• UNE PÉRIODE D’ACCÉLÉRATION

    John Belt

     

    Traduction Dominique François

     

     

    Héb. 12.1 : «Nous donc aussi, puisque nous sommes entourés d’une si grande nuée de témoins, rejetons tout fardeau et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance l’épreuve qui nous est proposée

     

    UNE PÉRIODE D’ACCÉLÉRATION

     

    Nous sommes dans une période d’accélération et nous marchons dans les voies de Dieu. Souvent des obstacles doivent être ôtés pour que nous allions plus vite. Désormais les choses s’intensifient. Nous le constatons dans le monde naturel comme dans le monde spirituel. Le mal s’intensifie aussi de même que l’action de Dieu sur terre. C’est notre période d’accélération durant laquelle nous ôtons les choses qui nous entravent et nous retiennent pour courir avec force, puissance et liberté.

     

    ARRIVER À UNE CROISÉE DES CHEMINS

     

     

    Pour nombre de gens il y a eu comme un engorgement qui les a empêchés d’avancer aussi vite qu’ils auraient pu dans le Seigneur. Dans cette course se trouve une intersection, l’équivalent d’une croisée des chemins, et elle est proche.

     

    À ce carrefour se trouve un passage pour accélérer davantage dans les voies de Dieu. Il y aura des ouvertures visibles pour ceux qui recherchent Dieu avec ardeur et qui sont dans la course.

     

    Ce sera un peu comme si vous étiez en train de courir à un rythme modéré sachant que vous pouvez aller plus vite, mais que vous ne pouvez pas contourner ces obstacles ou ces choses qui vous freinent (naturelles ou spirituelles) ; puis soudain, à un moment donné, vous verrez l’ouverture. Une fois que vous serez entré dans ce lieu ce sera merveilleux, étendu, rafraîchissant et vous pourrez courir comme si vous marchiez sur l’air. (Photo via wikipedia)

     

    OBSTACLES INTERNES

     

    «De Jéricho, Josué envoya des hommes vers Aï, qui est située près de Beth-Aven, à l’est de Béthel. Il leur dit : ‘Montez explorer le pays.’ Ces hommes montèrent explorer Aï. De retour vers Josué, ils lui dirent : Il est inutile de faire monter tout le peuple à l’attaque : 2000 ou 3000 hommes suffiront pour battre Aï. Ne donne pas cette fatigue à tout le peuple, car eux sont en petit nombre.’ Ainsi, 3000 hommes environ se mirent en marche, mais ils prirent la fuite devant les habitants d’Aï. Les habitants d’Aï leur tuèrent environ 36 hommes. Ils les poursuivirent depuis la porte de la ville jusqu’à Shebarim et les battirent à la descente. Le peuple perdit courage, il se liquéfia. Josué déchira ses vêtements et se prosterna jusqu’au soir, le visage contre terre, devant l’arche de l’Eternel. Il était avec les anciens d’Israël, et ils se couvrirent la tête de poussière. Josué dit : ‘Ah ! Seigneur Éternel, pourquoi as-tu fait passer le Jourdain à ce peuple ? Est-ce pour nous livrer entre les mains des Amoréens et nous faire mourir ? Si seulement nous avions su rester de l’autre côté du Jourdain ! De grâce, Seigneur, que dirai-je maintenant qu’Israël a pris la fuite devant ses ennemis ? Les Cananéens et tous les habitants du pays l’apprendront. Ils nous encercleront et feront disparaître notre nom de la terre. Et que feras-tu pour ton grand nom ?’ L’Éternel dit à Josué : ‘Lève-toi ! Pourquoi restes-tu ainsi prosterné ? Israël a péché. Ils ont violé mon alliance, celle que je leur ai prescrite ; ils ont pris des biens voués à la destruction, ils les ont volés et ont menti, et ils les ont cachés parmi leurs affaires’.» (Jos. 7. 2-11)

     

    L’armée de Josué avait été battue par ses ennemis. Celui-ci s’écria, «Pourquoi ?» Dieu lui répondit, «Lève-toi ! Israël a péché. C’est pourquoi tu as été battu.» Ceci représente un autre genre d’obstacle qui ne peut être ôté qu’en purifiant nos cœurs devant Dieu. Nous ne pouvons pas servir deux maîtres. Dieu est jaloux pour nous. Nous serons battus si nos cœurs ne sont pas purs devant Lui. Quand nos cœurs sont purs, l’autorité de Dieu nous protège. Nous pouvons parler en Son nom sachant qu’Il nous donnera la victoire.

     

    UTILISER LE BÂTON DE DIEU POUR SÉPARER LES EAUX 


    «Ils dirent à Moïse : «Est-ce parce qu’il n’y avait pas de tombeaux en Égypte que tu nous as emmenés dans le désert pour y mourir ? Que nous as-tu fait en nous faisant sortir d’Égypte ? N’est-ce pas précisément ce que nous te disions en Égypte : ‘Laisse-nous servir les Égyptiens, car nous préférons être esclaves des Égyptiens plutôt que de mourir dans le désert ?’ Moïse répondit au peuple : ‘N’ayez pas peur, restez en place et regardez la délivrance que l’Eternel va vous accorder aujourd’hui. En effet, les Égyptiens que vous voyez aujourd’hui, vous ne les verrez plus jamais. C’est l’Éternel qui combattra pour vous. Quant à vous, gardez le silence ! » L’Éternel dit à Moïse : « Pourquoi ces cris ? Dis aux Israélites de se remettre en marche. Et toi, lève ton bâton, tends ta main sur la mer et fends-la ; ainsi les Israélites pénétreront au milieu de la mer à pied sec.»(Ex. 14. 11-16). (Photo via wikipedia)

     

    En examinant l’histoire de Moïse quand il conduisit le peuple d’Israël jusqu’à la Mer Rouge, il semble qu’ils allaient être détruits par l’armée Égyptienne. Moïse commence à parler des choses merveilleuses que Dieu va faire, puis Dieu l’arrête en disant, lève ton bâton, tends ta main sur la mer et fends-la ; ainsi les Israélites pénétreront au milieu de la mer à pied sec.» Il est important de prier et d’intercéder, mais il y a un temps pour «commander» en utilisant le bâton d’autorité que Dieu nous a donné. Dieu dit à Moïse de séparer les eaux. Certains obstacles devront être ôtés par un commandement. Nous ne pouvons pas rester dans le contentement de soi et l’apathie.

     

    Levons le bâton de l’autorité de Dieu et séparons les eaux pour ôter les obstacles qui nous empêchent de courir à pleine vitesse.

     

    John and Brandi Belt

    Overflow Global Ministries

    http://leve-toi.com

    « Quand les nuées sont pleines, elles répandent la pluie sur la terre. Ecclésiaste 11.3.PARACHA TEROUMAH "PRELEVEMENT D’OFFRANDE" »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :