• PARACHA EQEV « A LA SUITE DE »

     

    PARACHA  EQEV « A LA SUITE DE »

    Par Guy Vallée

     

    PARACHA  EQEV « A la suite de ... »

                                                : DEVARIYIM       "Deutéronome"           7 : 12 à 11 : 25

    HAFTARAH                      : YESHAYAHOU  "Esaïe"                       49 :14 à 51 : 3

    BRIT’HADASHA             :                                "Colossiens"             2 : 4 à 15 

     

    Notre paracha de la semaine dernière, commence avec une prière de supplication adressée par  Moïse à Elohim pour entrer à Canaan.

    Cette requête lui a été refusée, il n’a eu que le privilège de voir ce pays de loin, en montant sur le Mont Hébo.

    Il rappelait à la nouvelle génération qui n’avait pas connu l’Egypte, d’observer tous les commandements de Elohim avant d’entrer dans la terre promise.

    Moïse prophétisa sur l’exile des enfants d’Israël, qu’ils se détourneront de Elohim pour aller vers d’autres idoles.

    La paracha de cette semaine commence avec shema « écoutez ».

     DEUTERONOME 7 : 12   Si vous écoutez ces ordonnances, si vous les observez et les mettez en pratique, l’Eternel, ton Dieu, gardera envers toi l’alliance et la miséricorde qu’Il a jurées à tes pères.

     Nous comprenons pourquoi il est important pour les enfants d’Israël, d’obéir à Elohim, en mettant en pratique toutes Ses ordonnances.

     La bénédiction est attachée à trois conditions  

    -             Ecouter                                                                                                     -             Observer                      PARACHA  EQEV « A LA SUITE DE »      -             Mettre en pratique

       

     

    Dans notre dernière paracha Moïse leur disait, shema Israël « écoute Israël » avant de leur communiquer les commandements de Elohim.

    Yeshoua s’adressait à notre génération en répondant au scribe, lui disant shema Israël « écoute Israël», avant de lui communiquer les deux commandements, qui reprenaient les dix inscrits sur les deux tables.

     S’il s’agissait de deux nouveaux commandements, Il aurait très vite été repris par le scribe qui connaissait bien la loi, et qui cherchait un moyen de l’accuser.

     Ce verset nous montre comment être dans l’alliance et la miséricorde de Elohim.

     -          Nous devons être à l’écoute de la Parole, car il est écrit que la foi vient de ce que l’on entend, et ce que l’on entend vient de la Parole de Elohim.

     -          Ensuite l’observer, c'est-à-dire ; l’analyser, comprendre le but, et l’intérêt de la mettre en pratique.

     -          La mettre en pratique, et c’est là que notre foi entre en action, croire à tout ce que dit la Parole, et c’est par notre obéissance que notre vie sera couronnée de succès.

    C’est en respectant ces trois conditions que Elohim garde Son alliance, et Sa miséricorde.

    Il n’a pas changé ; Il est le même hier, aujourd’hui, et éternellement.

    En scellant la nouvelle alliance par Son sang, Il n’a rien changé aux conditions données par Elohim pour garder Son alliance, et Sa miséricorde. 

    Nous devons écouter Ses ordonnances, les observer et les mettre en pratique.

    Comme nous l’avons expliqué dans la paracha VAET’ HANAN « J’implorai » ; l’alliance scellée par Yeshoua le jour de Pessah « Pâque » est celle qu’avait prophétisée le prophète Jérémie.

    PARACHA  EQEV « A LA SUITE DE »

    JEREMIE 31 : 33   Mais voici l’alliance que Je ferai avec la maison d’Israël, Après ces jours-là, dit l’Eternel : Je mettrai Ma loi au dedans d’eux, Je l’écrirai dans leur cœur ; Et Je serai leur Dieu, Et ils seront Mon peuple.

    Dans ces deux alliances il est toujours question de Sa Torah « Sa loi », Il dit ; pas comme celle qu’Il a traitée avec leurs pères, alliance qu’ils ont violée.

    Elohim n’a pas fait une nouvelle Torah, Il n’est pas un homme pour se tromper, mais la dureté du cœur humain, L’a conduit à mettre Sa Torah « Loi » au-dedans de l’homme, et de l’écrire dans son cœur.

    C’est l’action du Ruach Hakodesh « du Saint-Esprit » qui nous enseigne la Torah, et nous conduit dans la vérité.

    Notre Seigneur nous appelle à obéir à Ses commandements, Il nous promet de jouir pleinement de toutes les promesses qu’Il a fait à Abraham, Isaac et Jacob.

    Sa Parole c'est la Torah qui a été donnée aux hommes, l'ennemi n'a aucun droit envers celui qui met en pratique la Parole de Elohim.

    Quand Yeshoua a été tenté par satan, quel a été son arme ?

    La Parole; en lui disant, il est écrit ! Il est écrit où ?

    Les livres écrits par Ses disciples n'existaient pas, puisqu'ils ont été ecrits après Sa mort.

    Il puisait tous Ses enseignements dans la Torah, et c'est avec cette Parole que satan a été vaincu.

    Il étend Sa miséricorde sur tous les hommes qui lui obéissent, en les relevant pour qu’ils retrouvent leur dignité, Il est toujours prêt à pardonner leurs péchés.

    C’est une grande marque d’amour qu’Il manifeste envers Ses enfants, car Il veut leur bonheur.

    Israël s’apprêtait à traverser le Jourdain pour se rendre maître de nations plus grandes et plus puissantes qu’elle, et Moïse apprend aux enfants d’Israël, l’humilité. 

    PARACHA  EQEV « A LA SUITE DE »PARACHA  EQEV « A LA SUITE DE »

    DEUTERONOME 9 : 4  Lorsque l’Eternel, ton Dieu, les chassera devant toi, ne dis pas en ton cœur : C’est à cause de ma justice que l’Eternel me fait entrer en possession de ce pays. Car c’est à cause de la méchanceté de ces nations que l’Eternel les chasse devant toi.

    Le Seigneur mettait Israël en garde contre l’orgueil.

    PARACHA  EQEV « A LA SUITE DE »

    Il leur disait que c’est Lui qui mènera ce combat, en marchant devant eux, et que ce n’est pas parce que les enfants d’Israël étaient plus justes, et meilleurs que les autres nations, mais c’est à cause de la méchanceté de ces peuples, qu’Il les chassait devant eux.

    Accomplissant ainsi la promesse qu’Il avait faite à Abraham à Isaac, et à Jacob.

    Nous devons faire attention à ne pas nous prendre plus grand que les autres, mais reconnaître que c’est le Seigneur qui fait à travers de nous pour que Son Nom soit glorifié.

    Moïse dans son exhortation à leur obéissance à Elohim, parle de la circoncision de leur cœur :

    DEUTERONOME 10 : 16  Vous circoncirez donc votre cœur, et vous ne raidirez plus votre cou.

    Moïse prophétisait sur ce qui était l’ombre des choses, qui allaient s’accomplir en Yeshoua. 

    PARACHA  EQEV « A LA SUITE DE »

    Nous devons exprimer notre amour envers Lui par ce qui vient de l’intérieur, mais pas par ce qui vient de l’extérieur.

    Par la circoncision du cœur, nous enlevons tout ce qui est du vieil homme, afin de prendre la nature de Yeshoua, qui va nous conduire à la sainteté.

    La véritable circoncision que parle Paul est la transformation de notre être intérieur, plutôt qu’un rituel perpétuel.

    ROMAINS 2 : 28  Le Juif, ce n’est pas celui qui en a les dehors ; et la circoncision, ce n’est pas celle qui est visible dans la chair.

    29  Mais le Juif, c’est celui qui l’est intérieurement ; et la circoncision, c’est celle du cœur, selon l’esprit et non selon la lettre. La louange de ce Juif ne vient pas des hommes, mais de Dieu.

    Déjà, notre Seigneur à travers du prophète Jérémie avertissait le peuple d’Israël de la circoncision de leur cœur.

    JEREMIE 9 : 25   Voici, les jours viennent, dit l’Eternel, Où Je châtierai tous les circoncis qui ne le sont pas de cœur,

    La croix a été l’instrument par lequel nous avons été circoncis dans notre cœur, car c’est sur la croix que la chair a été crucifiée.

    C’est le Ruach Hakodesh « Le Saint-Esprit » qui opère notre cœur, en Le laissant agir dans nos vies, nous ne suivrons pas la chair qui nous conduit au péché, car nous avons été ensevelis avec Yeshoua à travers les eaux du baptême, et ressuscités en Lui par la foi.

    COLOCIENS 2 : 11   Et c’est en lui que vous avez été circoncis d’une circoncision que la main n’a pas faite, mais de la circoncision de Christ, qui consiste dans le dépouillement du corps de la chair:

    1 CORINTHIENS 7 : 19 La circoncision n’est rien, et l’incirconcision n’est rien, mais l’observation des commandements de Dieu est tout.

    Dans le passage qui suit Elohim fait de nombreuses promesses à Son peuple, nous observons une répétition de si vous respectez, si vous obéissez………….

    DEUTERONOME 11 : 1   Tu aimeras l’Eternel, ton Dieu, et tu observeras toujours Ses préceptes, Ses lois, Ses ordonnances et Ses commandements.

    PARACHA  EQEV « A LA SUITE DE »

    Elohim promet en obéissance à Sa Parole :

    -          La protection contre tous nos ennemis (Il rappelle tout ce qu’Il a fait à pharaon et son armé, lors de leur sortie d’Egypte).

    -          La victoire sur tous nos ennemis (Il leur donnera la victoire sur tous les peuples qui seront sur leur passage pour entrer en terre d’Israël).

    -          Il nous donne la prospérité économique (Il leur donne un pays où coule le lait et le miel, Il envoie la pluie en son temps ; la pluie de la première et de l’arrière saison, Il leur donne la nourriture en satiété).

    L’amour de Elohim est manifesté dans la vie de ceux qui observent Ses commandements.

    Mais Il met en garde Son peuple contre la séduction, pour ne pas aller vers d’autres dieux, car Sa colère s’enflammera contre eux, Il fermera les cieux et se sera la mort qui les affectera.

    Notre haftarah de ce shabbat ESAÏE 49 : 14 à 51 : 3 est la deuxième haftarah de consolation, qui commence avec une complainte du prophète envers Israël ; 

    ESAÏE 49 : 14  Sion disait : L’Eternel m’abandonne, Le Seigneur m’oublie ! — 

    Elohim répond qu’Il n’a jamais oublié Son peuple, et comme Il dit; une femme oublie-t-elle l’enfant qu’elle allaite?  Il dit qu’Il a gravé Israël sur Ses mains.

    Elle sera rétablie, et les nations ramèneront ceux qui ont été en exile, et Il combattra ses ennemis.

    Le Seigneur leur rappelle les conséquences de leurs péchés ; ils ont été vendus, et leur mère (Israël) a été répudiée, mais Il leur promet une restauration complète.

    Il rendra son désert semblable à un Eden, sa terre aride à un jardin de l’Eternel, Il remettra la joie et l’allégresse au milieu d’elle.

    Yeshoua est Celui qui est venu pour être le rédempteur d’Israël.

    Les paroles des prophètes sont entrain se s’accomplir ; la nation d’Israël a été établie, et nous voyons les juifs quitter les nations pour s’installer en Israël.   

     

    PARACHA  EQEV « A LA SUITE DE »

    L'adieu à Paris de centaines de juifs français faisant l'alyah (Crédit: Erez Lichtfeld)

     

     Shabbat Shalom /Vé/ Shavoua Tov / Que la Paix Soit avec Vous /et/ Bonne Semaine ! 

     (Copie autorisée, à condition d'en redonner le texte intégral et la source.)

     

     

    « Que signifie observer la Loi de Dieu et combien cela est important ? Paracha Vaet'hanan & Ekev (Deutéronome 3.23 à 11.25)L'invention du culte catholique du dimanche face au Shabbat Biblique du samedi »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :