• Prières Juives orthodoxes qui parlent du Seigneur Yéshoua

      

    Par Ruth:
     

    Voici une information qui est très peu connue par le grand public.
     

    Une vérité incroyable et qui va en surprendre plus d'un.

    Le Nom de Yéshoua est prononcé dans les synagogues Juives orthodoxes.

    Vous croyez à une plaisanterie ? Pas du tout.

    Tout d'abord, il faut que le public sache que selon la doctrine du pharisianisme dont découle le rabbina orthodoxe, il est interdit d'effacer quoi que ce soit qu'ont écrit leurs sages. Ceci est une règle dans le Judaïsme orthodoxe.

    Ensuite savoir que les livres de prières du rabbina orthodoxe comportent des prières qui datent de milliers d'années en arrière.

    Ensuite pour bien comprendre comment ce genre de prières peut se trouver dans des livres de prières orthodoxes aujourd'hui, n'oublions pas que le Livre des Actes nous relate un moment de l'histoire de Jérusalem après la Résurection de Yéhoshoua où la majorité du peuple Juif tout mouvements confondus se mit à croire en Yéhoshoua-Yéshoua comme étant le Machia'h.


    Actes 6:7
    La Parole d'Elohim se répandait de plus en plus, le nombre des disciples augmentait beaucoup à Jérusalem, et une grande foule de sacrificateurs obéissaient à la Foi.

    Actes 15:5
    Alors quelques-uns du parti des pharisiens, qui avaient cru, se levèrent...


    Force est de constater que bien après cette période de réveil à Jérusalem,  le parti des pharisiens accompagné de nouveaux leaders revint par la suite dans ses hérésies rejetant notre Seigneur et Sauveur Yéhoshoua Machia'h.

    Mais toujours fidèles à leur dogme qui ordonne qu'aucun écrit de leurs sages ne peut être effacé, ils ont donc maintenu présentes ces prières, qui même s'ils le voulaient ne pourraient être effacées, étant même dans l'obligation de les réciter.

    Le titre de cette prière est "Sar hapanim» qui signifie en hébreu «Prince de la Face» et est récité entre le son du Shofar pendant le Roch Hachana des Juifs orthodoxes qui est en réalité Yom Terouah.

    "Puisse être Ta Volonté que la sonnerie du shofar, que nous faisons, soit brodée dans le voile du Messager Messie, comme Tu l'as accepté par EliYah, de mémoire bénie et par Yeshoua, le Prince de la Face (Visage d'Elohim) (Prince de la Présence d'Elohim) et Celui qui est assis sur le trône d'Elohim. Puisses-Tu être rempli de compassion envers nous. Tu es Digne d'Eloges, Seigneur de compassion."

    S. Birnbaum, Behind The Curtain, Siddur HaShalem, part 2, p. 282.


    Ensuite durant le Musaf pour Yom Kippour, durant le ppiyyut-poesie récité,  nous avons ceci :

    "Notre Juste Messie est écarté de nous : l'horreur nous a saisit et nous n'avons pas à nous justifier. Il a porté le joug de nos iniquités et notre transgression, et a été blessé à cause de notre transgression. Il a porté nos péchés sur son épaule, qu'Il puisse trouver le pardon pour nos iniquités. Nous serons guéris par sa blessure, à l'époque que l'Eternel Lui (le Messie) créera une nouvelle créature ".

    Nous avons aussi cette phrase dans d'autre écrits Juifs orthodoxes pour le rachat des premiers-nés prescrits dans la Torah :

    "Yeshoua Ha Ben (Le Fils) cérémonie du rachat du premier-né..."

    La cérémonie du rachat des premiers-nés dans les Livres religieux Juifs orthodoxes se nomme "Yéshoua Ha Ben"

    Je tiens ces quelques informations d'une vidéo du Rabbi Juif Orthodoxe Simcha Pearlmutter qui bien qu'il ait reconnu notre Seigneur et Sauveur Yéhoshoua comme Son Machia'h resta Juif orthodoxe-pharisien.

    Bien que je ne partage bien sûr pas tous les rajouts pharisiens auxquels il adhérait. Je tiens à témoigner de mon respect pour cet homme de Foi qui eut le mérite de ne pas vouloir renoncer à la Torah Écrite de Moïse tout en prêchant ouvertement Le Nom de notre Seigneur et Sauveur Yéhoshoua,  allant s'installer dans le désert de Judée, créant  le kibbuts "Ir Ovot" et nommant Sa Communauté "K'far Yeshoua HaMachia'h", invitant même des non-Juifs à rejoindre le peuple d'Israël.

    Il est mort en 1999.

    Pour Sa Foi en la Torah d'Elohim et en Yéhoshoua,  que sa mémoire soit bénie.

    Si ce que nous a révélé Simcha Pearlmutter pouvait éveiller les consciences de nombreux Juifs Orthodoxes sur l'Identité du Machia'h, alors son oeuvre n'aura pas été vaine. Car il ne suffit bien sûr pas de réciter ces prières si le coeur n'y est pas.

    La conversion consiste à accepter la Couronne de La Torah Yéhoshoua dans son coeur afin qu'Il fasse de nous une créature nouvelle. Et pour cela il faut jeter son orgueil à la poubelle.

    Que Le Saint Nom de notre Seigneur et Sauveur Yéhoshoua-Yéshoua Machia'h Soit Sanctifié Honoré et Glorifié. Amen.

    http://messianique.forumpro.fr/

    « Le Fils unique du Dieu unique selon la Torah, l'Evangile et les sages d'IsraëlCe n'est pas ce qui rentre dans la bouche qui souille l'homme - Prendre un texte hors contexte pour en faire un prétexte ? »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :