme ; car tous vous êtes un en Jésus-Christ.

    Le petit reste malgré l’exile, et toutes les persécutions, est toujours resté attaché à la racine Israël, depuis les apôtres.

    Les juifs qui n’avaient pas connu Yeschoua « Jésus » et qui l’acceptent comme leur sauveur, sont à nouveau greffés sur leur propre racine, de même que les grecs qui représentent dans la bible les nations païennes, et qui l’acceptent  comme leur sauveur, sont greffés à Israël.

    Tous rassemblés forment un seul peuple, les enfants de Elohim, la Qéhila « l’Eglise » dont Yeschoua « Jésus » est la pierre angulaire.

    C’est ce qui s’est passé quand les Israélites quittèrent l’Egypte, les peuples d’autres nations montèrent avec eux  et ont formé un seul peuple avec Israël.

    Nous le verrons en détail dans les prochaines parachiot.

    Jusqu’à la neuvième plaie pharaon avait refusé de laisser partir les enfants d’Israël,  c’est après ce dernier refus que le jugement de Elohim allait frapper l'Egypte.

                                                                                                                                                EXODE  11: 4/5   4 Moïse dit : Ainsi parle l’Eternel : Vers le milieu de la nuit, Je passerai au travers de l’Egypte ;

    5  et tous les premiers-nés mourront dans le pays d’Egypte, depuis le premier-né de Pharaon assis sur son trône, jusqu’au premier-né de la servante qui est derrière la meule, et jusqu’à tous les premiers-nés des animaux.

    PARACHAH  BO  "VIENS"

     

    La déesse Isis : nous avons vu qu’elle était la déesse de la nature, mais elle est aussi, mère et protectrice des naissances et des enfants.

    Cette plaie si douloureuse allait montrer l’impuissance de la déesse Isis qui est la protectrice des naissances et des enfants.

    Moïse informe le peuple d’Israël de toutes les instructions de Elohim pour préparer leur sortie.

    Il leur demande de prendre un agneau mâle âgé d’un an, de l’immoler, de prendre le sang et le placer sur les deux poteaux et les linteaux de la maison.

    EXODE 12 : 7    On prendra de son sang, et on en mettra sur les deux poteaux et sur le linteau de la porte des maisons où on le mangera.

    PARACHAH  BO  "VIENS"

    C’est ce sang qui sera un signe pour que la mort ne frappe pas le peuple d’Israël.

    Quand l’Egypte fut frappée par cette plaie, pharaon chassa les enfants d’Israël.

    Après leur sortie d’Egypte, Elohim leur transmis les instructions de la Pâque.

     Il dit que l’on ne la mangera que dans les maisons, « ce qui montre bien qu’il s’agit d’un repas et dans les maisons »

    EXODE 12 : 46   On ne la mangera que dans la maison ; vous n’emporterez point de chair hors de la maison, et vous ne briserez aucun os.

    LUC 22 : 8     et Jésus envoya Pierre et Jean, en disant : Allez nous préparer la Pâque, afin que nous la mangions.

    LUC 22 : 11  et vous direz au maître de la maison: Le maître te dit : Où est le lieu où Je mangerai la Pâque avec Mes disciples ?

    Les os de l’agneau ne devaient pas être brisés.

    Yeshoua « Jésus » qui est notre agneau pascal, Ses os n’ont pas été brisés.

    JEAN : 19 : 36  Ces choses sont arrivées, afin que l’Ecriture fût accomplie : Aucun de Ses os ne sera brisé.

     

     

    Shabbat Shalom Vé Shavoua Tov / Que la Paix Soit avec Vous et Bonne Semaine !

     (Copie autorisée, à condition d'en redonner le texte intégral et la source.)

    « NETTOYEZ VOS COEURSParachah "BO" ("Va") »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :