• Écrit par Jacques
    • Mardi 8 Décembre 2015

    Les temps messianiques qui arrivent sont précédés d'un temps d'angoisse, la terrible "angoisse de Jacob". Plusieurs passages nous décrivent ces temps.

    Mais que s'est-il passé pour que ces choses si brutales arrivent ainsi ?
    Le texte nous parle d'un pays dévoré par la malédiction, d'un pays profané par ses habitants qui transgressent les lois, violent les ordonnances, rompent l'alliance éternelle : et nous sommes entrés de plein fouet aujourd'hui dans cette époque corrompue qui a rejeté Dieu. La pire des choses qui puisse arriver à un pays, c'est que ses habitants portent la peine de leurs péchés et qu'ils ne soient pas pardonnés par Dieu et que leur péché demeure dans l'éternité ; c'est pourquoi les habitants du pays sont consumés.
    Et notre attention devrait être attirée par l'expression "Toutes les maisons sont fermées, on n'y entre plus."
    La maison représente d'une part le Temple de Jérusalem, les synagogues, les assemblées où nous nous réunissons pour adorer Dieu chaque semaine à shabbat, elle représente le lieu du repos où l'on se retrouve avec Dieu. "Sagar" veut dire en hébreu enfermer, livrer, stérile, barricader.
    Cette maison qui est fermée pour Dieu, représente surtout les êtres vivants, les âmes stériles, barricadées, des âmes que Dieu a pourtant faites et qu'Il a aimées. Si ces maisons sont fermées, c'est donc que l'Esprit Saint ne peut plus y faire sa demeure, c'est donc aussi une des raisons pour lesquelles l'Eternel va être obligé d'enlever de la terre ses enfants... avant de dévaster et de bouleverser la "terre".
     
    Mais de quelle "terre" parle-t-on ?
     
    Souvent lorsque la Torah évoque la "terre", il est bien sûr question avant tout de la terre "Eretz Israël", c'est-à-dire "Pays Israël", ce figuier desséché, cet olivier qui sera secoué APRES la vendange.
     
    Le pays qui était jadis le pays de la promesse n'a plus de promesse. Lorsque Dieu dévaste notre planète, il dévaste le pays de la promesse pour en faire un désert, il le vide, il le rend nul.

    Esaïe 24
    1 Voici, l'Eternel dévaste (bakak : disparaître, dévaster, anéantir, vider, féconde, pillards, piller) le pays et le rend désert, Il en bouleverse la face (il en déforme le visage au point de se tordre) et en disperse les habitants. 
    L'Eternel enlève ici à la terre toute nouvelle possibilité de salut : les coeurs s'endurcissent, les hommes tendent le poing contre Dieu. Le temps arrive où l'Eternel enlève aux hommes la possibilité de "procréer spirituellement" et aux femmes de "féconder spirituellement". C'est l'accomplissement de la prophétie des 7 vaches maigres qui dévorent les 7 vaches grasses. L'évangélisation est difficile si pas impossible à cause des nouvelles lois. Toutes les portes, les unes après les autres, se ferment et cela vient de Dieu. Et devant Dieu il n'y a plus aucune différence entre les hommes avec leur péché. Ni l'argent, ni la puissance économique, ni la puissance religieuse, ni le fait d'être créancier ou vendeur ou créditeur, rien ne les protégera de la fureur de Dieu :

    2 Et il en est du sacrificateur comme du peuple, du maître comme du serviteur, de la maîtresse comme de la servante, du vendeur comme de l'acheteur, du prêteur comme de l'emprunteur, du créancier comme du débiteur.  3 Le pays est dévasté, livré au pillage; Car l'Eternel l'a décrété.  4 Le pays est triste, épuisé; les habitants sont abattus, languissants; Les chefs du peuple sont sans force.  5 Le pays était profané par ses habitants; car ils transgressaient les lois, violaient les ordonnances, Ils rompaient l'alliance éternelle.  6 C'est pourquoi la malédiction dévore le pays, et ses habitants portent la peine de leurs crimes; c'est pourquoi les habitants du pays sont consumés, et il n'en reste qu'un petit nombre. 7 Le moût est triste, la vigne est flétrie; Tous ceux qui avaient le cœur joyeux soupirent.  8 La joie des tambourins a cessé, la gaîté bruyante a pris fin, la joie de la harpe a cessé.  9 On ne boit plus de vin en chantant; les liqueurs fortes sont amères au buveur.  10 La ville déserte est en ruines; toutes les maisons sont fermées, on n'y entre plus.  11 On crie dans les rues, parce que le vin manque; Toute réjouissance a disparu, l'allégresse est bannie du pays.  12 La dévastation est restée dans la ville, et les portes abattues sont en ruines.  13 Car il en est dans le pays, au milieu des peuples, comme quand on secoue l'olivier, comme quand on grappille après la vendange.

     
    A côté de l'état catastrophique de la terre, du coeur humain perverti, une autre catégorie de personnes glorifie par contre Dieu et, de ceux des nations qui seront sauvés, de cette postérité selon le "sable de la mer", de ce sable qui était constamment dominé par la mer des nations, par la puissance démoniaque de l'humanisme mondain, beaucoup seront sauvés et chanteront les louanges de Dieu. Le sable en hébreu a la même racine que l'humanisme et le sable est l'une des postérités promises par Dieu à Abraham : postérité selon la poussière de la terre, postérité selon le sable de la mer et postérité selon les étoiles du ciel.
     
    14 Ils élèvent leur voix, ils poussent des cris d'allégresse; des bords de la mer, ils célèbrent la majesté de l'Eternel.  15 Glorifiez donc l'Eternel dans les lieux où brille la lumière, le nom de l'Eternel, Dieu d'Israël, dans les îles de la mer !-  16 De l'extrémité de la terre nous entendons chanter : Gloire au Juste !
     
    Le Prophète Esaïe s'assimile lui-même à son peuple comme le faisait l'apôtre Paul ou encore Moïse "que je sois anathème", "retire moi de ton livre" :
     
    "Mais moi je dis : Je suis perdu ! je suis perdu ! malheur à moi! Les pillards pillent, et les pillards s'acharnent au pillage.  17 La terreur, la fosse, et le filet, sont sur toi, habitant du pays !  18 Celui qui fuit devant les cris de terreur tombe dans la fosse, et celui qui remonte de la fosse se prend au filet"
     
    Une des raisons de ce vent de panique c'est que Esaïe entrevoit le ciel s'ouvrir et le Fils de l'Homme se préparer à descendre :
      
    "car les écluses d'en haut s'ouvrent, et les fondements de la terre sont ébranlés.  19 La terre est déchirée, la terre se brise, la terre chancelle.  20 La terre chancelle comme un homme ivre, elle vacille comme une cabane; son péché pèse sur elle, elle tombe, et ne se relève plus.
     
    C'est à ce moment là que le Mashiah Yeshoua liera les puissances et Satan pour mille ans.
    "21 En ce temps-là, l'Eternel châtiera dans le ciel l'armée d'en haut, et sur la terre les rois de la terre.  22 Ils seront assemblés captifs dans une prison, Ils seront enfermés dans des cachots, et, après un grand nombre de jours, ils seront châtiés.  23 La lune sera couverte de honte, et le soleil de confusion; Car l'Eternel des armées régnera sur la montagne de Sion et à Jérusalem, resplendissant de Gloire en présence de ses anciens."
     

    Apocalypse 20: 1 à 7 

    "Il saisit le dragon, le serpent ancien, qui est le diable et Satan, et il le lia pour mille ans. Il le jeta dans l’abîme, ferma et scella l’entrée au-dessus de lui, afin qu’il ne séduisît plus les nations, jusqu’à ce que les mille ans fussent accomplis. Après cela, il faut qu’il soit délié pour un peu de temps.

    Et je vis des trônes; et à ceux qui s’y assirent fut donné le pouvoir de juger. Et je vis les âmes de ceux qui avaient été décapités à cause du témoignage de Jésus et à cause de la parole de Dieu, et de ceux qui n’avaient pas adoré la bête ni son image, et qui n’avaient pas reçu la marque sur leur front et sur leur main. Ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec Christ pendant mille ans.

    Les autres morts ne revinrent point à la vie jusqu’à ce que les mille ans fussent accomplis. C’est la première résurrection.

    Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection! La seconde mort n’a point de pouvoir sur eux; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans."

    Ce sera alors la fin du temps d'angoisse de Jacob : le Mashiah en Gloire, se présentera Lui-même devant ses frères, les tribus d'Israël, en leur disant "C'est Moi, reconnaissez-moi, je suis votre frère, celui que vous avez vendu aux esclaves en Egypte"
    Et là, le peuple le reconnaîtra, ils pleureront sur Lui comme on pleure sur un fils unique.

    Joseph reconnu par ses frères, préfiguration du retour du Messie Yeshoua (Genèse 45.1-28)

    1 Joseph ne parvenait plus à se retenir devant tous ceux qui l'entouraient. Il s'écria: «Faites sortir tout le monde!» si bien qu'il ne resta plus personne avec lui quand il se fit reconnaître par ses frères.
    2 Il se mit à sangloter. Les Egyptiens l'entendirent et la nouvelle parvint à l'entourage du pharaon.
    3 Joseph dit à ses frères: «Je suis Joseph! Mon père est-il encore en vie?» Mais ses frères furent incapables de lui répondre, tant ils étaient troublés de se retrouver devant lui.
    4 Joseph dit à ses frères: «Approchez-vous de moi» et ils s'approchèrent. Il dit: «Je suis Joseph, votre frère, celui que vous avez vendu à destination de l'Egypte.
    5 Maintenant, ne vous tourmentez pas et ne soyez pas fâchés contre vous-mêmes de m'avoir vendu pour que je sois conduit ici, car c'est pour vous sauver la vie que Dieu m'a envoyé ici avant vous.
     
    Zacharie 1:10 "Alors je répandrai sur la maison de David et sur les habitants de Jérusalem un esprit de grâce et de supplication, et ils tourneront les regards vers moi, celui qu'ils ont percé. Ils pleureront sur lui comme on pleure sur un fils unique, ils pleureront amèrement sur lui comme on pleure sur un premier-né. "
     
    Source: http://bethyeshoua.org

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Shalom à tous nos lecteurs, 
     
    Qui aurait dit que les catastrophes prédites arriveraient aussi vite? La France est dans le deuil, surprise et anéantie devant la violence devenue tout à coup manifeste de l'Islam radical. Et pourtant, les signes sont évidents depuis longtemps, les prophéties sont claires, et ce qu'endure Israël depuis plus de 60 ans aurait dû éveiller les consciences. La France a été la première touchée, mais malheureusement, sans vouloir faire les oiseaux de mauvais augure, cela ne fait que commencer pour l'Europe et les Etats-Unis. 

    Le mot Islam signifie soumission. Il n'y a pas d'autre alternative avec l'Islam: la conversion forcée ou la mort. La Fin des Temps est très proche. Il y a eu d'autres époques où l'Islam a conquis des peuples, mais jamais il n'avait été combattu par Israël doté d'une puissante armée. C'est l'Armée du D.ieu des armées avec les soldats du roi David qui combattent contre le Faux prophète. 
     
    Une partie des prophéties a été accomplie avec la création de l'état d'Israël, une seconde partie avec la montée de l'Islam; la troisième partie doit arriver avec une guerre mondiale qui opposera le Prince de Perse qui doit conquérir Rome et la revanche des pays occidentaux. On parle déjà de troisième guerre mondiale dans les médias. Cela fait des années déjà que nous avons la mission de l'annoncer à travers le ministère Soucat David. Et ces prophéties ne sont pas nouvelles, ni le fruit d'une inspiration soudaine, mais elles apparaissent dans les anciennes sources juives
    . Nous basons nos enseignements sur des valeurs sûres, tout a déjà été écrit, il suffit de vouloir plonger dans la richesse des sources juives:
     
    Le leader de Perse (l'Iran) contestera avec un autre leader arabe (on peut maintenant dire que c'est ISIS). Le leader de Perse (les faux accords avec l'Iran lui donne la possibilité de s'armer puissamment en toute impunité)  détruira le monde qui tremblera de peur. Le peuple juif verra sa fin et demandera "où pouvons-nous aller?" Alors se manifestera le Messie qui leur dira: Mes enfants, ne craignez pas. La Rédemption est proche". Elle se fera lorsque la Perse tombera cette fois dans les mains d'Edom (le monde occidental chrétien qui sera impliqué dans la guerre). 
     
    Nous y sommes pratiquement, il s'agit d'une prophétie annonçant une guerre mondiale. Depuis la dernière série des lunes rouges, les choses ont grandement évolué, en Israël et dans le monde.  Les dirigeants occidentaux semblent tous avoir une même ligne directrice: courber le dos en laissant l'Islam piocher dans les lois de la démocratie et d'un humanisme anti-biblique pour prendre le pouvoir. Les Français en font les frais maintenant. Comment le gouvernement va-t-il procéder pour réussir à exterminer toutes les cellules terroristes armées jusqu'aux dents qui ne se cachent même plus en Europe? Le monde occidental a ouvert les portes à des hordes de ''réfugiés" sans que personne réagisse et se rende compte que ces bandes sont composées de 80 % d'hommes, en bonne santé souvent. Il y a parmi eux des centaines de terroristes, comment les services de renseignements peuvent-ils ignorer cela? 
     
    Et pourtant, malgré les frappes mortelles, l'antisémitisme est encore plus fort que la peur du terrorisme: que ce soit la toute dernière déclaration de la Suède, le silence lourd des médias français ou américains suite aux derniers attentats en Israël, ou la provocation inhumaine de certains médias de gauche en Israël même, personne ne justifie ou renforce Israël dans son combat contre le terrorisme. Au contraire, ce ne sont que des condamnations continuelles, injustes et hors contextes. Faut-il s'étonner de ce qui se passe? Et si justement la montée de cette religion  de fer, l'envahissement 
    de ces hordes de "réfugiés", la transformation imminente de la Vieille Europe en Dar el-Islam (Maison de l'Islam) était une réponse divine à l'abandon de Sa Thora et d'Israël? 
     

    Nous vous conseillons vivement de lire notre livre sur Yishmael: l'Arme de chatiment de la Fin des Temps"  
    Il est plus que temps de faire téchouva (repentance) pour toutes les fausses doctrines, l'abandon d'Israël, et le refus de la Thora.
     
    Source: http://www.sukkatdavid.net
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Bonjour à tous. J'ai reçu plusieurs messages de personnes assez choquées par le dernier article paru sur le site au sujet des attentats de Paris. Cependant, la plus part de ces personnes semblaient bien incapables de défendre leur position avec l'appui des Saintes-Ecritures si ce n'est de dire : « Dieu est amour, jamais il ne permettrait ce genre de chose ; ou encore : « vous n'avez aucune compassion pour les victimes », etc ».

    J'ai pris note et j'ai eu le désir sincère de revoir l'article pour l'adoucir quelques peu afin de moins choquer et de faire apparaître bien plus nettement l'amour de Dieu pour les victimes et les familles endeuillées puis j'ai prié le Seigneur de me conduire. J'étais calme et en paix car Dieu donne la paix et aime ceux « qui écoutent le petit comme le grand » (Deut 1.17) et qui savent écouter les avis et se repentir si besoin. A ce sujet, beaucoup de pasteurs, de dirigeants et d'anciens dans la foi devraient méditer ce proverbe du Roi Salomon : 

    « Mieux vaut un enfant pauvre et sage qu'un roi vieux et insensé qui ne sait plus écouter les avis » (Ecclésiaste 4:13)

    L'Ecole de Dieu est décidément une merveilleuse école de vie et de vérité ! 

    J'ai donc décidé de modifier l'article, ayant le coeur calme et en paix après avoir prié Dieu de me conduire.

    STUPÉFACTION : Alors que je reprenais l'article et face aux importantes vérités bibliques qui y sont présentes, une sainte irritation s'est emparée de moi face à tous ceux qui se rebellent et qui dénaturent le caractère du Dieu véritable et qui ne veulent prêcher qu'un Dieu d'amour en oubliant les innombrables autres facettes de Son caractère sans lesquelles aucune crainte véritable de Dieu ne peut descendre dans nos coeurs, bloquant par la même occasion bien des repentances devant la grandeur du Seigneur des armées.

    J'ai donc modifié l'article oui ! Mais pas comme je l'imaginais ! Je vous partage ici et sans plus attendre toutes les parties rajoutées à l'article avec les versets qui me sont montés au coeur. L'article s'avère dorénavant bien plus complet et important que je ne l'imaginais. A PROPAGER AU MONDE SVP et Bonne lecture et encore une fois : désolé si cela vous choque, la vérité est parfois dur mais se voiler la face peut être pire encore : 

    DEBUT DES MODIFICATIONS ET DIVERS RAJOUTS :

    Que personne n'interprète mal cet article dur mais se voulant être le plus conforme possible aux Saintes Ecritures : nous dénonçons et condamnons les infâmes actes de Barbaries de l'Etat Islamique (EI) et compatissons de tout notre coeur avec ceux et celles qui ont été atteint de près ou de loin par ces attaques atroces. Mais notre compassion ne doit pas étouffer la vérité sans oublier que l'amour véritable consiste à parler selon la vérité à chacun, comme il est dit par la bouche du roi David :

    « O Eternel ! qui séjournera dans ta tente ? Qui demeurera sur ta montagne sainte ? Celui qui marche dans l'intégrité, qui pratique la justice Et qui dit la vérité selon son coeur. »  

    Le Seigneur de toute la terre utilise régulièrement des bêtes, des hommes ou même des nations pour châtier l'iniquité. Il n'envoit pas forcément des plaies surnaturelles pour corriger, c'est même plutôt rare et la Bible nous montre bien au contraire que Dieu utilise des individus ou des peuples et des nations comme instruments de jugement. (tantôt ce fut Israël utilisé contre certaines nations impies tantôt se fut des nations utilisées contre Israël lorsque ceux-ci abandonnèrent l'Eternel et sa Torah).

    Simple exemple, regardez dans le livre de Job. Nous voyons Dieu permettre temporairement à Satan de nuire à Job. Directement après que Satan ait reçu la permission de nuire, nous voyons avec clarté comment peut agir Satan SOUS LA PERMISSION DE DIEU : « des Sabéens se sont jetés dessus, les ont enlevés, et ont passé les serviteurs au fil de l'épée » (Job 1.15) et encore : « Des Chaldéens, formés en trois bandes, se sont jetés sur les chameaux, les ont enlevés, et ont passé les serviteurs au fil de l'épée. » (Job 1.17)

    A un autre endroit, nous avons un parfait exemple de ce procédé avec Babylone que Dieu utilisa entre autre pour châtier les péchés d’Israël. L’Eternel, a suscité Babylone en l’utilisant comme le marteau de sa colère selon qu’il est dit :

    « Tu as été pour moi un marteau, un instrument de guerre. Par toi j’ai brisé le cheval et son cavalier; Par toi j’ai brisé le char et celui qui était dessus. Par toi j’ai brisé l’homme et la femme; Par toi j’ai brisé le vieillard et l’enfant; Par toi j’ai brisé le jeune homme et la jeune fille. Par toi j’ai brisé le berger et son troupeau; Par toi j’ai brisé le laboureur et ses boeufs; Par toi j’ai brisé les gouverneurs et les chefs. Je rendrai à Babylone et à tous les habitants de la Chaldée Tout le mal qu’ils ont fait à Sion sous vos yeux, Dit l’Eternel. » (Jérémie 51).

    Ce scénario s’applique évidemment parfaitement dans les dramatiques événements de ce vendredi 13 novembre 2015 et face aux péchés manifestes de la nation française, nul doute que l’Islam intégriste est utilisé par Dieu comme marteau de sa colère tout comme l’était Babylone.

    Cependant ATTENTION : au vu du discours de certains, ne comprenons pas mal certaines choses : Si Dieu utilise des individus quelconque comme instrument de jugement et de sa colère (ici l'Etat Islamique), il ne justifie certainement pas les auteurs de ces actes barbares qui ont d’ailleurs eux aussi reçu le juste salaire de leur crime tout en conservant leur libre arbitre…

    Mystère des mystères, Dieu utilise parfois la méchanceté des pécheurs comme instrument de sa colère en la dirigeant vers ceux qu’il désire châtier mais tout cela n'est au final que la triste conséquence de l'abandon et du mépris de l'Eternel Dieu comme il est dit :  « vous saurez ce que c'est que d'être privé de ma présence.  » (Nombres 14.34)

    Dieu excite parfois l’esprit des pécheurs qu’il veut utiliser ainsi que l’Ecriture nous le montre abondamment. C'est une dure réalité qui appelle à la repentance mais plus violent encore serait de fermer les yeux et d'adopter le comportement de ceux du livre de l'apocalypse comme il est dit :

    « ils blasphémèrent le nom du Dieu qui a l'autorité sur ces fléaux, et ils ne se repentirent pas pour lui donner gloire. (...) ils blasphémèrent le Dieu du ciel, à cause de leurs douleurs et de leurs ulcères, et ils ne se repentirent pas de leurs oeuvres. » (Apocalypse 16)

    Ce discours et cette analyse seront choquant pour beaucoup mais plus choquant serait de fermer les yeux devant l'ampleur des dégâts qui appelle à une sérieuse introspection de la part de chacun au regard de la souffrance et du terrible drame enduré par une multitude de Français lors de ce sombre vendredi soir.

    Le véritable manque d'amour et de compassion face aux nombreuses victimes de ces attentats en série serait de taire la vérité révélée dans les Saintes Ecritures. Tous les croyants qui brandissent seulement et uniquement un Dieu d'amour sans exposer les autres facettes de son caractère divin ni les causes profondes potentielles de cette tuerie, sont en vérités ceux-là qui manquent le plus cruellement d'amour et de compassion. Si la vérité fait parfois mal, elle peut se révéler salutaire MAIS la cacher peut s'avérer criminelle et destructeur. 

     « Les blessures d'un ami prouvent sa fidélité, Mais les baisers d'un ennemi sont trompeurs. » (Proverbes 27.6) 

     Cessons de nous cacher devant des fables illusoires et des idoles que nous nous sommes fabriqués avec nos pensées et n'ayant aucun rapport avec la révélation du seul vrai Dieu.

    La vraie folie et la monstruosité serait de continuer à se bercer d'illusion, à se voiler la face en prônant uniquement un Dieu d'amour au sein de cette tempête que Lui Seul a permis car oui : Dieu possède bien d'autres attributs :

     l'Eternel Dieu est amour, bonté et miséricorde mais il est aussi justice, puissance, force, sainteté et sévérité.

     N'avez-vous pas lu cette Parole de l'Ecriture : « Dieu est terrible dans la grande assemblée des saints, Il est redoutable pour tous ceux qui l'entourent ». N'avez-vous pas lu qu'il arrivera un temps ou les gens de ce monde rentreront « dans les cavernes des rochers Et dans les profondeurs de la poussière, Pour éviter la terreur de l'Eternel et l'éclat de sa majesté, Quand il se lèvera pour effrayer la terre. » (Ésaïe 2.19) ?

    C'est une véritable insulte à l'égard de Dieu que de cacher sa vraie nature car oui : « La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice » (Romains 1.18). « Car je suis un grand roi, dit l'Eternel des armées, Et mon nom est redoutable parmi les nations. » (Malachie 1.14).

    La vraie crainte de Dieu ne se produit qu'au contact de tous ses attributs, sainteté et sévérité incluses ! Comment pensez-vous que la crainte de Dieu s'était répandue dans ces premières assemblées de justes de l'époque du Messie Yéshoua ? N'avez-vous pas lu ce qu'il se passa lorsque Dieu tua en pleine assemblée Ananias et Saphira qui tombèrent morts au pieds de l'apôtre Pierre après qu'ils aient mentis tous deux à la face de Dieu : « Une grande crainte s'empara de toute l'assemblée et de tous ceux qui apprirent ces choses. » (Actes 5.11)

     Le peuple français a besoin de repentance. Cacher la justice et la sévérité de Dieu aux français face à un tel désastre, en ne leur parlant que de Sa Bonté, c'est non seulement retenir la vérité captive mais c'est prendre les français pour des imbéciles et pire encore : c'est leur barrer l'accès à la repentance envers Dieu et à la crainte qui lui est due. 

     Cependant, ne soyons pas accablé devant la majesté et la puissance divine mais réjouissons-nous d'avoir la grâce de le connaître car, pour tous ceux qui se sont repentis et qui ont placé leur foi en Dieu et en son Messie Yéshoua, Dieu est « un refuge, Une tour forte, en face de l'ennemi (...) Le nom de l'Eternel est une tour forte; Le juste s'y réfugie, et se trouve en sûreté. » (Psaumes 61.4, Proverbes 18.10) comme il est aussi dit : « Il te retirera aussi de la détresse, Pour te mettre au large, En pleine liberté, Et ta table sera chargée de mets succulents. » (Job 36.16)

    Mais ne parler que du « Dieu d'amour » c'est se créer une idole qui n'a rien à voir avec le vrai Dieu ; c'est une insulte au regard du seul vrai Dieu car ce comportement empêche la multitude d'accéder à la repentance. Dieu est bon, miséricordieux et parfait en amour mais n'oublions jamais qu'il est tout aussi sévère et parfait dans Sa justice et c'est régulièrement qu'il envoie des jugements dans ce monde, à petite et grande échelle. Paul l'avait très bien compris et lui-même nous montre l'équilibre :

     « Considère donc la bonté et la sévérité de Dieu : sévérité envers ceux qui sont tombés, et bonté de Dieu envers toi, si tu demeures ferme dans cette bonté; autrement, tu seras aussi retranché. » (Romains 11.22)

    N'avez-vous jamais lu qu'il est écrit :

     « L'Eternel fait mourir et il fait vivre. » (1 Samuel 2.6) ?

    Et encore : 

    « Ne méprise Pas la correction du Tout-Puissant. Il fait la plaie, et il la bande; Il blesse, et sa main guérit. » (Job 5.18)

     Une partie du monde chrétien est bernée par des faux enseignements leur faisant croire que les textes de l'ancienne alliance ne sont plus d'actualité et que seul le "nouveau" est important, ce qui est un criminel mensonge : le conseil du Dieu qui ne change pas se trouve dans TOUTE les Ecritures de Genèse à Apocalypse.

    La France est noyée dans l'iniquité, le péché abonde de toute part et Dieu n'agirait pas sous prétexte qu'il est un Dieu d'amour ? Chrétien, tu as tout faux si tu penses cela ! Aujourd'hui, face à ce discours qui peut paraître révoltant pour certains, et aussi dur que cela puisse paraître, cette parole de l'Ecriture s'accomplit pour tous ceux qui se révoltent contre les réelles causes des maux qui atteignent et affligent le pays :

     « Les impies se livrent à la colère, Ils ne crient pas à Dieu quand il les enchaîneIls perdent la vie dans leur jeunesse, Ils meurent comme les débauchés. Mais Dieu sauve le malheureux dans sa misère, Et c'est par la souffrance qu'il l'avertit. » (Job 36.13)

     Notez bien :

     « DIEU AVERTIT PAR LA SOUFFRANCE »

    Mais le peuple français ne comprend pas alors cette Parole du prophète s'accomplie :

    « Malgré tout cela, sa colère ne s'apaise point, Et sa main est encore étendue. Le peuple ne revient pas à celui qui le frappe, Et il ne cherche pas l'Éternel des armées. » (Ésaïe 9.13) 

    La masse applaudit des lois contre-nature comme étant un progrès social d'une société moderne "libérée", elle rigole et prend à la légère la promotion de l'adultère public via des campagnes de publicité géantes de site telles que « Gleeden ». La France et l'Europe entière est telle cette ancienne ville de Ninive, rempli d'hommes et de femmes « qui ne savent pas distinguer leur droite de leur gauche » (Job 4.11).

    Rappelez-vous du jugement jadis proclamé par Dieu sur la ville de Ninive : « Lève-toi, va à Ninive, la grande ville, et crie contre elle ! car sa méchanceté est montée jusqu'à moi. (...) proclames-y la publication que je t'ordonne ! (...) Encore quarante jours, et Ninive est détruite ! »

    Dieu appelle à la repentance chacun mais nul n'écoute, nul n'a de mémoire pour prendre leçon des douloureux avertissements passés que DIEU A PERMIT et tous continue dans la légèreté et le péché. 

    « C'est pourquoi le Seigneur ne saurait se réjouir de leurs jeunes hommes, Ni avoir pitié de leurs orphelins et de leurs veuves; Car tous sont des impies et des méchants, Et toutes les bouches profèrent des infamies. Malgré tout cela, sa colère ne s'apaise point, Et sa main est encore étendue. » (Ésaïe 9.17) 

    Oh oui ! On peut entendre le Maître dire à chacun :

     « N'entendez-vous et ne comprenez-vous point encore? Avez-vous toujours le coeur aveuglé ? Ayant des yeux, ne voyez-vous point ? Ayant des oreilles, n'entendez-vous point ? Et n'avez-vous point de mémoire ? » (Marc 8.17-18)

     C'est le coeur déchiré que nous méditons ces terribles événements passés afin de comprendre les causes profondes de tous ces maux.  

    Mais cela serait insulter et se moquer de la mémoire des défunts et de toutes leurs familles endeuillées que de fermer les yeux une nouvelle fois sur les péchés de la nation toute entière en prônant un "Dieu d'amour qui n'est qu'amour et rien qu'amour" et qui serait tel un spectateur passif...

    Non, Dieu est au contrôle d'absolument tout. Face au mal et à la folie de ce monde et de la France, sa colère se fait ressentir mais nul ne prend garde. Avec David nous voulons crier : « O Dieu ! Qui prend garde à la force de ta colère, Et à ton courroux, Selon la crainte qui t'est due ? » (Psaumes 90.11)

    L'heure est à la repentance et si le peuple durcit la nuque de son coeur, le pire est à venir.

    Il faut changer de conduite et revenir au Dieu d'Israël et à toute Sa Parole. Ninive, cette ville sous le jugement de Dieu, voué à être détruite s'est humiliée devant Le Créateur et a été sauvée, il faut que la France suive son exemple :

     " Les gens de Ninive crurent à Dieu, ils publièrent un jeûne, et se revêtirent de sacs, depuis les plus grands jusqu'aux plus petits. La chose parvint au roi de Ninive; il se leva de son trône, ôta son manteau, se couvrit d'un sac, et s'assit sur la cendre. Et il fit faire dans Ninive cette publication, par ordre du roi et de ses grands; Que les hommes et les bêtes, les boeufs et les brebis, ne goûtent de rien, ne paissent point, et ne boivent point d'eau ! 

     Que les hommes et les bêtes soient couverts de sacs, qu'ils crient à Dieu avec force, et qu'ils reviennent tous de leur mauvaise voie et des actes de violence dont leurs mains sont coupables ! Qui sait si Dieu ne reviendra pas et ne se repentira pas, et s'il ne renoncera pas à son ardente colère, en sorte que nous ne périssions point ? 

     Dieu vit qu'ils agissaient ainsi et qu'ils revenaient de leur mauvaise voie. Alors Dieu se repentit du mal qu'il avait résolu de leur faire, et il ne le fit pas. » 

     Voilà la seule vraie et unique solution véritable et valable pour ne plus revivre de tels atroces événements !

    N'est-ce pas aussi exactement ce que l'on peut lire dans le livre de Samuel :

     « Si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s'humilie, prie, et cherche ma face, et s'il se détourne de ses mauvaises voies,-je l'exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays. » (2 Chroniques 7.14) 

     Toi qui lit ces lignes, si tu ne connais pas le coeur du message de l'Evangile qui permet à chacun d'être réconcilié avec le seul vrai Dieu et d'obtenir le pardon des péchés par la foi dans le Messie Yeshoua (Jésus) et reposer ainsi sous la protection à l'ombre des ailes du tout puissant, alors je t'invite à t'imprégner immédiatement des vidéos et articles de la rubrique « Témoignages » et « Bonne Nouvelle ». Le Messie Yéshoua est ton Salut, si tu te repent et si tu le veux bien et voici ce qu'il a dit : « Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. » (Jean 14.6) et encore : « Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Yéshoua, et si tu crois dans ton coeur que Dieu l'a ressuscité des morts, tu seras sauvé. » (Romains 10:9)

     FIN DES MODIFICATIONS MAJEURS

    NOTE :  Rajout dans l'article d'une précision concernant le groupe de Rock au bataclan :

    Donald Soro, sur le site Nycodem, nous rappelle une chose importante au sujet de ce groupe :

    « Le « Metal » est une musique brutale qui est généralement jouée par des personnes qui ne cachent pas leur appartenance à Satan et leur amour pour la mort. Ils aiment jouer la dessus pour se faire beaucoup de fans : tête de mort, des vêtements en cuir tout noir, lentilles blancs aux yeux, les percings, les cheveux longs, la sensualité, le sexe, les tatouages, les signes du diable avec la main, etc. Le fondateur principal Josh Homme est également un promoteur du Porno.

    Ces groupes ont des millions de fans et des adorateurs conscients ou inconscients de Satan.  Plusieurs des musiciens et artistes faisant dans le « Death Metal » ont signé des pactes avec le diable. »

    Est-ce alors si étonnant de constater que tous les membres du groupe ont été épargnés... ? Le Messie Yéshoua pose la question à chacun : « Si Satan chasse Satan, il est divisé contre lui-même; comment donc son royaume subsistera-t-il ? » (Matthieu 12.26)

    Source de l'article MODIFIÉE et à propager aux 4 coins du Globe SVP :

    http://www.rencontrerdieu.com/attentat-de-paris-du-vendredi-13-message-urgent-le-coeur-est-atteint-la-france-doit-se-repentir-ou-elle-perira/


    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    1 commentaire
  •  
     

    « Pourquoi l’Eternel nous menace-t-il de tous ces grands malheurs ? Quelle est notre iniquité ? Quel péché avons-nous commis contre l’Eternel, notre Dieu ? » (Jérémie 16.10)

    france mort immigration etat islamiqueLa capitale est un peu comme le cœur du pays. Ce cœur a été frappé de plein fouet ce vendredi 13 novembre 2015 comme chacun le sait avec plus de 128 morts dans une série d’attentats perpétrée dans la soirée du vendredi 13 novembre 2015. L’heure est évidemment très grave.

    Toutes nos prières seront vaines si nous ne les dirigeons pas dans la bonne direction et si nous ne comprenons ni ne discernons la volonté et les plans parfaits du Dieu des esprits de toute chair dont les desseins s’accomplissent sous nos yeux.

    Tuerie de Charlie hebdo et d’Hyper Cachère en janvier 2015, Décapitation en Isère en juin dernier, crise et vague migratoire planifiée, organisée et annoncée par l’Etat Islamique (Daesh) en février 2015 et accomplit en septembre 2015 avec l’infiltration de nombreux membres de l’Etat Islamique en Europe…

    Aujourd’hui, c’est un attentat 7 fois pire que celui de janvier dernier comme il est écrit : « Si, malgré cela, vous ne m’écoutez point, je vous châtierai sept fois plus pour vos péchés » (Lévitique 26.18) …

    On peut entendre le Maître dire à chacun :

    « N’entendez-vous et ne comprenez-vous point encore? Avez-vous toujours le coeur aveuglé ? Ayant des yeux, ne voyez-vous point ? Ayant des oreilles, n’entendez-vous point ? Et n’avez-vous point de mémoire ? » (Marc 8.17-18)

    Sur le site rencontrerdieu.com, cela fait plus d’un an que la montée et la menace de l’Islam radical est annoncées au travers de divers articles et montages vidéos inédits comme faisant partie des instruments du jugement de Dieu pour les temps de la fin. Beaucoup d’autres sonnent de la trompette depuis bien plus longtemps à ce sujet afin d’avertir et de partager au plus grand nombre ce qu’enseignent la Torah, les prophètes et les sages d’Israël qui ne se sont pas trompés et préviennent de ces choses depuis des millénaires !

    Il y a presque 2000 ans, déjà, Rabbi CHIMON BAR YOHAÏ disait: « Qui survivra à l’époque des Ismaelites (monde arabo-musulman & Islam radical) ? Ce sont eux qui livreront les batailles finales et heureux qui ne verra pas les souffrances de l’enfantement du Messie » (Sanhedrin 98).

    Mais qui comprendra et se laissera avertir ?

    L’Ecriture n’a de cesse de nous révéler que le Dieu Tout Puissant remet les gens, les villes, les nations entre les mains de Satan pour qu’il les punisse pour leur péchés et leur désobéissance.

    Ni Satan, ni les démons ne peuvent agir SANS la permission du seul Dieu Unique et Vrai.

    Depuis des décennies, en France et en Europe, toutes sortes de lois iniques, abominables et contre-nature ont été votées. Toutes sortes d’alliances impies ont été scellées et l’Eternel, malgré sescapital paris attaque attentat 13 novembre 2015_low avertissements nombreux lancés à chacun, resterait-il indifférent ? JAMAIS !

    Pensez à ce faible échantillonage d’abominations qui se commettent sous le soleil :

    Des applications smartphone comme « gossip » ont vu le jour, permettant de répandre des ragots, des moqueries et des fausses rumeurs de façon anonyme pour humilier et faire souffrir son prochain sous prétexte « d’humour ».

    La légalisation de l’adultère est totale : Des affiches géantes sur Paris promeuvent l’adultère en public via le site « gleeden » avec la coopération de l’Etat et la réponse de la masse est l’indifférence ou le rire bien que plus de la moitié des divorces sont liés à l’adultère sans parler des graves troubles psychologiques et autres crimes passionnels que cela entraîne chez les victimes comme chez l’enfant.

    La banalisation de la débauche sexuelle, de la fornication, de l’adultère gagne toujours plus de terrain, que cela soit à la télé ou au travers de nombreuses pubs géantes impudiques et iniques plantées ça et là dans tout Paris.

    Au bataclan, lors de ce tragique attentat et au moment de l’irruption des assaillants dans la Salle, le public n’était-il pas amasser en masse pour écouter un groupe de Hardrock satanique du nom de « Eagles of Death metal » (ailes de la mort) jouant « Kiss the Devil » (Embrasse le Diable) dans le cadre de la promotion de leur album Zipper Down (Braguette ouverte) ? Triste et sombre carnage infernal dans une ambiance dès plus satanique… (Sources : http://www.lepoint.fr/societe/bataclan-les-musiciens-du-groupe-eagles-of-death-metal-racontent-leur-calvaire-14-11-2015-1981579_23.php)

    Et que dire des politiques totalement hypocrites, corrompues et manipulées, qui exploitent et appauvrissent les plus pauvres tout en enrichissant les plus riches ?

    Non content de cela, la France soutient d’une manière scandaleuse le Terrorisme en armant et en participant au financement de l’Etat Islamique (Daesh) et en soutenant l’état palestinien qui est l’ennemi d’Israël composé des mêmes monstres que l’EI à savoir les membres du Hamas.

    Même une partie du monde chrétien est antisioniste et pro palestinien, approuvant les décisions et le discours de la France en faveur d’un état terroriste palestinien dont la charte déclare ouvertement la destruction d’Israël… Par cela, le pays de la France en entier est en scandale à Dieu et c’est donc le pays entier qui se place sous la malédiction comme il est dit de tous ceux qui méprisent le peuple d’Israël :

    « Je bénirai ceux qui te béniront, et je maudirai (Arar) ceux qui te mépriseront et/ou t’outrageront (Qalal) » (Genèse 12.3).

    L’Eternel est un Dieu parfaitement bon et, en dépit de la multitude des abominations qui se commettent sous le soleil, Dieu a multiplié ses bontés et ses avertissements en faveur de ce monde mais NUL n’écoute et le mal se répand alors. L’incrédulité et l’absence d’amour augmente d’une façon démesurée comme il est dit pour la la fin des temps : « parce que l’iniquité se sera accrue, l’amour du plus grand nombre se refroidira » (Matthieu 24.12) et « quand le Fils de l’homme (Yéshoua) viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? » (Luc 18.8)

    L’Europe est en train de sombrer et la France ne fait que récolter l’immondice qu’elle a semée comme il est dit :

    « Pourquoi te plaindre de ta blessure, De la douleur que cause ton mal ? C’est à cause de la multitude de tes iniquités, Du grand nombre de tes péchés, Que je t’ai fait souffrir ces choses. » (Jérémie 30.15)

    Nous pouvons encore entendre l’Eternel dire : « Le cri contre Sodome et Gomorrhe s’est accru, et leur péché est énorme (…) le cri contre ses habitants est grand devant l’Eternel. » (Genese 18-19)

    Dieu ne ferait-il rien ? Dieu avertit et malgré Sa patience et Ses nombreux avertissements, nul ne prend garde, et la masse folle et aveuglée en arrive à adopter le comportant des gendres de Loth qui ne croyaient pas au jugement contre Sodome et Gomorrhe comme il est dit : « Levez-vous, dit-il, sortez de ce lieu; car l’Eternel va détruire la ville. Mais, aux yeux de ses gendres, il parut plaisanter. » Genèse 19.14)

    etat islamique france immigrationNul ne se détourne de ses mauvaises voies et nul ne comprend, concrétisant ainsi une nouvelle foi les paroles du prophète :

    « Tu les frappes, et ils n’éprouvent pas de douleur; tu les consumes, et ils ne veulent pas recevoir instruction. Ils ont endurci leurs faces plus qu’un rocher; ils refusent de se convertir. (…) C’est pourquoi le lion de la forêt les tue; le loup du désert les ravage; le léopard est au guet contre leurs villes; quiconque en sortira sera dévoré. Car leurs rébellions se sont multipliées, leurs infidélités se sont renforcées.

    Pourquoi te pardonnerais-je ? Tes fils m’ont abandonné, et ils jurent par ce qui n’est pas dieu; je les ai rassasiés, et ils ont commis adultère; ils se pressent en foule dans la maison de la prostituée. Ils sont comme des chevaux bien nourris, qui courent çà et là; ils hennissent chacun après la femme de son prochain. Ne punirais-je point ces choses-là, dit l’Éternel, et mon âme ne se vengerait-elle pas d’une telle nation ? » (Jérémie 5)

    Voici le discours réaliste d’un frère convertis au Dieu d’Israël et au Messie Yéshoua :

    « La France n’est pas attaquée … NON ! La France n’a donc pas besoin de prière de soutien… la France à besoin de REPENTANCE !!!!! Chrétiens réveillez vous … la France récolte malheureusement ce qu’elle a semé. Attention, comprenez mon langage. Aucune réjouissance face à ces actus… juste un constat amère !

    La France récolte les fruits de son impiété et de ses mauvais choix : A force de se croire sage, de voter des lois impies, à force de vendre la nation d’Israël, à force de se prostituer comme elle le fait depuis des décennies… la France voit celui à qui elle s’est vendue, se retourner contre elle. Ça peut choquer mais c’est un fait. Et tout se vérifie dans vos bibles !

    Donc France réveille toi. Chrétien réveille toi et intercéde non pas pour que Dieu aide ton pays mais pour que Dieu dispose le coeur du peuple a la repentance. Si la France ne se repent pas elle périra !!!!  »

    Ce discours est vrai et n’est que le reflet de l’enseignement du Maître le Messie Yéshoua ; « si vous ne vous repentez, vous périrez tous également. » Luc 13.3

    Rappelons nous encore de ce que dit le prophète Jérémie, :

    « Quand tu auras annoncé à ce peuple toutes ces choses, et qu’ils te diront: « Pourquoi l’Éternel a-t-il prononcé tout ce grand mal contre nous? Quelle est donc notre iniquité, quel est le péché que nous avons commis contre l’Éternel notre Dieu? » Tu leur diras: C’est parce que vos pères m’ont abandonné, dit l’Éternel, et sont allés après d’autres dieux et les ont servis, et se sont prosternés devant eux; parce qu’ils m’ont abandonné et n’ont pas gardé ma loi (Torah); Et que vous faites encore pire que vos pères. Car voici, chacun de vous marche suivant la dureté de son coeur méchant, pour ne point m’écouter. » (Jérémie 16.10)

    Oui, Dieu permet toutes ces choses, Il est au contrôle de toute chose ainsi qu’il est dit :

    « Je forme la lumière, et je crée les ténèbres, Je donne la prospérité, et je crée l’adversité; Moi, l’Eternel, je fais toutes ces choses. » (Ésaïe 45.7)

    Et encore :

    « N’as-tu pas appris que j’ai préparé ces choses de loin, Et que je les ai résolues dès les temps anciens ? (…) Leurs habitants sont impuissants, Epouvantés et confus; Ils sont comme l’herbe des champs et la tendre verdure, Comme le gazon des toits Et le blé qui sèche avant la formation de sa tige. » (Esaïe 37.26-27)

    L’heure est la repentance nationale et individuelle car notre péché (celui de laIshmael islam fin des temps bible MOD France et d’une partie du monde croyant) est grand devant Celui qui siège dans les cieux. L’heure est à la repentance et à l’intercession car assurément, nous pouvons  encore entendre les paroles du prophète Ésaïe s’accomplir comme s’il parlait à propos de l’Etat Islamique :

    « C‘est l’instrument de ma fureur. Je l’ai lâché contre une nation impie, Je l’ai fait marcher contre le peuple de mon courroux, Pour qu’il se livre au pillage et fasse du butin, Pour qu’il le foule aux pieds comme la boue des rues. » (Ésaïe 10.5-6)

    Mais attention, pour ceux qui ne veulent absolument pas prier du tout, Abraham lui-même, n’intercédait-il pas au sujet Sodome et Gomorrhe :

    « Feras-tu aussi périr le juste avec le méchant ? (…) Faire mourir le juste avec le méchant, en sorte qu’il en soit du juste comme du méchant, loin de toi cette manière d’agir ! loin de toi ! Celui qui juge toute la terre n’exercera-t-il pas la justice ? Si je trouve dans Sodome cinquante justes au milieu de la ville, je pardonnerai à toute la ville, à cause d’eux. »

    Et Dieu lui-même ne dit-il pas :

    « Ce que je désire, est-ce que le méchant meure ? dit le Seigneur, l’Eternel. N’est-ce pas qu’il change de conduite et qu’il vive ? » (Ezechiel 18.23)

    et encore :

    « Dis-leur: je suis vivant ! dit le Seigneur, l’Eternel, ce que je désire, ce n’est pas que le méchant meure, c’est qu’il change de conduite et qu’ilvive. Revenez, revenez de votre mauvaise voie ; » (Ezechiel 33.11)

    priere dieu delivrance modQue nos prières montent devant Dieu, que le Seigneur pardonne nos péchés et nous aide à marcher dans ses voies vertueuses, qu’il nous ouvre les yeux du cœur afin de discerner et de comprendre toujours mieux sa volonté parfaite afin de prier d’une manière efficace, qu’il nous accorde le grand bouclier de sa protection et de sa faveur comme il es dit de la bouche du roi David :

    « Eternel ! défends-moi contre mes adversaires, Combats ceux qui me combattent ! Saisis le petit et le grand bouclier, Et lève-toi pour me secourir ! Brandis la lance et le javelot contre mes persécuteurs ! Dis à mon âme : Je suis ton salut ! Qu’ils soient honteux et confus, ceux qui en veulent à ma vie ! Qu’ils reculent et rougissent, ceux qui méditent ma perte ! » (Psaumes 35.1-4)

    Que notre Puissant Dieu nous donne de grandir dans l’amour et malgré la corruption qu’il faut dénoncer, prions pour les dirigeants comme il est dit : « J’exhorte donc, avant toutes choses, à faire des prières, des supplications, des requêtes, des actions de grâces, pour tous les hommes, pour les rois et pour tous ceux qui sont élevés en dignité, afin que nous menions une vie paisible et tranquille, en toute piété et honnêteté. Cela est bon et agréable devant Dieu notre Sauveur, qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité. » (1 Timothée 2.2)

    Enfin, que l’Eternel nous donne de saisir l’opportunité offerte par cette triste situation pour rappeler à chacun la nécessité de se repentir, de réformer ses voies et de se convertir au Dieu d’Israël et au Messie Yéshoua ! Amen !

    « Ils partirent, et ils prêchèrent la repentance. » (Marc 6.12)

    Pour terminer, bien que cela soit dur, un rétro des différents articles et vidéos au sujet de la montée de l’Islam radical est nécessaire afin de ne pas s’endormir et de toujours mieux comprendre ce qu’il se passe à la lumière de la prophétie biblique :

    Octobre 2014 : Le conflit israélo-palestinien disséqué – Partie 5 : Nouvel Antisémitisme et Menace Mondiale de la fin des temps : http://www.rencontrerdieu.com/project/le-conflit-israelo-palestinien-disseque-partie-5-nouvel-antisemitisme-et-menace-mondiale-de-la-fin-des-temps/

    Janvier 2015 : Attentat Charlie Hebdo – L’arbre qui cache la forêt du terrorisme mondiale de la fin des temps : http://www.rencontrerdieu.com/project/attentat-charlie-hebdo-larbre-qui-cache-la-foret-du-terrorisme-mondiale-de-la-fin-des-temps/

    7 mars 2015 : Trailer du Nouveau Nazisme Planétaire de la Fin des temps : https://www.youtube.com/watch?v=WwiP1DY-Bm4 – Film complet (1h37) : http://www.rencontrerdieu.com/project/le-conflit-israelo-palestinien-disseque-partie-8-le-nouveau-nazisme-planetaire-de-la-fin-des-temps/

    Juin 2015 : Alerte – Daesh, Etat Islamique : Prophétie sur Ismaël et la montée de l’Islam radical – Audio personnel de Thomas : http://www.rencontrerdieu.com/project/alerte-daesh-etat-islamique-prophetie-sur-ismael-et-la-montee-de-lislam-radical-audio-personnel-de-thomas/

    Septembre 2015 : Vagues d’immigration et Infiltration de l’Etat Islamique : Le jugement de Dieu sur l’Europe ? : http://www.rencontrerdieu.com/project/vagues-dimmigration-et-infiltration-de-letat-islamique-le-jugement-de-dieu-sur-leurope/

    Article de Thomas.

    Source: http://www.rencontrerdieu.com

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Par Richard Ames:

    Nous pouvons lire, dans le livre de l’Apocalypse, une description des sept « sceaux » – une prophétie décrivant les grandes lignes des surprenants événements des temps de la fin. S’agit-il de simples allégories, ou d’une révélation des terribles événements qui affecteront le monde entier ?

    Le livre de l’Apocalypse – le dernier livre de la Bible – est un mystère pour la plupart des gens. Certains pensent qu’il ne s’agit que d’une allégorie. D’autres disent qu’il s’agit seulement d’événements du passé. Saviez-vous que la description des sept sceaux, contenue dans ce livre, révèle les grandes lignes des prophéties des temps de la fin ? Vous pouvez connaître le déroulement des événements des temps de la fin – et comment vous y préparer ! Il faut que vous compreniez la signification des sept sceaux de l’Apocalypse.

    Le livre de l’Apocalypse fut écrit par l’apôtre Jean sous l’inspiration divine, vers l’an 95 apr. J.-C. Jean avait été exilé dans l’île de Patmos, au sud-ouest des côtes turques, dans la mer Egée. Au 1er siècle, cette île était une terre d’exil de l’Empire romain. Il a écrit : « Moi Jean, votre frère, qui ai part avec vous à la tribulation, au royaume et à la persévérance en Jésus, j’étais dans l’île appelée Patmos, à cause de la parole de Dieu et du témoignage de Jésus » (Apocalypse 1 :9).

    Dieu a choisi l’apôtre Jean pour rédiger le livre de l’Apocalypse, ou le livre de la Révélation. Comme les Ecritures nous l’expliquent, c’est Jean qui « a attesté la parole de Dieu et le témoignage de Jésus-Christ : soit tout ce qu’il a vu » (Apocalypse 1 :2). Remarquez cette bénédiction prononcée sur ceux qui étudient sérieusement le livre de l’Apocalypse : « Heureux [ou béni] celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie, et qui gardent les choses qui y sont écrites ! Car le temps est proche » (verset 3).

    L’humanité ignore l’un des plus grands livres jamais écrit. Dieu a délibérément caché la signification profonde de ce livre mystérieux à ceux qui sont aveuglés spirituellement – c’est-à-dire à la majorité des êtres humains.

    Même le célèbre commentateur biblique, Adam Clarke, a éprouvé des difficultés à expliquer le sens de l’Apocalypse. Il a écrit : « Pendant longtemps, je ne me suis pas intéressé à ce livre, car je prévoyais que je ne pourrais rien présenter de satisfaisant » (Preface to the Revelation of St. John, page 966. C’est nous qui traduisons).

    Vous pouvez comprendre le livre de l’Apocalypse, si vous le voulez. Il s’agit de la révélation de Jésus-Christ – pas de celle de St. Jean, comme on peut le lire dans certaines Bibles. Quel est donc le but de la révélation de Jésus ? C’est de « montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt » (Apocalypse 1 :1). Le but de ce livre n’est pas de cacher la vérité, mais de révéler les événements qui vont nous conduire au retour du Christ ! En fait, le mot « apocalypse » vient du grec apokalupsis, qui signifie « révélation » ou « dévoilement ». Il faut que vous sachiez quels sont ces événements prophétisés !

    Les sept sceaux révèlent des événements prophétiques, qui ne tarderont pas à s’accomplir. Dans Apocalypse 5, nous lisons qu’il est question d’un livre scellé par sept sceaux. En apprenant que personne n’avait été trouvé digne de l’ouvrir, Jean se mit à pleurer. Nous lisons : « Et l’un des vieillards me dit : Ne pleure point ; voici, le lion de la tribu de Juda, le rejeton de David, a vaincu pour ouvrir le livre et ses sept sceaux » (Apocalypse 5 :5). Le lion de la tribu de Juda est Jésus-Christ – Il commence à ouvrir le livre scellé par les sept sceaux.

    Apocalypse 6 nous décrit les six premiers sceaux. Les quatre premiers sont connus comme étant les quatre cavaliers de l’Apocalypse. L’apôtre Jean décrit l’Agneau – Jésus-Christ – ouvrant le premier sceau : « Je regardai, quand l’Agneau ouvrit un des sept sceaux, et j’entendis l’un des quatre êtres vivants qui disait comme d’une voix de tonnerre : Viens. Je regardai, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait avait un arc ; une couronne lui fut donnée, et il partit en vainqueur et pour vaincre » (Apocalypse 6 : 1-2).

    Que font le cheval blanc et son cavalier ? Certains commentateurs affirment, à tort, qu’il s’agit du Christ, parce que l’image semble être la même que celle du Christ donnée au chapitre 19. Mais si nous comparons la description d’Apocalypse 19 avec celle du premier cavalier, nous y trouvons des différences notables. Le Christ vient avec plusieurs couronnes [ou diadèmes] sur Sa tête (Apocalypse 19 :12), et non pas avec une seule. Et, Il vient avec une épée (verset 15), et non pas avec un arc comme dans Apocalypse 6.

    Le Christ est Celui qui révèle. Il nous révèle la signification de ce cheval blanc, dans Matthieu 24. Jésus décrit les signes de Son second Avènement, dont la séquence coïncide avec celle des sceaux de l’Apocalypse : « Jésus leur répondit : Prenez garde que personne ne vous séduise. Car plusieurs viendront sous mon nom, disant : C’est moi qui suis le Christ. Et ils séduiront beaucoup de gens » (Matthieu 24 :4-5).

    Ce cheval blanc et son cavalier représentent les fausses religions – les « faux christs » (verset 24). Dans Matthieu 24, Jésus poursuit Sa description avec les guerres, les famines, les épidémies (ou la peste) et les tribulations. Jésus est Celui qui interprète les sceaux de l’Apocalypse. Il nous dit : « Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres : gardez-vous d’être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin. Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre [et des pestes (Luc 21 :11)]. Tout cela ne sera que le commencement des douleurs. Alors on vous livrera aux tourments, et l’on vous fera mourir ; et vous serez haïs de toutes les nations, à cause de mon nom » (versets 6-9).

    Le second sceau révèle un cavalier chevauchant un cheval roux, ayant le pouvoir d’enlever la paix sur la terre. Le troisième sceau présente un cavalier sur un cheval noir, symbolisant une pénurie de nourriture entraînant la famine. Le quatrième sceau montre un cavalier sur un cheval d’une couleur verdâtre, ayant le pouvoir sur le quart de la terre, de faire périr « par l’épée, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre » (Apocalypse 6 :8). Jésus a aussi parlé des épidémies qui suivent normalement une famine.

    Ainsi, nous voyons dans Matthieu, que Jésus confirma la signification de ces sceaux lorsqu’Il parla de :

    • Religion trompeuse (Matthieu 24 :4) – le premier sceau, ou le premier des quatre cavaliers (de l’Apocalypse ou de la Révélation)
    • Guerres (Matthieu 24 :6-7) – le second sceau, ou le second cavalier
    • Famines (Matthieu 24 :7) – le troisième sceau, ou le troisième cavalier
    • Peste ou épidémies (Matthieu 24 :7 dans certaines versions, voir Luc 21 :11) – le quatrième sceau, ou le quatrième cavalier
    • Tribulations, la persécution religieuse et le martyre (Matthieu 24 :9-10) – le cinquième sceau

    Une intensification des problèmes

    Les quatre cavaliers intensifieront leurs actions à mesure que nous nous approcherons du Jour du Seigneur. Ils apparaissent lorsque le Christ ouvre les quatre premiers sceaux (Apocalypse 6). Que se passe-t-il ensuite, lorsqu’Il ouvre le cinquième ? « Quand il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous l’autel les âmes de ceux qui avaient été immolés à cause de la parole de Dieu et à cause du témoignage qu’ils avaient rendu » (Apocalypse 6 :9).

    Il s’agit ici du martyre des saints, des véritables chrétiens. Au 1er siècle, l’empereur Néron persécuta violemment les chrétiens et les mit à mort. Ce cinquième sceau prédit également une grande persécution du peuple de Dieu, aux temps de la fin. Jésus a prédit cette future tribulation dans Matthieu 24 :9. Ensuite, Jésus ouvre le sixième sceau révélant des signes célestes, qui bouleverseront les gens, de par le monde. Quels seront ces signes célestes ? « Je regardai, quand il ouvrit le sixième sceau ; et il y eut un grand tremblement de terre, le soleil devint noir comme un sac de crin, la lune entière devint comme du sang, et les étoiles du ciel tombèrent sur la terre, comme les figues vertes d’un figuier secoué par un vent violent. Le ciel se retira comme un livre qu’on roule ; et toutes les montagnes et les îles furent remuées de leurs places » (Apocalypse 6 :12-14).

    Non seulement des astéroïdes et des météorites effrayeront les gens, mais il y aura aussi de grands tremblements de terre qui ébranleront la planète : « Toutes les montagnes et les îles furent remuées de leurs places », constate l’apôtre Jean dans sa vision. Si vous avez déjà ressenti un violent tremblement de terre, comme il y en a en Californie, vous savez à quel point cela peut être effrayant. Vos genoux et vos jambes semblent se liquéfier, même si vous n’êtes pas gravement blessé.

    Les signes célestes annoncent le Jour du Seigneur, l’époque de la colère de Dieu et du jugement du monde rebelle et ingrat. Jésus-Christ, l’Agneau, sera rempli de colère. Il exécutera les justes jugements de Dieu. Le Jour du Seigneur est aussi appelé « le grand jour de sa colère » (Apocalypse 6 :17) !

    Apocalypse 8 décrit l’ouverture du septième sceau. Nous découvrons que ce sceau – le Jour du Seigneur – se divise en sept trompettes ou sept plaies : « Quand il ouvrit le septième sceau, il y eut dans le ciel un silence d’environ une demi-heure. Et je vis les sept anges qui se tiennent devant Dieu, et sept trompettes leur furent données » (Apocalypse 8 :1-2). Les trompettes nous lancent un avertissement ; elles annoncent sept plaies ou jugements !

    Les sept sceaux révèlent les tendances et les événements des temps de la fin. Le septième sceau représente le Jour du Seigneur qui durera une année (Esaïe 34 :8). Le septième sceau se compose de sept trompettes qui annoncent les jugements au cours de cette année. Comme nous le verrons un peu plus tard, la septième trompette se divise elle-même en « sept derniers fléaux » mentionnés dans Apocalypse 15 :1.

    Notez, dans Apocalypse 8, que lorsque les quatre premiers anges sonnent de leur trompette, il y a une grande destruction écologique à l’échelle mondiale. Il y a des tremblements de terre, d’immenses étendues de végétation sont brûlées ; un tiers de tout ce qui vit dans l’eau périt ; les sources d’eaux sont empoisonnées.

    Les trois dernières trompettes ou plaies sont appelées des malheurs. Le mot « malheur » est une exclamation de douleur ! « Je regardai, et j’entendis un aigle qui volait au milieu du ciel, disant d’une voix forte : Malheur, malheur, malheur aux habitants de la terre, à cause des autres sons de trompette que les trois anges vont faire retentir ! » (Apocalypse 8 :13).

    Apocalypse 9 décrit le premier malheur ou la plaie de la cinquième trompette. En sonnant de la trompette, le cinquième ange déclenche une action militaire qui durera cinq mois. Le second malheur, ou la plaie de la sixième trompette, fait apparaître des chevaux et leurs cavaliers. Nous pouvons voir ici qu’il s’agit d’une grande contre-attaque militaire. Nous lisons : « Le premier malheur est passé. Voici, il vient encore deux malheurs après cela. Le sixième ange sonna de la trompette. Et j’entendis une voix venant des quatre cornes de l’autel d’or qui est devant Dieu, et disant au sixième ange qui avait la trompette : Délie les quatre anges qui sont liés sur le grand fleuve, l’Euphrate » (Apocalypse 9 :12-14). Une armée de 200 millions d’hommes se dirigera vers l’ouest, vers l’Euphrate, et détruira un tiers de la population mondiale ! « Et les quatre anges qui étaient prêts pour l’heure, le jour, le mois et l’année, furent déliés afin qu’ils tuent le tiers des hommes. Le nombre des cavaliers de l’armée était de deux myriades de myriades [200 millions] : j’en entendis le nombre. Et ainsi dans la vision je vis les chevaux et ceux qui les montaient, ayant des cuirasses couleur de feu, d’hyacinthe, et de soufre. Les têtes des chevaux étaient comme des têtes de lions ; et de leurs bouches il sortait du feu, de la fumée, et du soufre. Le tiers des hommes fut tué par ces trois fléaux, par le feu, par la fumée, et par le soufre, qui sortaient de leurs bouches » (versets 15-18).

    C’est la description d’une guerre mondiale ! Et cette phase de la Troisième Guerre mondiale tuera des milliards d’êtres humains ! Jésus a affirmé que si ces jours n’étaient abrégés, personne ne serait sauvé – toute vie sur terre disparaîtrait (Matthieu 24 :22).

    La septième trompette

    Ensuite, nous entendons le son de la septième trompette. Pour les chrétiens, le son de la septième trompette est une bonne nouvelle, car il annonce le retour de Jésus-Christ et l’établissement du Royaume de Dieu sur la terre. Nous devons tous nous préparer pour ce moment ! « Le septième ange sonna de la trompette. Et il y eut dans le ciel de fortes voix qui disaient : Le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Christ ; et il régnera aux siècles des siècles » (Apocalypse 11 :15).

    C’est alors que surviendra un événement terrible. Nous avons besoin du retour du Christ sur cette terre ! L’humanité ne peut pas apporter une paix durable sur la terre. Il y a moins de soixante ans que les premières bombes nucléaires explosèrent sur Hiroshima et Nagasaki. Pour la première fois dans l’Histoire, l’humanité est capable de s’anéantir elle-même en quelques minutes – un cosmocide total est devenu un danger réel.

    Y a-t-il encore, aujourd’hui, un risque de guerre nucléaire ? Vous vous souvenez certainement des terribles conflits historiques. En 1962, les relations diplomatiques entre les Etats-Unis et l’Union soviétique étaient au bord du gouffre, avec la crise des missiles à Cuba. En 1973, le président Nixon plaça les forces militaires américaines, en alerte nucléaire, lorsque l’Union soviétique menaça d’intervenir dans la guerre au Moyen-Orient, entre Israël et ses voisins arabes.

    La plupart des gens réalisent que le 21ème siècle est menacée par une guerre nucléaire ! Il faut que le Christ revienne apporter la paix, la justice et la voie divine à l’humanité ! Et nous savons que cette période d’une année, appelée le Jour du Seigneur, s’achèvera avec l’annonce de la prise en main de tous les royaumes et gouvernements de ce monde par le Christ ! C’est la Bonne Nouvelle que nous attendons tous, avec impatience !

    La septième trompette est aussi appelée le troisième malheur ! Pourquoi ? Parce qu’elle annonce les sept derniers fléaux. Ce sera l’accomplissement ultime du jour de la colère de Dieu et du jugement des nations rebelles : « Puis je vis dans le ciel un autre signe, grand et admirable : sept anges, qui tenaient sept fléaux, les derniers, car par eux s’accomplit la colère de Dieu » (Apocalypse 15 :1).

    Comme nous venons de le voir, les sept sceaux révèlent les tendances et les événements des temps de la fin. Le septième sceau représente le Jour du Seigneur, qui durera une année. Le septième sceau se compose de sept trompettes qui dureront pendant l’année du Jour du Seigneur. Et la septième trompette se divise elle-même en « sept fléaux », mentionnés dans Apocalypse 15 et 16.

    Nous pouvons lire, dans Apocalypse 16, la description de ces sept derniers fléaux. Des ulcères douloureux frapperont ceux qui auront adoré la puissance de la bête et son image. Il y aura même une pollution plus importante des mers et des rivières, au point où « tout être vivant mourut, tout ce qui était dans la mer » (Apocalypse 16 :3). Le soleil deviendra plus chaud – entraînant des vagues de chaleur exceptionnelle, qui tourmenteront ceux qui ne se repentiront pas de leurs péchés.

    Le sixième ange déverse ensuite sa coupe : « Le sixième versa sa coupe sur le grand fleuve, l’Euphrate. Et son eau tarit, pour préparer la voie aux rois qui viennent de l’Orient. Je vis sortir de la gueule du dragon, de la gueule de la bête, et de la bouche du faux prophète, trois esprits impurs, semblables à des grenouilles. Car ce sont des esprits de démons, qui font des prodiges, et qui vont vers les rois de toute la terre, afin de les rassembler pour le combat du grand jour du Dieu tout-puissant » (versets 12-14).

    La guerre contre le Christ !

    Finalement, la bête – la superpuissance européenne prophétisée, la renaissance de l’Empire romain – se déplacera vers le Moyen-Orient. Et les rois de l’est, qui normalement devraient combattre contre la bête, iront aussi au Moyen-Orient. Mais, au lieu de combattre l’un contre l’autre, ils s’uniront contre un envahisseur venu de l’espace, Jésus-Christ ! « Ils les rassemblèrent dans le lieu appelé en hébreu Harmaguédon » (verset 16). Le mot Harmaguédon vient de l’hébreu « Har-Magedon », qui signifie « la montagne de Méguiddo ». Méguiddo est situé dans le pays d’Israël moderne, à environ 89 kilomètres au nord de Jérusalem. La colline ou la montagne de Megiddo surplombe la plus grande vallée d’Israël, la plaine d’Esdralon, ou la vallée de Jizréel.

    Les armées du monde s’y rassembleront pour faire la guerre à Jésus-Christ – le Chef des armées célestes ! L’apôtre Jean a écrit : « Puis je vis le ciel ouvert, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait s’appelle Fidèle et Véritable, et il juge et combat avec justice. Ses yeux étaient comme une flamme de feu ; sur sa tête étaient plusieurs diadèmes ; il avait un nom écrit, que personne ne connaît, si ce n’est lui-même ; et il était revêtu d’un vêtement teint de sang. Son nom est la Parole de Dieu. Les armées qui sont dans le ciel le suivaient sur des chevaux blancs, revêtues d’un fin lin, blanc, pur. De sa bouche sortait une épée aiguë, pour frapper les nations ; il les paîtra avec une verge de fer ; et il foulera la cuve du vin de l’ardente colère du Dieu tout-puissant. Il avait sur son vêtement et sur sa cuisse un nom écrit : Roi des rois et Seigneur des seigneurs » (Apocalypse 19 :11-16).

    Lorsque le Christ re-viendra sur cette terre, Il jugera et vaincra tous Ses ennemis. Jean poursuit : « Et je vis la bête [le dictateur militaire prophétisé], les rois de la terre et leurs armées, rassemblés pour faire la guerre à celui qui était assis sur le cheval [Jésus-Christ] et à son armée » (verset 19).

    Ces armées se rassembleront à Méguiddo pour faire la guerre au Christ et à Son armée. Cette guerre ou bataille est appelée « la bataille du grand jour du Dieu tout-puissant ». Mais, où cette bataille aura-t-elle lieu ? Le prophète Joël nous dit que cette ultime bataille aura lieu près de Jérusalem : « Car voici, en ces jours, en ce temps-là […] Je rassemblerai toutes les nations, et je les ferai descendre dans la vallée de Josaphat ; là, j’entrerai en jugement avec elles » (Joël 3 :1-2).

    La vallée de Josaphat, également appelée la vallée du Cédron, est située entre Jérusalem et le mont des Oliviers. Les armées du monde partiront de Méguiddo pour combattre Jésus-Christ, à Jérusalem. Lors de cette plus grande bataille de tous les temps, le Dieu Créateur l’emportera et anéantira les êtres humains insignifiants, qui L’auront défié.

    Les chefs militaires insensés se rendront vite compte qu’ils ne pourront rien faire, face à la toute puissance divine ! Voici quelle sera l’issue de cette bataille : « Je rassemblerai toutes les nations pour qu’elles attaquent Jérusalem […] L’Eternel paraîtra, et il combattra ces nations, comme il combat au jour de la bataille. Ses pieds se poseront en ce jour sur la montagne des Oliviers » (Zacharie 14 :2-4). Notez le terrible châtiment dont seront frappées ces armées rebelles et méchantes : « Voici la plaie dont l’Eternel frappera tous les peuples qui auront combattu contre Jérusalem : leur chair tombera en pourriture tandis qu’ils seront sur leurs pieds, leurs yeux tomberont en pourriture dans leurs orbites, et leur langue tombera en pourriture dans leur bouche » (verset 12).

    Jésus vaincra totalement la plus grande armée jamais constituée. Il reviendra en tant que Roi des rois et Seigneur des seigneurs, pour apporter mille ans de paix, sur cette planète déchirée par la guerre : « L’Eternel sera roi de toute la terre » (verset 9).

    Les sept sceaux constituent le point culminant d’une série d’événements décrits dans le livre de l’Apocalypse. La « bête » est une figure-clé de ces événements des temps de la fin. En quoi cette « bête » mystérieuse vous concerne-t-elle ? Demandez-nous notre brochure GRATUITE, intitulée La bête de l’Apocalypse.

    Les sept sceaux du livre de l’Apocalypse révèlent les tendances et les événements, qui mèneront au retour du Christ. Nous devons nous y préparer spirituellement ! Soyez reconnaissant de la Bonne Nouvelle que vous venez d’entendre. Assurez-vous de lire la Bible, et le livre inspiré de l’Apocalypse. Et assurez-vous de vous préparez pour le Royaume de Dieu à venir.

    Source: http://www.mondedemain.org

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Terreur ou espérance messianique ?

     

     

    Les temps de terreur qui surviennent dans notre monde nous obligent à garder la tête haute et persévérer dans l'espérance de la résurrection, pour nous qui croyons en Yeshoua Fils de Dieu. 

    "Parce que tu as gardé la parole de la persévérance en moi, je te garderai aussi à l’heure de la tentation qui va venir sur le monde entier, pour éprouver les habitants de la terre." (Apocalypse 3:10)

    Ces puissances des cieux qui sont ébranlées ne sont pas uniquement physiques comme d'ailleurs les tremblements de terre, les inondations ou les derniers tsunami nous le démontrent : "Les hommes rendant l’âme de terreur dans l’attente de ce qui surviendra pour la terre ; car les puissances des cieux seront ébranlées." (Luc 21:26)

    Les incroyants ne connaissent que leur monde physique et ne peuvent s'imaginer qu'ils font partie d'un monde dominé par des puissances infernales, des démons, des esprits méchants dans les lieux célestes. "Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes." (Ephésiens 6:12).  Pendant des siècles, le fait de ne pas croire laissait aux hommes du temps pour se repentir. 

    Aujourd'hui, devant les temps de la fin qui approchent, il n'est pas bon d'être "incroyant", "païen". Les "puissances", ou "ténèbres" sont à ce point visibles sur cette terre que certaines personnes incroyantes mais cherchant la vérité osent lancer "c'est la fin du monde" ! Même des païens le voient ! On peut dès lors ajouter que ceux qui sont fermement opposés à Dieu le sont en connaissance de cause et désirent de toutes leurs forces résister à l'éventualité d'un Dieu qui a envoyé son Fils pour sauver l'humanité de la perdition:

    "Dieu a tant aimé le monde, qu'Il a donné son Fils, afin que quiconque croit en Lui, ne périsse point mais qu'il ait la vie éternelle" (Jean 3:16)

    Il est vrai que des événements physiques cosmiques se dérouleront sur cette terre lors de l'avènement du Fils de Dieu : 

    "Aussitôt après ces jours de détresse, le soleil s’obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées." (Matthieu 24:29)

    "les étoiles tomberont du ciel, et les puissances qui sont dans les cieux seront ébranlées." (Marc 13:25)

    C'est dans cette dernière dimension spirituelle que s'acharnent aujourd'hui les puissances des ténèbres qui savent que leur temps est compté avec le retour en Gloire du Messie Yeshoua. Celui qui a créé les anges, les esprits,  les "puissances", Yeshoua HaMashiah, c'est Celui devant lequel des hommes possédés avaient jadis déclaré:  

    "Les esprits impurs, quand ils le voyaient, se prosternaient devant lui, et s’écriaient : Tu es le Fils de Dieu." (Marc 3:11)

    "Des démons aussi sortirent de beaucoup de personnes, en criant et en disant : Tu es le Fils de Dieu. Mais il les menaçait et ne leur permettait pas de parler, parce qu’ils savaient qu’il était le Mashiah." (Luc 4:41)

     

    Des temps de terreur

    La terreur d'aujourd'hui et celle qui est à venir n'est rien à comparer avec les différentes terreurs qu'ont connues le monde depuis que la terre existe. Quelque chose de terrible a changé. Quelque chose s'est développé de manière croissante. Dans la Bible on ne trouvera nul part "les" "puissances" des cieux au pluriel car ce mot "puissance" est toujours donné au singulier et est principalement attribué au Seigneur des seigneurs. Quand le mot est attribué à quelqu'un d'autre que Dieu, alors il s'agit généralement d'un homme, d'un roi ou d'un démon qui veut s'attribuer la place de Dieu par orgueil.

    Par contre, dans les écrits de la nouvelle alliance, en parlant des temps messianiques, c'est-à-dire des temps où reviendra Yeshoua le Messie, le mot puissance est mis au pluriel : LES puissances, LES "ténèbres" sortent des profondeurs de l'abîme pour tomber sur toute créature de cette terre.

    "Les rois de la terre, les grands, les chefs militaires, les riches, les puissants, tous les esclaves et les hommes libres, se cachèrent dans les cavernes et dans les rochers des montagnes. Et ils disaient aux montagnes et aux rochers : Tombez sur nous, et cachez-nous devant la face de celui qui est assis sur le trône, et devant la colère de l’agneau" (Apocalypse 6:15-16)  

    D'une part les incroyants et les impies seront dans l'effroi devant le Dieu Vivant qui jugera toute chair et d'autre part, les démons qui ont été "freinés" pour un temps seront "relâchés" sur toute la terre. Il ne fera pas bon alors d'être trouvé "pécheur" non lavé par le sang de l'Agneau de Dieu, "inconverti", athée, païen. Malheur alors aux impies ! Malheur à ceux qui n'auront pas été lavés (par la foi) dans le sang de l'Agneau de Dieu, le Messie annoncé par les prophètes juifs.

    "Ainsi arrive-t-il à tous ceux qui oublient Dieu, et l’espérance de l’impie périra." (Job 8:13)

    Mais les yeux des méchants seront consumés ; Pour eux point de refuge ; La mort, voilà leur espérance !" (Job 11:20) 

     

    Un temps d'espérance


    Devant cette terreur qui augmente de semaines en semaines, les enfants de Dieu, nés de nouveau, ceux qui ont fait alliance avec le SANG de Yeshoua, ceux qui ont accès au trône de la grâce auront l'espérance attaché à leur appel.

    Même s'ils mourront, ils vivront éternellement : "Je suis le pain vivant qui est descendu du ciel. Si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement ; et le pain que je donnerai, c’est ma chair, que je donnerai pour la vie du monde. C’est ici le pain qui est descendu du ciel. Il n’en est pas comme de vos pères qui ont mangé la manne et qui sont morts : celui qui mange ce pain vivra éternellement." (Jean 6:51, 58) 

    Selon le Psaume 1, l'homme est comme un arbre planté près d'un courant d'eau : "Un arbre a de l’espérance : Quand on le coupe, il repousse, Il produit encore des rejetons" (Job 14:7)

    "Mais les yeux des méchants seront consumés ; Pour eux point de refuge ; La mort, voilà leur espérance !" (Job 11:20)

    A celui qui cherche Dieu, mais sans le connaître personnellement, Dieu peut se révéler à lui. Il suffit pour cela de le prier dans le secret de sa chambre "Seigneur, si tu existes, révèle toi à moi"

     

    Psaumes 25:5 Conduis-moi dans ta vérité, et instruis-moi ; Car tu es le Dieu de mon salut, Tu es toujours mon espérance.

    Psaumes 25:21 Que l’innocence et la droiture me protègent, Quand je mets en toi mon espérance !

    Psaumes 39:7 (39-8) Maintenant, Seigneur, que puis-je espérer ? En toi est mon espérance.

    Psaumes 40:1 (40-1) Au chef des chantres. De David.

    Psaume. (40-2) J’avais mis en l’Eternel mon espérance ; Et il s’est incliné vers moi, il a écouté mes cris.

    Psaumes 62:5 (62-6) Oui, mon âme, confie-toi en Dieu ! Car de lui vient mon espérance.

    Psaumes 71:5 Car tu es mon espérance, Seigneur Eternel ! En toi je me confie dès ma jeunesse. 

    SOURCE: http://bethyeshoua.org/index.php/etudes/periodiques/lehem-hahaim-pensees-messianiques/998-la-terreur-de-la-fin-des-temps-annoncee-dans-la-bible

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique