• Rechercher l’unité.

    L’unité est toujours une priorité pour le royaume de Dieu (Zacharie 14. 9). Œuvrer pour l’unité n’est jamais facile. Cette recherche implique de surmonter l’opposition, d’aller à contre-courant, de combler les différences entre les personnes, de lutter contre le diable (Luc 11. 16-17). Elle est douloureuse car elle demande de se rapprocher qui nous ont fait du mal. Pourtant, l’unité est nécessaire pour le bien de tous.

     

    Il faut faire notre possible pour obtenir l’unité. Diverses traductions (d’après l’anglais) de Ephésiens 4.3 soulignent  comment garder l’unité de l’Esprit :

     

    Nous efforçant de garder l’unité de l’Esprit (KJ); Recherchant avec empressement… (AS); Faire un effort pour préserver… (CE); Désirant ardemment… (ES); travaillez dur pour vivre ensemble comme étant un… (NL); Luttez avec acharnement pour maintenir l’unicité… (Amp).

     

    Une partie de l’effort pour atteindre l’unité est la communication. Il faut beaucoup de communication pour résoudre les différences d’opinion. La communication peut être épuisante. Pourtant, c’est par le dialogue et la discussion basés sur l’alliance qu’on travaille pour parvenir à l’unité. Le péché provoque l’incompréhension et la confusion. Nous nous efforçons de renverser la «malédiction» de la tour de Babel.

     

    Une autre raison provient de l’ambition des hommes. Beaucoup  veulent prendre de l’avance pour leur propre intérêt de sorte qu’ils se séparent des autres. Lutter pour sa propre ambition empêche de faire des efforts pour l’unité. L’orgueil et l’ambition résultent souvent en séparation et division (Proverbes 18. 1).

     

    L’unité est indispensable

     

    Récemment, nous avons vu combien c’était difficile pour le Premier ministre Netanyahu d’obtenir l’unité pour établir une coalition pour son gouvernement. S’il n’y a pas d’unité, il n’y aura pas de coalition; s’il n’y a pas de coalition, il n’y aura pas de gouvernement. Comme le gouvernement de Netanyahu dépend de l’unité des partis, de même le royaume de Yeshoua dépend de l’unité dans le Corps du Messie.

     

    Nous voyons un parallèle entre la nation d’Israël et le Corps du Messie. Comme la coalition gouvernementale exige l’unité entre les dirigeants politiques, de même le royaume de Yeshoua exige l’unité entre les leaders spirituels. (C’est pourquoi l’appel à l’unité d’Ephésiens 4. 3 est suivi de la description des «cinq ministères » et de leur rôle pour amener le Corps à l’unité et à la maturité en Ephésiens 4. 11-15.)

     

    Venons ensemble

     

    Les mots hébreux pour conférence Kenes, parlement Knesset, église Kn’ssiah et synagogue Bet Knesset proviennent tous de la même racine כנס – qui signifie « amener à l’intérieur, rassembler. »

     

    L’unité pour le Royaume de Dieu se trouve dans l’Eglise (Jean 17.23), en Israël (Ezéchiel 37.22), et aussi entre l’Eglise et Israël (c’est pourquoi l’unité de Ephésiens 4.3 est précédée de l’unité de Juif et Gentil en Ephésiens 2.14-16; 3.3-6). De même que l’unité par alliance entre un homme et une femme donne naissance à un enfant, ainsi l’unité par alliance entre Israël et l’Eglise donne naissance au Royaume de Dieu sur la terre (Romains 11:12-26).

    Recherchons avec zèle et enthousiasme l’unité de l’Esprit dans toutes les sphères de nos relations : de la plus individuelle (le couple) à la plus internationale (Israël et l’Église). Quels que soient les efforts et la peine que cela implique, recherchons-la pour le plus grand bien du royaume de Dieu.

    Source: http://reviveisrael.org/

    « TEMOIGNAGE: Dieu se révèle aux simplesL’ "Effondrement" et la Redéfinition de l’Eglise »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :