• Première approche sur les armes du Chrétien

    Première approche sur les armes du Chrétien

    Nous constatons trop souvent que la vie spirituelle et quotidienne des enfants de Dieu, manque un peu de luminosité, de succès, de joie, et pour tout dire de victoires ! Aussi ne devrions-nous pas nous poser les questions suivantes : Comment  devenir un enfant de Dieu épanoui ? Comment  porter les fruits que le Seigneur Yeshoua (Jésus) désire que nous portions ? Comment  agir et faire des choix éclairés, selon la volonté de Dieu ? Comment  trouver les solutions offertes par Dieu aux problèmes qui nous accablent ? Comment  garder une joie parfaite et l'espérance, même dans les épreuves de la vie ? Comment  nous approprier la victoire de Yeshoua Ha Mashiah (Jésus-Christ) ? Comment utiliser les armes spirituelles qui nous ont été donné par Dieu ?
    Avant d'aller plus loin, ouvrons la parole sur un passage qui évoque bien notre situation. Romains 8 : 35 à 39 nous dit : Qui nous séparera de l'amour de Christ ? Sera-ce la tribulation ou l'angoisse ou la persécution ou la faim ou la nudité ou le péril ou l'épée ? Selon qu'il est écrit : C'est à cause de toi qu'on nous met à mort tous les jours, qu'on nous regarde comme des brebis destinées à la boucherie. Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimé. Car j'ai l'assurance que ni la mort, ni la vie, ni les anges, ni les dominations, ni les choses présentent, ni les choses à venir, ni les puissances, ni les hauteurs, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur.
    Alors effectivement, rien ne pourra nous séparer de l'Amour de Dieu ! Spirituellement, légalement, et pour l'éternité, par sa mort sur la croix Christ a remporté, une totale et définitive victoire sur Satan ! C'est pour cela que nous pouvons déclarer qu'en Jésus-Christ nous sommes « plus que vainqueurs ! » Car Colossiens 2 : 14 à 15 « Christ a effacé l'acte dont les ordonnances nous condamnaient et qui subsistait contre nous, et il l'a détruit en le clouant à la croix ; il a dépouillé les dominations les autorités et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d'elles par la croix. »
    Satan et ses anges déchus n'ont donc plus aucun droit, ni pouvoir légal sur les enfants de Dieu !
    C'est merveilleux, mais ceci veut-il dire que les Chrétiens n'ont plus aucun problème ? Que notre corps ne connaît plus la maladie ? Que notre estomac ne souffre plus de la faim ? Que le Diable n'existe plus ? Que les Chrétiens n'ont plus rien à redouter de Satan ? Que le monde est paisible et merveilleux ?
    La parole de Dieu nous dit que nos tribulations ne sont pas étranges, dans cette période d'attente du retour du Seigneur !   1 Pierre 4 : 12 et 13 Bien-aimés, ne trouvez pas étrange d'être dans la fournaise de l'épreuve, comme s'il vous arrivait quelque chose d'extraordinaire. Réjouissez-vous, au contraire de la part que vous avez aux souffrances de Christ, afin que vous soyez aussi dans la joie et dans l'allégresse lorsque sa gloire apparaîtra.
    Nous devons admettre que Dieu permet parfois que nous soyons éprouvés le temps de notre vie sur terre, pour nous amener à la stature parfaite de Christ, jusqu'à ce que nous le rejoignions, et pour que nous n'aimions pas ce monde dans lequel nous sommes contraints de passer les jours qui nous restent. Dieu permet nos épreuves, afin de purifier nos âmes, pour que nous espérions vivement en sa venue et pour nous éprouvions une joie sans comparaison possible lorsqu'il reviendra !
    Dieu permet que nous soyons éprouvé pour nous faire grandir dans la Foi.
    Mais comment cela se fait-il que nous souffrions encore puisque Christ a tout accompli ? Puisque Christ a porté nos maladies, nos péchés ? Puisque le Diable n'a plus aucun droit sur nous ? Puisqu'il a été légalement jugé et condamné ? Puisque nous sommes plus que vainqueur ? Puisque le sacrifice de Yeshoua sur la croix, a oté la légitimité que Satan s'était acquise sur les hommes par de la chute de nos grands parents !?   La réponse est simple ! Jésus-Christ a tout légalement accompli sur la croix du calvaire, mais il n'a pas encore lié Satan dans l'abîme comme il le fera lors de son prochain retour ! (Apocalypse 20:3)
    Satan n'a plus aucune légitimité, mais n'a pas encore perdu sa liberté d'action !
    Il n'est d'ailleurs pas difficile de constater que Satan est encore bien présent et agissant. Il suffit de regarder les informations du monde pour le constater ! Certes, il n'a plus aucun droit sur nous, mais Satan n'a jamais respecté, ni le droit, ni la Loi de Dieu ! Certes, il est limité par le Saint Esprit, mais il peut encore nuire à la création ! Certes, nous sommes « plus que vainqueur », mais il peut nous faire croire à notre défaite ! Il est en réalité un condamné par contumace et en fuite, qui peut encore faire beaucoup de mal !
    Pourquoi le Seigneur nous laisse t-il encore ici et dans ce terrible combat… ? Pourquoi le Seigneur ne met-il pas fin aux agissements de Satan alors qu'il le peut a l'instant ? La réponse à ces questions est directement reliée avec la Sainteté de Dieu qui n'utilise jamais les mêmes armes que Satan ! L'Amour ne combat pas de la même manière et avec les même armes que la haine ! La haine est violente et sans pitié, alors que le Saint-Esprit du Dieu d'Amour, Aime, et prend le temps de convaincre en respectant le libre choix de chacun. Et parce qu'il y a encore beaucoup de monde à convaincre de l'Amour de Dieu et à amener au pied de la croix et au salut…  Et Parce que nous ne sommes pas à la fin de l'histoire…
    La victoire légale sur l'ennemi de nos âmes est acquise depuis la croix, mais la félicité du royaume d'amour et de paix annoncé dans la bible, n'existera réellement qu'après que Yeshoua (Jésus) ait vaincu, cette fois physiquement Satan à la bataille d'Harmaguédon !   
    C'est pourquoi, en attendant ce jour glorieux du retour de Jésus-Christ… Nous avons un grand combat à livrer avec les armes dont nous a pourvu le Seigneur !
    Et la première armes constitutionnelle de Dieu : C'est naturellement l'Amour de nos prochains !
    Jean 13 : 34 et 35  Je (Jésus) vous donne un commandement nouveau : Aimez-vous les uns les autres ; comme je vous ai aimés, vous  aussi, aimez-vous les uns les autres. A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l'amour les uns pour les autres.
    C'est l'arme la plus contraire à l'ennemi de nos âmes et c'est l'uniforme réglementaire de l'armée de Dieu !   « A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples »
    La seconde des armes que Dieu nous ait donné : C'est le renseignement !
    C'est-à-dire l'intelligence des écritures : Tout est dans la bible, Il suffirait de lire !
    Mais il ne faut pas sous-estimer l'ennemi, qui fait ce qu'il peut pour nous empêcher de comprendre ce que nous lisons. - Par les fausses doctrines d'hommes ! - Par la doctrine romaine du rejet et du remplacement d'Israël par l'Eglise. - Par celles de faux ou à demi réformés, plus terrible encore car plus insidieuses ! (Une demi vérité est un énorme mensonge !) - Par les mauvaises traductions qui reflètent l'aveuglement des linguiste endoctrinés ! - Par la prise de pouvoir de la hiérarchie ecclésiastique qui sclérose la parole de Dieu avec la tradition ! - Par la fatigue spirituelle engendrée par l'ignorance des aveugles dirigés par d'autres aveugles ! - Par l'ambiance musicale dans certaines églises, qui prend le dessus  sur l'enseignement des écritures ! - Dans d'autres églises, les pompes de la liturgie qui prend également le dessus sur les écritures ! - Enfin par l'œcuménisme et le mélange habilement des genres…
    Heureusement le Saint-Esprit est largement plus puissant ! A cela il faut se réjouir, que malgré toutes ces attaques contre la parole de Dieu, le Saint-Esprit est, sans commune mesure, plus Puissant que les mauvaises traductions et les fausses doctrines et qu'il illumine sans difficulté l'esprit des cœurs purs !
    Aussi la première évidence à prendre en compte : C'est que cette guerre est un confit auquel nous ne sommes pas habitués car c'est une guerre Spirituelle ! Ephésiens 6 :12 Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes !
    Lorsque Pierre a dit à Jésus en Matthieu 16 : 23 « Tu ne mourras pas » Jésus a répondu « Arrière de moi Satan ». Pierre n'était pas Satan, mais l'idée qui sortait de sa bouche était inspirée de Satan ! Ce qui signifie que le plus spirituel des enfants de Dieu peut, sans le vouloir, être le vecteur d'une idée, d'une doctrine, ou d'un projet inspiré de l'ennemi, comme le fut un instant l'Apôtre Pierre. L'ennemi attaque souvent les enfants de Dieu les plus sincères, en leur inspirant des fausses bonnes intentions qui se révèlent parfois dramatiques !
    Il attaque aussi en humiliant les serviteurs de Dieu ! Quand l'ennemi souffle à l'oreille de l'enfant de Dieu qui voudrait évangéliser « Tu veux donner de l'eau que tu n'as pas toi-même, tu ne sais rien, tu es trop petit, trop faible ! » 
    Comme Yeshoua (Jésus), répondez-lui avec et par la parole de Dieu !
    Voici la bonne réponse : 1 Corinthiens 1:27  Mais Dieu a choisi les choses folles du monde pour confondre les sages, Dieu a choisi les choses faibles du monde pour confondre les fortes
    Chaque enfant de Dieu le plus petit et faible soit-il peut et doit évangéliser avec les forces qu'il a, (Juges 6 : 14) sans tenir compte, de l'éventuel mépris qu'il pourrait recevoir de ceux qui se prétendent au dessus de lui car les hiérarchiques n'existent pas dans la Nouvelle Alliance où tous sont des frères et doivent le rester, sans aucune échelle de valeurs des différents dons ! Ainsi un chrétien balbutiant peut avoir un témoignage beaucoup plus puissant qu'un grand orateur car tout vient de la Puissance du Saint-Esprit, ce qui est bon de rappeler. Sachez donc que lorsqu'une personne ou une circonstance nous fait souffrir, ce n'est jamais contre cette personne ou cette circonstance que nous devons lutter, mais contre l'ennemi qui l'a inspiré !
    La 2ème chose à prendre en compte : C'est la Sphère d'activité de l'ennemi.
    Romains 8 : 20  Car la création a été soumise à la vanité, non de son gré, mais à cause de celui qui l'y a soumise.    1 Jean 5 : 19  Nous savons que nous sommes de Dieu, et que le monde entier est au pouvoir du Malin. Luc 4 : 5 et 6  Le diable l'emmena plus haut, lui montra en un instant tous les royaumes du monde et lui dit: Je te donnerai tout ce pouvoir, et la gloire de ces royaumes; car elle m'a été donné, et je la donne à qui je veux.
    Le diable avait raison de dire à Yeshoua (Jésus) qu'il était le maître propriétaire de ce monde et qu'il pouvait en faire bénéficier qui il voulait. C'était vrai au désert, mais seulement jusqu'à la croix ! Car par sa mort sur la croix : Colossiens 2:14  il (Christ) a effacé l'acte dont les ordonnances nous condamnaient et qui subsistait contre nous, et il l'a détruit en le clouant à la croix.
    L'acte de condamnation contre la création, qui est aussi l'acte de propriété des Cieux et de la Terre, est depuis la croix, rédigé au nom de YESHOUA (Jésus) Qui en est le Propriétaire Légal !
    Mais l'envahisseur n'a pas quitté les lieux ! Ce sont ces versets que nous devons apprendre à ceux qui accusent Dieu des calamités de notre monde. Guerres, famines, maladies, orgueil, violence, infidélité tout est provoqué par les tentations de Satan ! 
    Des Soldats Dans cette guerre spirituelle, les enfants de Dieu ne sont pas des touristes à l'étranger ! Nous sommes des soldats de Dieu, des éclaireurs combattants en terre ennemie ! Des soldats qui ne doivent pas renseigner leur ennemi ! Nous savons que Dieu lit facilement dans vos cœurs, ce qui n'est pas au pouvoir de Satan qui ne peut qu'entendre vos propres paroles. La prudence dans l'expression orale est vitale ! Proverbes 18:21 La mort et la vie sont au pouvoir de la langue ; Quiconque l'aime en mangera les fruits.
    La 3ème renseignement important : C'est que sur la terre et dans les cieux, il n'y a que deux camps, celui de Dieu et celui de l'ennemi ! Il n'y a pas de neutralité possible, Il faut choisir son camp ! Ce qui signifie, que le jour où nous avons reconnu Jésus-Christ comme sauveur et Seigneur, Nous avons Changé de camp ! (Sans en avoir parfaitement conscience) Nous sommes entrés dans la famille de Dieu, mais aussi dans le camp de Dieu ! Et nous-nous sommes fait un méchant ennemi !
    4ème renseignement important : Le diable est un ennemi qui sait qu'il est vaincu et limité, mais qui est loin d'accepter sa défaite et qui dispose des armes redoutables, que nous devons absolument prendre en compte pour mieux nous en défendre !
    Il est rusé : Genèse 3:1  Le serpent était le plus rusé de tous les animaux Il est menteur : Jean 8 : 44 Lorsqu'il profère le mensonge, ses paroles viennent de lui-même car il est menteur et le père du mensonge. C'est un voleur, un meurtrier et un destructeur : Jean 10:10  Le voleur ne vient que pour voler et tuer et détruire; moi, je suis venu, afin que les brebis aient la vie et qu'elles l'aient en abondance. C'est un séducteur et un accusateur : Apocalypse 12 : 9 et 10  Il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre habitée, et ses anges furent précipités avec lui. Alors j'entendis dans le ciel une voix forte qui disait: Maintenant est arrivé le salut, ainsi que la puissance et le règne de notre Dieu, et l'autorité de son Christ. Car il a été précipité, l'accusateur de nos frères, celui qui les accusait devant notre Dieu jour et nuit.
    Une bonne règle à suivre serait d'éviter tout ce qui relève de l'ordre du subjectif, du hasardeux, des promesses sans fondement, des querelles de personne et de la violence car ce sont les terrains d'action de l'ennemi.
    Si nous ressentons de l'inquiétude, du doute, si nous sommes séduit, si nous sommes accusés ou en colère, c'est l'ennemi qui se cache derrière nos mauvais sentiments !
    Sa grande tromperie voudrait nous faire croire en sa toute puissance, alors qu'ils est limité et impuissant face au nom de Yeshoua et à l'autorité du véritable enfant de Dieu.
    Un exemple des manipulations de l'ennemi, vérifiable en un instant. L'ennemi a fait disparaître de nos bibles le nom de Dieu « YHWH » qui se prononce Yaweh, Yawoué ou Yahou. (en aucun cas Jéhovah) A l'origine des Rabbins inquiets, lors de la traduction de la Torah en grec, craignaient que des étrangers puissent invoquer le nom de Dieu, grâce auquel ils auraient, selon leur croyance, peut-être gagné des batailles. Ces Rabbins cachottiers, eurent donc l'idée de cacher ce tétragramme « YHWH » en le remplaçant par le mot « Kyrios » (Seigneur) dans les textes en grec. Partant de là et dans le même but d'autres Rabbins créèrent de toute pièce le nom hébreu « Adonaï » pour cacher le vrai nom de Dieu YHWH, enfin le chrétien Olivetan dans sa traduction publiée en 1535 inventa le mot « l'Eternel » pour désigner YHWH en remplaçant le nom de Dieu par l'adjectif "éternel" ; adjectif qui n'existe pas en hébreu.   (le mot hébreu le plus proche est "SOD" qui se traduit par "un monde") Ce qui est tout a fait inhabituel, c'est que les Rabbins du 19eme siècle adoptèrent la traduction de YHWH par (Eternel) inventé par un chrétien. (Il faut savoir que les Rabbins cachottiers ne se transmettaient le nom de Dieu que de bouche à oreilles de Rabbins.) Quant au nom de « Yeshoua » qui signifie "Dieu sauveur",  il fut remplacé par « Iesous » en grec puis par Jésus en français.
    A l'origine Dieu avait donné se simple commandement : Exode 20:7  Tu ne prendras point le nom de (l'Eternel) YHWH, ton Dieu,  en vain ; car (l'Eternel) YHWH ne laissera point impuni celui qui prendra son nom en vain. Il suffit lire pour comprendre qu'un enfant de Dieu ne devrait prononcer le nom de Dieu, que pour une raison valable, qui peut être la prière ou l'invocation pour une épreuve ou chasser l'ennemi. Il n'y a aucune interdiction d'utilisation du nom de Dieu dans ce commandement, autre que pour une raison futile ! Mais l'ennemi qui craint le nom de Dieu et celui de Yeshoua a séduit des Rabbins pour inventer l'idée de l'ineffabilité du nom de Dieu et les ecclésiastiques chrétiens leur ont emboîté le pas, sans se poser la moindre question…
    Que dit la parole de Dieu au sujet du nom de Dieu ? … 2 Rois 5:11  il invoquera le nom de (l'Eternel) YHWH, son Dieu, il agitera sa main sur la place et guérira le lépreux. Joël 2:32  Alors quiconque invoquera le nom de (l'Eternel) YHWH sera sauvé… Dans ces deux versets le nom de Dieu YHWH a été remplacé par l'adjectif « l'Eternel ».
    Actes 2:21  Alors quiconque invoquera le nom du (Seigneur) YHWH sera sauvé. Romains 10:13  Car quiconque invoquera le nom du (Seigneur) YHWH sera sauvé. Ces deux versets du Nouveau Testament sont des citations du verset de Joël 3 : 32 et nous découvrons que le nom de Dieu YHWH a été escamoté et remplacé par le titre « Seigneur »
    Matthieu 6:9  Voici donc comment vous devez prier : Notre Père qui es aux cieux ! Que ton nom soit sanctifié…   Phrase qui se traduit par : « que ton nom soit mis a part » c'est-à-dire prononcé avec le plus grand respect, sans qu'il n'y ait dans cette prière aucune interdiction d'utilisation !
    Le résultat de cette manipulation revient à ce que les enfants de Dieu n'invoquent plus le nom de YHWH, ils le remplacent par « l'Eternel » ou « Seigneur » et Satan se félicite !
    L'ennemi a bien d'autres tours dans son sac !
    Quand les démons échouent, Satan tente de nous séduire avec toutes les armes de l'iniquité ; parfois en propulsant les plus faibles, ou les moins spirituels à la tête d'Eglises, d'œuvres spirituelles ou sociales pour les endormir ou les détruire. Les démons nous séduisent par l'orgueil, le goût du pouvoir ou le contraire qui est le défaitisme, le pessimisme, l'inquiétude etc. 
    Dans cette bataille, il nous faut être vigilants et chercher la Paix que Dieu Donne !
    Un exemple à suivre : Actes 17:11  Ces Juifs avaient des sentiments plus nobles que ceux de  Thessalonique ; ils reçurent la parole avec beaucoup d'empressement, et ils examinaient chaque jour les Ecritures, pour voir si ce qu'on leur disait était exact.
    En Luc 10 : 19 Jésus nous apprend ceci : Voici : je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions et sur toute la puissance de l'ennemi, et rien ne pourra vous nuire.
    5ème renseignement important : Ne jamais confondre l'action du Saint Esprit et celle de l'ennemi !
    1) L'ennemi séduit ! (Il est charmant)  Il n'a aucun respect pour celui qui tombe dans son piège ! 2) Le Saint-Esprit Convainc ! (Il est persuasif, sérieux et pédagogue) Il respecte l'intégrité de chacun !
    La méthode simple, est d'analyser toute proposition : Est-elle Convaincante, objective et vérifiable en examinant les écritures ou séduisante et subjective ! Méthode qui s'applique à tous les aspects de notre vie physique, à nos doctrines et à nos raisonnements les plus profonds ainsi qu'à nos relations individuelles.   Romains 14:23  Tout ce qui n'est pas le produit d'une conviction est péché !
    1Jean 4 : 1 Bien-aimés, n'ajoutez pas foi à tout esprit ; mais éprouvez les esprits, pour savoir s'ils sont de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde…
    6ème renseignement important : Il faut savoir localiser l'ennemi et ses objectifs !
    Jean 10 : 10  Le voleur ne vient que pour voler et tuer et détruire ; moi, je suis venu, afin que les brebis aient la vie et qu'elles l'aient en abondance. Ce qui veut dire, qu'il ne faut pas se tromper d'ennemi ! Dieu ne combat pas contre son camp !
    Au sujet de Job : Ce n'est pas Dieu qui tourmente Job ; il permet seulement à Satan de le faire…. Pourquoi ?  Parce que Dieu avait confiance dans la victoire de Job !
    Romains 8 : 28 toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés, selon son dessein.
    Toute choses, qui peuvent être bonnes ou mauvaises et dans ce dernier cas, pas très agréables et même parfois dramatiques, Dieu les permet pour le bien spirituel et pour l'éternité du sujet !
    C'est parce que Dieu sait qu'il nous a donné les armes nécessaires pour résister, qu'il veut que nous-nous en servions pour notre croissance spirituelle !
    Dieu veut que nous remportions des victoires Car nous sommes plus que vainqueur en Jésus-Christ !
    Deutéronome 8 : 2 à 5 Souviens-toi de tout le chemin par lequel l'Éternel ton Dieu t'a fait marcher, pendant ces quarante ans, dans le désert, afin de t'humilier et de t'éprouver, pour connaître ce qui était dans ton cœur, et savoir si tu garderais ses commandements ou non.
    Proverbe 3 : 5 Confie-toi en l'Éternel de tout ton cœur, et ne t'appuie pas sur ta sagesse. 6   Considère-le dans toutes tes voies, et il dirigera tes sentiers.  (Remettre toute chose à Dieu) 7   Ne sois point sage à tes propres yeux ; crains l'Éternel, et détourne-toi du mal. 8   Ce sera la santé pour tes muscles et un rafraîchissement pour tes os. (Une promesse de santé) 9   Honore l'Éternel de ton bien et des prémices de tout ton revenu…. 10 tes greniers seront remplis d'abondance, et tes cuves regorgeront de moût. (L'abondance de biens)( mais pas le luxue !) 11 Mon fils, ne rejette point la correction de l'Éternel, et ne perds pas courage de ce qu'il te reprend; 12 Car l'Éternel châtie celui qu'il aime, comme un père l'enfant qu'il chérit. (Il  reprend comme un Père)
    Les malheurs qui nous affectent n'ont donc pour origine que l'ennemi, notre propre convoitise ou plus tristement notre ignorance du maniement des armes de Dieu !
    Si nous oublions d'agit avec sérieux et que nous comptons sur le « hasard » ou la chance pour régler nos problèmes ; ici encore c'est une attaque de l'ennemi qui veut endormir notre vigilance ! Si après avoir consommé de l'alcool, nous prenions le volant et roulions à 170 k à l'heure. Ce n'est pas Dieu qui provoquera l'accident c'est l'ennemi ou notre propre stupidité ! Que c'est triste d'entendre trop souvent : « J'ai eu un accident Ho ! Merci Seigneur, parce que je n'ai que deux jambes cassées ; J'aurais pu mourir ! »  (C'est vrai Dieu a protégé votre vie car votre vie lui appartient !) Mais il serait plus honnête de dire : « Merci Seigneur d'avoir protégé ma vie de ma stupidité ! »
    Le Dieu d'Amour n'a jamais désiré vous casser les deux jambes ! C'est l'ennemi ou vous qui l'avez fait ! Mais Dieu a toléré cela, pour faire grandir votre foi, et votre vigilance ! L'accident était une attaque de l'ennemi, que Dieu a laissé faire pour votre édification ! Parce que vous avez manqué de prudence ou que vous-vous êtes imaginé plus fort ou intelligent que vous l'êtes en réalité !   Au sujet des accidents, il faut savoir que l'ennemi n'a pas le pouvoir de donner la mort et que lorsqu'elle arrive, c'est toujours et uniquement Dieu qui rappelle à lui la personne concernée pour des raisons qui lui sont propres et qui nous sont inaccessibles.
    7ème chose importante à connaître : Les tactiques de l'ennemi
    Il est accusateur (Apocalypse 12 : 1), tentateur (1Théssaloniciens 3 : 5), et menteur  (1 Jean 8 : 44) Il accuse Dieu, de tous les maux de la terre ! (Guerres, tsunami, maladies, etc.) Il accuse la parole de Dieu, C'est le spécialiste des fausses doctrines ! Il accuse les frères. C'est le destructeur de l'harmonie des enfants de Dieu ! Et il nous accuse individuellement ! Mauvais chrétien ! Tu n'es pas digne de faire ceci ou cela ! Il cherche aussi à nous tenter ! De nous séduire par nos propres penchants…
    Jacques 1 : 13 Que personne, lorsqu'il est tenté, ne dise: C'est Dieu qui me tente. Car Dieu ne peut être tenté par le mal et ne tente lui- même personne. Dans la prière du « notre Père », Il faut bien comprendre ce que nous lisons !
    Louis Second traduit : Matthieu 6:13 Ne nous laisse pas entrer dans la tentation, mais délivre-nous du malin (Ou ne nous induis pas en tentation !)  ( Eisphéro peirasmos ) Une mauvaise interprétation de ces paroles du « Notre Père » pourrait nous faire imaginer que Dieu voudrait parfois nous tenter, alors que Jacques 1 : 13 nous dit exactement le contraire.
    La bonne compréhension de ces paroles serait donc : « Donne-nous la force spirituelle de résister aux tentations que tu aurais autorisé, dans le but de nous faire grandir spirituellement ! » A l'image d'un père qui surveille et conseille son fils dans une piscine pour lui apprendre à nager ! L'enfant a peur, mais il doit savoir que son père n'a aucune intention de le laisser se noyer car s'il met son enfant dans l'eau, c'est uniquement dans le but de lui apprendre à ne pas se noyer !
    Jacques 1 : 13 Car Dieu ne tente lui-même personne. Ou  car Dieu ne fait rien pour nous nuire !
    Nous commençons à nager librement lorsque nous avons la certitude de ne pas couler ! (C'est la confiance en Dieu et l'adhérence à ses paroles que nous appelons « La Foi ») Nous nageons lorsque nous avons Foi en notre père qui nous dit « Tu peux y arriver ! » Et nous coulons quand nous doutons ! (Comme Pierre à la rencontre de Jésus sur l'eau !)
    Donc si nous sommes tentés cela ne vient Jamais de Dieu, mais souvent de nous-même et parfois de Satan ! 
    Jacques 1 : 14 et 15  Mais chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise. Et après que la convoitise a conçu, elle enfante le péché; et le péché étant consommé, engendre la mort. 
    1 Corinthiens 10 : 13 et 14  Aucune tentation ne vous est survenue qui n'ait été humaine; Dieu est fidèle et ne permettra pas que vous soyez tentés au-delà de vos forces; mais avec la tentation, il donnera aussi le moyen d'en sortir, pour que vous puissiez la supporter. C'est pourquoi, mes bien-aimés, fuyez l'idolâtrie. (Egocentrisme, le luxe, la gloire, le pouvoir etc.)
    Souvenons-nous donc que si nous sommes à Christ nous ne sommes plus de ce monde. Nous ne sommes plus sous l'anathème et qu'en conséquence, nous n'appartenons plus au Diable ! Que Satan n'a plus aucun pouvoir sur nous !  Sauf celui de nous tromper ! (Nous faire croire qu'il en a)
    La troisième des armes que Dieu nous donne : C'est la légitimité !
    Sachez bien, que le Diable a perdu tout droit de propriété sur la création et sur ceux qui appartiennent à Dieu ! Il a perdu toute légitimité sur les enfants de Dieu par la victoire de Christ sur la croix  du calvaire. Il ne lui reste plus comme armes contre nous, que la souffrance morale et physique, la séduction, la tromperie et la peur ! (Ce qui est déjà pas mal !) Armes qui ne sont actives que si nous leur accordons un crédit, dont il ne dispose pas !
    1 Pierre 5 : 8  Veillez car votre adversaire le diable rode comme un loin rugissant cherchant qui il dévorera.  Le mot le plus important de ce verset, C'est le mot « comme » !
    Le Diable n'est pas un lion !  C'est Christ qui est le lion de Juda !  (Apocalypse 5 : 5) Le Diable se déguise en lion rugissant, en ange de lumière, pour nous faire peur et nous dévorer si nous lui tournons le dos !
    1 Pierre 5 : 9  « Résistez-lui avec une foi ferme » Jacques 4 : 7 « Soumettez-vous donc à Dieu ; résistez au diable et il fuira loin de vous »
    En nous rappelant, que le diable ne peut résister au nom de YESHOUA !
    Luc 10:19  Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l'ennemi ; et rien ne pourra vous nuire.
    Matthieu 18:18  Je vous le dis en vérité, tout ce que vous lierez sur la terre sera lié dans le ciel, et tout ce que vous délierez sur la terre sera délié dans le ciel
    Philippiens 2:10  afin qu'au nom de Yeshoua (Jésus) tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre  et sous la terre…
    Colossiens 3:17  Et quoi que vous fassiez, en parole ou en oeuvre, faites tout au nom du Seigneur Yeshoua (Jésus), en rendant par lui des actions de grâces à Dieu le Père.
    L'équipe de Cantique de l'Olivier Franc http://olivier-franc-romains11.com/

     

                                                           Suite: La Vérité pour Ceinture

    « Sortez de la barque ! La Vérité pour Ceinture »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :