• PARACHA SHEMOTH : "VOICI LES NOMS"

     

    PARACHA SHEMOTH : "VOICI LES NOMS"

     

                                                                                                Par Guy Vallée 

    PARACHA     "SHEMOTH"      Voici les noms  

                                                             "SHEMOTH"             Exode       1:  1 à  6:   1

    HAFTARAH                                  "YESHAYAHOU"     Esaïe       27:  6 à 28: 13

    BRIT’ HADASHA                        "ROUMIM"               Romains  9: 14 à 33

     

    Dans la paracha de la semaine dernière : Vayé’hi « il vécu », nous avons parlé des dix sept années de Jacob en Egypte, et sentant sa fin arrivée il demande à Joseph de jurer de l’enterrer dans le sépulcre de ses pères.

    Il bénit les deux fils de Joseph Ephahim, et Manassé, et bénit ensuite ses douze fils, en prophétisant sur chacun d’eux.

     Jacob décède et son corps est transporté à Canaan, et la paracha s’est terminée avec la mort de Joseph.

    Notre paracha Shémoth « Voici les noms » commence dans le deuxième livre de la Torah avec ce passage :

    EXODE 1 : 1   Voici les noms des fils d’Israël, venus en Egypte avec Jacob et la famille de chacun d’eux :

    PARACHA SHEMOTH : "VOICI LES NOMS"

    Le nom des onze tribus son notifiées, Joseph était déjà en Egypte.

    Pendant la vie de Joseph et de ses frères en Egypte, les Israélites vivaient avec tous les privilèges de la nation, mais à la mort de Moïse il s’éleva un nouveau roi qui n’avait pas connu Joseph, et qui opprima les enfants d’Israël.

    Ce roi vit que les enfants d’Israël étaient féconds, ils se multipliaient et  devenaient de plus en plus puissant. Il ne fallait plus que ce peuple s’accroisse, car il dit que ; s’il survenait une guerre, ils  pourraient s’unir à leurs ennemis, et les combattre.

    Il mit en place des mesures pour les accabler de travail, en les réduisant à une dure servitude.

    PARACHA SHEMOTH : "VOICI LES NOMS"

    Il demanda aux sages femmes des hébreux de faire mourir tous les garçons qui se présenteront à l’accouchement. Les sages femmes ayant la crainte d’Elohim, n’ont pas exécuté les ordres de pharaon, en lui disant que les femmes des hébreux accouchaient avant leur arrivée.

    Alors pharaon donna l’ordre de jeter dans le fleuve tous les garçons qui naîtront.

    Et voila qu’arrive Moïse celui qui a été sauvé des eaux du Nil, recueilli et élevé par la fille de pharaon.

    La main de Elohim était sur Moïse dès ses premiers mois, il en était de même pour Yeshoua « Jésus » quand Hérode a décidé de tuer tous les nouveaux nés.

    Le plan de Elohim est en marche

    Moïse tua  un égyptien qui se battait avec un hébreu. La Parole nous dit :

    EXODE 2 : 15    Pharaon apprit ce qui s’était passé, et il cherchait à faire mourir Moïse. Mais il s’enfuit de devant Pharaon, et il se retira dans le pays de Madian, où il s’arrêta près d’un puits.

    Moïse passa quarante ans dans le désert de Madian, et c’est là qu’il rencontra Elohim.

    Notre Seigneur nous met souvent à l’écart, ce qui est un moyen pour Lui de nous écarter de ce monde, afin que nous recherchions Sa présence.

    C’est dans des situations d’inconfort, dans le désert de notre vie, que nous nous rapprochons de Lui.

    La protection de Elohim était sur Moïse, sans qu’il le sache.

    Le roi d’Egypte disposait à cette époque de la plus puissante armée, il pouvait mettre toutes ses troupes à la poursuite de Moïse et le faire tuer.

    Mais nous savons que nul ne peut aller à l’encontre des projets de Elohim, car Il avait dit à Abraham que sa descendance serait esclave pour un temps, avant d’aller à la conquête de la terre promise.

    Moïse était l’homme choisi par Elohim pour enlever Son peuple d’Egypte.

    Il en est de même pour nous qui sommes Son peuple, Il a aussi un projet pour chacun de nous : des projets de paix et de bonheur et non de malheur.

    Les aléas de la vie nous ont tellement écrasés, que nous avons comme Moïse du mal à comprendre Elohim.

    Il peut nous arriver de passer par des situations, où nous ne voyons aucune issue, mais c’est à ce seul moment que El Shadday  « Dieu tout Puissant » intervient, pour rendre les choses impossibles en possibles.

    Faisons une rétrospective de notre vie, et arrêtons nous sur des situations qui nous semblaient sans solution, et que nous avons surmontées, parce que cela faisait partie du plan d’Elohim.

    Quelque soit ce que l’ennemi ferait pour nous détruire, Elohim nous protègera, et nous conduira comme Il a fait pour Moïse, pour que nous accomplissons Son dessein.

    Et voila une nouvelle aventure qui commence pour Moïse près d’un puits, c’est en ce lieu qu’il rencontra sa future femme Séphora, fille de Jéthro.

    PARACHA SHEMOTH : "VOICI LES NOMS"

    Le puits a été un lieu de rencontre, une source de salut, où commence l’histoire  de femmes et d’hommes de la bible :

    -         C’est aussi près d’un puits que le serviteur d’Abraham rencontra Rebecca l’épouse d’Isaac.

    -         C’est aussi près d’un puits que Jacob rencontra Rachel son épouse

    -         C’est aussi près d’un puits que Yeshoua « Jésus », dévoile à une femme samaritaine qu’Il est le Mashia’h « le Messie ».

    Les juifs et les Samaritains n’ont pas de relations, et voila que cette femme va répandre la bonne nouvelle à un peuple idolâtre, annonçant qu’elle a rencontré le Mashia’h.

     JEAN 4 : 6   Là se trouvait le puits de Jacob. Jésus, fatigué du voyage, était assis au bord du puits. C’était environ la sixième heure.

    Moïse est installé à Madian et les enfants d’Israël gémissent sous la servitude de l’Egypte, il est dit :

    EXODE 2 : 24  Dieu entendit leurs gémissements, et Se souvint de Son alliance avec Abraham, Isaac et Jacob.

    L’appel de Moïse

    L’ange de Elohim apparut à Moïse dans une flamme de feu au milieu d’un buisson, il se révèle à Moïse comme l’Elohim « le Dieu » d’Abraham, d’Isaac, et de Jacob.

    PARACHA SHEMOTH : "VOICI LES NOMS"

    Il dit avoir vu les souffrances de Son peuple en Egypte, et lui demande d’aller auprès de pharaon et de faire sortir d’Egypte Son peuple, les enfants d’Israël.

    Réponse de Moïse :

    EXODE 3 : 11    Moïse dit à Dieu : Qui suis-je, pour aller vers Pharaon, et pour faire sortir d’Egypte les enfants d’Israël ?

    Sa réponse est directe, c’est comme si Elohim S’était trompé de personne.

    Nous pourrions interpréter sa réponse comme suit :

    Pourquoi c’est à moi que tu demandes de faire une telle chose ?

    Tu ne sais pas qui est pharaon ?

    Moi je ne suis pas en mesure d’affronter cet homme, il faut quelqu’un de plus compétant que moi !

    Cela peut aussi être notre position envers Elohim, nous oublions que c’est Lui qui fait à travers nous, et que nous ne sommes que des instruments entre Ses mains.

    Et voilà de nouvelles objections de Moïse.

    -         Première objection :

    EXODE 4 : 1   Moïse répondit, et dit : Voici, ils ne me croiront point, et ils n’écouteront point ma voix. Mais ils diront : L’Eternel ne t’est point apparu.

    Moïse fait tout pour ne pas accomplir cette mission qui lui est demandé par Elohim.

    -         Deuxième objection :

    EXODE 4 : 10   Moïse dit à l’Eternel : Ah ! Seigneur, je ne suis pas un homme qui ait la parole facile, et ce n’est ni d’hier ni d’avant-hier, ni même depuis que Tu parles à Ton serviteur ; car j’ai la bouche et la langue embarrassées.

    Moïse cherche tout espèce de compromis pour ne pas aller en Egypte, parce qu’il ne fait pas une entière confiance à Elohim.

    EXODE 4 : 13 - 14   13  Moïse dit : Ah ! Seigneur, envoie qui Tu voudras envoyer.

    14  Alors la colère de l’Eternel s’enflamma contre Moïse, et Il dit : N’y a t-il pas ton frère Aaron, le Lévite ? Je sais qu’il parlera facilement. Le voici lui-même, qui vient au-devant de toi ; et, quand il te verra, il se réjouira dans son cœur.

    Moïse finit par se décider de partir pour l’Egypte avec sa femme et ses fils. Elohim lui dit de voir tous les prodiges qu’Il met dans sa main, et ce qu’il dira à Pharaon :

    EXODE 4 : 22 – 23   22  Tu diras à Pharaon : Ainsi parle l’Eternel : Israël est Mon fils, Mon premier-né.

    23  Je te dis : Laisse aller Mon fils, pour qu’il Me serve ; si tu refuses de le laisser aller, voici, Je ferai périr ton fils, ton premier-né.

    Après avoir eu comme intermédiaire les patriarches, maintenant Elohim parle à un peuple, Il reconnait Israël comme Son fils, mais le premier né.

    Pourquoi le premier né ? : Parce qu’il est l’héritier de la promesse faite à Abraham, Isaac et Jacob.

    Nous  aussi nous faisons partie de cette promesse :

    GALATE 3 : 29   Et si vous êtes à Christ, vous êtes donc la postérité d’Abraham, héritiers selon la promesse.

    La promesse faite à Abraham et qui nous concerne est :

    GENESE 16 : 4    Voici Mon alliance, que Je fais avec toi. Tu deviendras père d’une multitude de nations.

    Nous avons vu dans la paracha Vayé’hi , que cette promesse s’est accomplie à travers Ephrahim, le fils de Joseph.

    Ephrahim représente les dix tribus d’Israël en exiles dans les nations.

     GENESE 48 : 19    Son père refusa, et dit : Je le sais, mon fils, je le sais ; lui aussi deviendra un peuple, lui aussi sera grand ; mais son frère cadet sera plus grand que lui, et sa postérité deviendra une multitude de nations.

    La promesse faite à Jacob s’est accompli pour nous à travers d’Ephrahim.

    La tribu d’Ephraïm, représente le reste issu des nations, greffé à la racine Israël.

    Voici la postérité d’Abraham selon la promesse en Yeshoua Ha'Mashia’h « Jésus le Messie » 

    C’est à travers de Yeshoua « Jésus » que nous sommes greffés à Israël et formons un seul peuple et devenons héritiers de la promesse.

    ROMAINS 11 : 17 - 24

    Revenons au début de notre paracha où il est dit voici les noms des fils d’Israël.

    Les douze tribus d’Israël forment le peuple d’Israël

    MATTHIEU 5 : 9  Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu !

    ROMAINS  9 : 26    et là où on leur disait : Vous n’êtes pas Mon peuple ! Ils seront appelés fils du Dieu vivant.

    GALATES  3 : 26   Car vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Jésus-Christ ;

    La postérité d’Abraham descend à travers Isaac, Jacob, pour arriver à Yeshoua pour former un seul peuple avec Israël.

    Comment peut-on dire être descendant d’Abraham sans être greffé à Israël ?

    Elohim dit qu’Israël est Son fils premier né, ce qui veut dire qu’il y aura d’autres frères qui viendront après ce premier né.

    Ces différents versés sont la confirmation que nous sommes reconnus comme fils de Elohim en Yeshoua, et que nos noms sont écrits dans le livre de Vie.

    Nos noms sont greffés aux noms d’Israël.

    APOCALYPSE  3 : 5 Celui qui vaincra sera revêtu ainsi de vêtements blancs ; Je n’effacerai point son nom du livre de vie, et Je confesserai son nom devant Mon Père et devant Ses anges.

    Voilà Moïse et Aaron chez pharaon, leur portant le message d’Elohim :

    EXODE 5 : 1   dirent : Ainsi parle l’Eternel, le Dieu d’Israël : Laisse aller Mon peuple, pour qu’il célèbre au désert une fête en Mon honneur.

    Pharaon rejeta cette requête, en disant qui est l’Eternel ? pour que j’obéisse à Sa voix. Et le sort des hébreux devint de plus en plus pénible.

    EXODE 5 : 18   Maintenant, allez travailler ; on ne vous donnera point de paille, et vous livrerez la même quantité de briques.

    Dans leur colère les hébreux se sont retournés contre Moïse, en lui reprochant que depuis son arrivée les choses sont devenues encore plus dure pour eux.

    C’est aussi ce qui arrive quand on veut se rapprocher de Elohim, et que nous voyons les choses s’empirer, on a tendance à dire : avant je n’avais pas tous ces problèmes, et depuis que je me rapproche de Elohim, j’ai l’impression que rien ne va.

    C’est un combat entre les forces spirituelles qui ne veulent pas nous lâcher, parce que nous avons choisi de suivre Yeshoua « Jésus »

    Mais notre Elohim a le dernier mot, et c’est pour cela que nous ne devons jamais baisser les bras, car même à la dernière seconde Il se manifestera.

    Et notre paracha se termine sur cette note d’espoir :

    EXODES 6 : 1   L’Eternel dit à Moïse : Tu verras maintenant ce que Je ferai à Pharaon ; une main puissante le forcera à les laisser aller, une main puissante le forcera à les chasser de son pays.

     

    Shabbat Shalom / Vé / Shavoua Tov / Que la Paix Soit avec Vous /et / Bonne Semaine ! 

     (Copie autorisée, à condition d'en redonner le texte intégral et la source.)

     

     

     

    « Parachah "Chemoth" (Noms) ADONAÏ a dit : »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :